La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

La compagnie Japonaise ANA a doublé ses capacités vers la France cette année. Pascal Cousseau, son directeur commercial France, en dit plus à Business Traveller France sur ses nouveautés comme sa nouvelle classe affaires et ses nouveaux menus conçus notamment par le chef étoilé français Pierre Gagnaire...

ana-business-2014

Business Traveller France : pouvez-vous expliquer la philosophie d'ANA?

pascal-cousseau-anaPascal Cousseau, Directeur Commercial France ANA : A sa création en 1952, ANA opérait une flotte d'hélicoptères pour les trajets domestiques. Elle avait déjà cette image de service, d'hospitalité (le fameux omotenashi). Mais la compagnie n'était alors connue qu'au Japon.

C'est la libéralisation du marché aérien en 1987 qui a orienté la compagnie vers l'international. Je suis entré chez ANA après avoir quitté la PAN AM.

Cela a été un choc culturel : aux Etats-Unis pour prendre des décisions c'est oui ou non. Au Japon c'est beaucoup plus consensuel, mais tout aussi efficace!

En France nous avons débuté avec 2 vols quotidiens en octobre 1990.

Nous avions alors un manque de notoriété certain. Aujourd'hui en France, ANA a une très bonne réputation surtout sur le marché affaires qui représente 60% de nos revenus.

ana-uniformes-2014-personnle-au-solMais nous cherchons à nous ouvrir à d'autres types de clients que les grandes entreprises comme les PME via notre offre éco premium (et mettons l’accent sur la province via les chambres de commerce) et le marché loisir via les tour-opérateurs, agences de voyage… En effet, nous avons  doublé nos capacités depuis le 30 mars 2014 ( 8 sièges en First Class, 77 en Business Class, 24 en Premium Economy Class et 138 en écosoit 247 sièges/B777-300ER x 2 vols/jour)   Un nouveau vol quotidien Paris-Haneda s'est ajouté  au vol Paris-Narita, également opéré tous les jours.

La France est aujourd'hui le 3ème marché européen d’ANA derrière le Royaume-Uni et l'Allemagne.

Ces vols depuis Haneda vers Paris, Francfort, Munich, Londres et de nombreuses destinations asiatiques ont pu être lancés grâce à l'obtention de nouveaux créneaux horaires à cet aéroport situé à proximité du centre de Tokyo. Ils permettent d’accéder directement au réseau intérieur d’ANA, soit 42 correspondances. en vue des JO de 2020.

Business Traveller France : en plus de cette augmentation de capacités, quelles sont les nouveautés en terme de service à bord?

Pascal Cousseau : nous déployons progressivement notre nouvelle classe affaires entre Paris et Tokyo avec un vol sur 3 aujourd'hui puis 2 vols sur 3 d'ici fin novembre, décembre 2014.

Début février 2015, elle sera proposée sur tous nos vols entre Paris et le Japon (NDLR: le siège affaires se transforme en lit et intègre un concept innovant avec une large tablette qui coulisse vers l’avant pour permettre au passager de se lever même lorsque son plateau repas est posé dessus). Il faut souligner qu’ANA est la seule compagnie japonaise à proposer uniquement 4 fauteuils par rangée.

Par ailleurs, ANA a créé un club « The Connoisseurs » rassemblant 26 chefs et oenologues de renommée internationale dont le chef français Pierre Gagnaire ( 3 étoiles), la chef italienne Annie Feolde (3 étoiles) et le chef japonais Toru Okuda (3 étoiles) pour concevoir les plats servis à bord.

Pour l’excellence de son service, ANA a été primée, 2 années consécutives, «Compagnie 5 étoiles» par le magazine Skytrax.

Business Traveller : quelles sont les développements d'ANA à l'international?

Pascal Cousseau : en France notre part de marché est encore peu importante du fait de la suprématie d'Air France au contraire de l'Allemagne ou du Royaume-Uni où elle est beaucoup plus importante grâce à une plus grande concurrence.

Notre joint-venture avec Lufthansa, Swiss et Austrian pour les vols entre l'Europe et le Japon nous a permis d'harmoniser nos tarifs corporate avec les compagnies du groupe Lufthansa.

Cela nous permet d'offrir encore plus d'alternatives en terme de vols au départ du Japon : par exemple certains passagers français préfèrent prendre le vol de nuit Lufthansa au départ de Tokyo vers Paris via Francfort.

www.ana.co.jp

NDLR: ANA a également signé des accords de partage de code récemment avec Philippines Airlines, Ethiopian et la brésilienne TAM., toutes membres de Star Alliance. La compagnie japonaise vient de publier fin octobre des profits en hausse de 78% pour les 6 premiers mois de son exercice fiscal 2014-2015.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

SONDAGE

La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut