La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

Air India a demandé à des hôtesses et stewards en surpoids de ne plus voler en attendant de retrouver un poids satisfaisant aux critères de l'Aviation Civile Indienne. On l'oublie souvent mais une partie du travail du personnel de bord est lié à la sécurité des passagers, ce qui exige un certain niveau de forme physique.

air india dreamliner b787

La compagnie a indiqué que cette décision était conformes aux recommandations fitness de l'Autorité de l'Aviation Civile indienne.

Un porte-parole de la compagnie, G Rao, a précisé à CNN que les employés n'avaient pas été licenciés.

«C'est une opportunité pour eux de se conformer aux recommandations fitness. S'ils ne peuvent pas pour des raisons médicales, ils seront alors employés à terre» a -t-il assuré.

L'apparence physique est un sujet épineux dans le transport aérien. Et il faut bien dire que souvent ce thème est abordé avec hypocrisie par certains médias car comme pour les hôtels et les restaurants, l'apparence physique du personnel est souvent prise en compte (comme pour de nombreux autres métiers).

Alors que les compagnies américaines n'imposent aucun âge minimum/maximum ou d'obligations en terme de poids, ce n'est pas le cas de la plupart des compagnies aériennes.

Ainsi quand Business Traveller Asia a visité le centre d'entrainement des hôtesses et stewards de Singapore Airlines la compagnie a admis que l'apparence physique était l'un des nombreux critères pris en considération pour le recrutement.

La compagnie a également indiqué qu'elle demandait à ses hôtesses et stewards à se conformer à certaines règles en terme de coiffure, maquillage…De nombreuses compagnies aériennes dans le monde ont ce type d'exigence de même que de nombreuses autres entreprises dans d'autres domaines comme le parc d'attraction américain Eurodisney en France. Air India a cependant insisté sur le fait que la suspension de ses employés n'est pas du à leur apparence physique. «C'est un problème de sécurité» a déclaré Rao.

«L'équipage doit être capable de faire leur travail en cas de problème, comme gérer une évacuation. On l'oublie souvent mais les hôtesses et stewards ont aussi comme mission d'assurer la sécurité. Et comme pour tout travail sportif, une certaine forme physique est requise…

www.airindia.in

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

SONDAGE

La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut