Etes-vous pour ou contre l'interdiction des véhicules thermiques en 2035?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :
Le groupe Airbus vient de publier des détails sur son projet Vahana qui vise à développe des avions autonomes pour supprimer les embouteillages dans les villes…
airbus vahana


On estime que d'ici 2030, 60% de la population mondiale habitera dans des villes avec certaines, les mégavilles abritant plus de 10 millions d'habitants.

Dans le dernier numéro du magazine Forum, Airbus indique qu'elle espère débuter des tests en vol d'un prototype vers la fin de 2017 pour une mise en service d'ici 10 ans.

«La plupart des technologies nécessaires comme les batteries, les moteurs et l'avionique sont pour la plupart déjà disponibles tout en admettant que du travail reste à faire concernant les technologies de détection et d'évitement dans les airs» a estimé Rodin Lyasoff, directrice de A3 (une cellule d'innovation de la compagnie située dans la Silicon Valley).

Le design de l'avion autonome vient d'être agréé: des équipes de développeurs et de partenaires vont bâtir et tester l'engin.

Parallèlement Airbus Helicopters travaille au développement d'un hélicoptère pour le transports de plusieurs personnes et qui ressemblerait à un drone.

L'engin serait au départ piloté par un être humain pour qu'il se puisse de faire une place rapidement sur le marché, «mais deviendrait autonome une fois que la législation l'autorise». Les clients utiliseraient une application pour réserver les sièges et les vols qui couteraient l'équivalent d'une course en taxi pour chaque passager mais beaucoup plus rapide».

«Je ne suis pas un grand fan de Star Wars mais il n'est pas fou 'imaginer qu'un jour dans nos villes circuleront des voitures volantes…Dans un futur pas si lointain nous utiliserons nos smartphones pour réserver un taxi volant qui atterrira devant notre porte sans pilote» estime Tom Enders CEO du groupe Airbus.

Plus détails sur ces projets sont disponibles sur le site Futur de la mobilité urbaine.

www.airbus.com

  

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l'interdiction des véhicules thermiques en 2035?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS