Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

B737 Max : Boeing verse 128 millions $ à Southwest

Le B737 max de Boeing

Le constructeur aéronautique Boeing et Southwest Airlines sont parvenus à un règlement à l'amiable concernant les dommages causés par la mise à terre de la flotte de Boeing 737 Max de la compagnie aérienne.

Si toutes les compagnies aériennes opérant des B737 MAX demandent des compensations, cela va coûter très cher à Boeing.

On a appris que Boeing avait accepté de verser à Southwest 125 millions de dollars en compensation des pertes financières causées par la mise à terre des B737MAX. Southwest a déclaré que le paiement était basé sur les réductions prévues du bénéfice d'exploitation de la compagnie aérienne pour 2019 résultant des interruptions de service causées par la mise à terre de ces avions.

Les régulateurs fédéraux ont ordonné la mise hors service de tous les 737 Max après que les jets ont été impliqués dans deux accidents mortels résultant de problèmes logiciels dans le système d'exploitation des avions.

Les responsables de Southwest ont déclaré que l'argent serait ajouté au fonds de participation aux bénéfices de l'entreprise.

«Nos employés ont fait un travail incroyable en gérant les bases de B737 Max, tout en fournissant les plus hauts niveaux de service client et l'une des meilleures performances opérationnelles de notre histoire», a déclaré Gary C. Kelly, président du conseil d'administration et PDG de Southwest.

«Au nom du conseil d'administration de Southwest, nous sommes reconnaissants à nos employés pour leurs efforts extraordinaires tout au long de l'année et sommes heureux de partager le produit de notre récent accord avec Boeing.»

La compagnie aérienne et Boeing ont continué à discuter d'autres compensations possibles découlant de la controverse sur le B737 Max. La Federal Aviation Administration (FAA) des États-Unis a ordonné que tous les 737 Max soient cloués au sol le 13 mars 2019, et les jets restent hors service en attendant des améliorations logicielles et la mise en œuvre de nouvelles exigences de formation.

«La compagnie aérienne reste convaincue qu'une fois certifiées par la FAA, les améliorations permettront un retour en toute sécurité du 737 Max», a déclaré Southwest dans un communiqué de presse.

www.southwest.com


SONDAGE
Pour réduire le déficit public de l'Etat faut-il :
Newsletter
S'inscrire à la newsletter