Partagez cet article :

Air France veut poursuivre son projet de montée en gamme et veut se positionner comme l’une des rares compagnies de prestige au monde à l’image de Singapore Airlines ou d'autres compagnies asiatiques et du Moyen-Orient…

Dans une interview à la Tribune Ben Smith a indiqué qu’il allait transformer les cabines de sa flotte long-courrier afin de mieux satisfaire les voyageurs à hauts revenus.

L’idée est d’offrir un service plus harmonisé au niveau des vols long-courriers pour les voyageurs premium. Parallèlement le nombre de sièges en classe économique va être réduit.

Aujourd’hui seuls 51 long-courriers (44 B777 et 7 B787) sont équipés de sièges s’allongeant totalement à l’horizontal avec accès direct à l’allée. Les A380 par exemple n’en sont pas équipés. Cela représente moins de la moitié de la flotte long-courrier d’Air France composée de 106 gros porteurs hors cargo.

Cette initiative de montée en gamme au niveau de la classe Business avait été initiée par l’ancien président Alexandre de Juniac et sera donc renforcée sous l’égide de Ben Smith

« Se focaliser sur cette clientèle « haute-contribution » permet de coller avec l'image haut de gamme que renvoie la marque Air France et d'espérer augmenter les recettes pour compenser une structure de coûts élevée » indique la Tribune.

Hormis des améliorations en Business, la classe premium économique va être la grande gagnante avec une différentiation en terme de services plus marquée qu’aujourd’hui avec la classe économique.

La cabine économique premium devrait être celle qui va profiter de l’augmentation du plus grand nombre de sièges alors qu’en Business la mise en place de nouveaux sièges plus confortables ne va pas permettre d’augmenter beaucoup les capacités.

En terme de service Ben Smith veut par ailleurs opérer le même type d’avion sur une route afin d’offrir des services harmonisés et cohérents pour tous les passagers ce qui est logique et proposer au moins un vol quotidien vers l’Amérique du Nord et l’Asie avec des avions équipés de lits s’allongeant totalement à l’horizontale en Business .

Cette stratégie visant à poursuivre la montée en gamme est cohérente avec celle suivie par le prédécesseur de Ben Smith. Elle est cohérente avec l’annonce récente de la suppression de la marque Joon « qui n’a pas de place (au sein d’Air France) et va disparaitre ».

Il est à noter qu'Air France a fortement mis l'accent ces dernières années sur la restauration en associant des grands chefs à la conception de ces menus.

Pour les voyageurs premium, l’année commence bien chez Air France avec de menus signés par Anne-Sophie Pic.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...


Aller en haut
Vols en promo, cliquez ci-dessous: