Partagez cet article :
La ville de Melbourne en Australie

La frontière australienne restera probablement fermée aux voyageurs internationaux jusqu'à l'année prochaine, a déclaré le ministre australien du Tourisme, Simon Birmingham selon un article d’ABC News.

«Je pense malheureusement qu'en termes de voyages touristiques à destination ou en provenance d'Australie, les perspectives sont assez éloignées», a-t-il déclaré au National Press Club of Australia.

«Tout simplement en raison des aspects pratiques liés au nombre de personnes concernées et de la nécessité pour nous de privilégier avant tout la santé», a-t-il ajouté.

ABC News a ensuite demandé si cela signifiait que la frontière n'ouvrirait pas avant l'année prochaine, Simon Birmingham a déclaré: «Je pense que c'est plus probable». A ce jour, les frontières extérieures australiennes demeurent fermées sauf pour les citoyens australiens, les résidents permanents et les voyageurs en transit.

Bulle de voyage Trans-Tasmanie

Le gouvernement australien travaille sur quelques exceptions à la fermeture de la frontière australienne.

L'une de ces exceptions autorise les voyages entre l'Australie et la Nouvelle-Zélande. Cependant, selon ABC News, il n'y a toujours pas de calendrier sur la date de réouverture de cette frontière.

Autorisation pour les voyages d'affaires?

Birmingham a également suggéré que certains voyages d'affaires pourraient également être autorisés, a rapporté ABC News.

«J'espère que nous pourrons éventuellement examiner certains pays qui ont réussi à supprimer la propagation de Covid comme en Australie et en Nouvelle-Zélande, et en travaillant avec eux, trouver des voies sûres pour faire permettre les voyages d'affaires essentiels qui aident à contribuer aux emplois dans nos économies », a déclaré Birmingham à ABC News.

Il est à noter que même pour les voyages domestiques tous les états n'ont pas rouvert leurs frontières. Le Queensland a prévu de rouvrir ses frontières en juillet même si les restrictions ne seront pas levées en cas de nouvelles transmissions entre états.

L'Australie a bien géré l'épidémie contrairement à la France

L'Australie a été le 69ème pays le plus touché au monde selon Worldometer avec 7391 cas et 102 morts soit un bilan relativement modeste par rapport aux grands pays industrialisés : la France se classe en 15ème position pour le nombre de cas mais en 5ème position pour le nombre de morts (29575) et en 8ème position pour le nombre de morts par million d'habitants, ce est très mauvais!

Par comparaison l'Australie n'a compté que 4 morts par million d'habitants (137ème position mondiale) contre 453 morts par million d'habitants en France (8ème position mondiale).

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOS JOURNALISTES : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 8 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: