Partagez cet article :

alaska airlines boeing 


C'est finalement la compagnie Alaska qui a emporté la mise pour le rachat de Virgin America. JetBlue était également sur les rangs...

Nous vous avions parlé le 31 mars dernier de l'intérêt d'Alaska Airlines et JetBlue pour le rachat de la compagnie Virgin America.

Finalement Alaska Airlines aurait emporté la mise en faisant une offre de 2,6 milliards de dollars soit 57$ par action pour s'emparer de Virgin America.

En prenant en compte la dette et les avions en leasingl'opération avoisine les 4 milliards de dollars d'investissement.

Le CEO et président d'Alaska Airlines, Brad Tilden, dirigera la nouvelle compagnie après la fusion.

On ne sait pas encore si la marque Virgin America sera conservée. Le CEO d'Alaska Airlines a indiqué à la télévision américaine «qu'Alaska Airlines étudiera avec regroupe Virgin comment la marque Virgin America peut continuer à jouer un rôle pour attirer des clients et les fidéliser afin d'avoir le meilleur des deux marques.  Nous allons étudier cela et voir comment le marque Virgin pourra être utilisée dans le futur».

Le programme de fidélité de Virgin America devrait être fusionné avec celui d'Alaska Airlines.

La fusion avec VIrgin America va permettre à Alaska Airlines d'éliminer un concurrent important sur la Côte Ouest, d'être plus présente sur la côte est  à Washington et New York ainsi que d'obtenir de nouvelles routes vers le Mexique.

La fusion créera la 5ème compagnie américaine après American Airlines (fusionnée avec US Airways), Delta Air Lines (fusionnée avec Northwest), United Airlines (fusionnée avec Continental) et Southwest (fusionnée avec AirTran). JetBlue était jusqu'à présent classée devant Alaska Airlines et deviendra de ce fait la 6ème compagnie aux Etats-Unis (la 5ème actuellement).

C'est un moment opportun pour une vente alors que Virgin America a dégagé les plus importants profits de son histoire en 2015 : 201,5 millions de dollars.

Alaska Airlines a de son côté a affiché un bénéfice net de 848 millions de dollars en 2015.

Certains analystes pariaient sur un rachat par JetBlue alors que Virgin opère également une flotte d'A320. Alaska Airlines opère de son côté une flotte de B737 contre des A320 pour Virgin America.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

 

Aller en haut