La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

 

britishairways-plane.jpg
En dépit de nombreuses rumeurs parues dans la presse, British Airways ne facturera pas les repas comme d'autres compagnies aériennes américaines et low-cost. Une bonne nouvelle pour les voyageurs d'affaires et les touristes.

 


S'exprimant lors du congrès  World Low Cost Airlines à Londres, le directeur général de British Airways, Willie Walsh, a déclaré que le fait de facturer à part l'attribution des sièges et l'enregistrement  de bagages - ne fonctionne pas pour BA. Il a dit: "Cela va un peu trop loin p- cela fait parti denos   services. Avec Ryanair, vous avez à payer pour faire la queue, vous avez à payer pour descendre de l'avion ... Ce n'est pas un modèle qui fonctionne  pour les compagnies aériennes traditionnelles. "

Plusieurs agences de presse ont rapporté que Walsh a dit qu'il a été chargé de la la mise en place "d'extras", mais un porte-parole de BA a inidiqué: "Il a parlé en termes généraux sur ce que les transporteurs peuvent apprendre des compagnies aériennes à faibles coûts en termes de site Web, mais dire que nous allons  facturer l'attribution des sièges, la restauration n'est pas correct. "

BA devrait  toutefois, lancer prochainement des offres  "de séjour addtionnelles" aux billets "plus tard cette année"  - comme des nuits d'hôtel et autres extras avec ses vols - sur son site internet . Tous les détails n'ont pas encore été révelés.

Walsh a également exclu toute implication de BA  d'une offre sur Gatwick, l'aéroport londonien. "Nos objectifs stratégiques peuvent être atteints par d'autres moyens", at-il dit. «Nous avons d'autres priorité pour utiliser notre argent dans le climat actuel."

Sur le thème de la fusion de BA avec Iberia, Walsh a déclaré que «de bons progrès" ont été réalisés et que l'opération pourrait être finalisée en Mars prochain. Il a dit: «J'espère que dans un délai de quatre à six semaines, nous allons être en mesure de faire une déclaration concernant la structure et la gouvernance d'entreprise, puis de compléter l'opération le plus rapidement possible."

Dans le sillage de Ruth Kelly qui a  démissionné  mercredi dernier, Walsh a dit qu'elle avait fait un "très bon travail» en tant que Secrétaire d'Etat aux Transports, et a exhorté son successeur à suivre son exemple en appuyant l'expansion de Heathrow. "Je pense que c'est l'un des dossiers les  plus importants auquel le  gouvernement doit faire face au Royaume-Uni", at-il dit. "Afin qu'Heathrow soit en mesure de rivaliser au niveau international, il a besoin de capacité. Nous parlons d'un pan de l'infrastructure nationale, et il doit être pris en compte.

 

Plus d'informations sur le site de British Airways

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

SONDAGE

La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut