Etes-vous pour ou contre la suppression du port du masque dans les transports?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

cathay-.jpgLa chute du marché  force Cathay Pacific (CX) à réduire sa capacité passagers de 8 pour cent et l'ensemble de sa capacité de  11 pour cent à partir du mois de mai. Sa compagnie sœur Dragonair devrait également réduire de 13 pour cent sa capacité passagers.

 

 

Parallèlement à ces réductions, Cathay Pacific va lancer un programme de départs volontaires pour ses 17000 salariés dans le monde, afin de  les encourager à prendre un congé non rémunéré compris entre  une et quatre semaines, en fonction de l'ancienneté. D'autres mesures de réduction de coûts comprennent le report de la rénovation des salons d'aéroport de  Hongkong et Londres, de la livraison de nouveaux avions, la mise en attente du renouvellement de leasing d'avions ainsi qu'un programme de renégociation des coûts avec ses fournisseurs pour obtenir des remises plus importantes.

Tony Tyler, le présdident de Cathay Pacific  a déclaré que ces décisions ont été prises "après avoir examiné attentivement toutes les options". Il a ajouté que l'objectif de la compagnie aérienne était "de maintenir son réseau et ses équipes malgré cette situation délicate".

Le personnel, croit-il, comprend les difficultés que traverse Cathay Pacific.  "Un employé, j'ai rencontré le résumait très bien: nous sommes tous dans le même bateau. Ce que nous essayons de faire actuellement est d'empêcher le bâteau de couler et de naviguer à travers la tempête".

Au cours du premier trimestre de l'année, le chiffre d'affaires de Cathay Pacific a baissé de 22,4% par rapport à  2008. Tyler a averti que, si la récession s'aggravait, Cathay Pacific devrait mettre en place d'autres mesures, sans donner plus de détails.

Les réductions de vols de Cathay Pacific sont les suivantes  :

• Depuis Londres, 17 vols aller-retour seront annulés en  mai et d'autres seront probablement ajoutés en juin?

• Depuis Paris,  sept vols aller-retour seront supprimés en mai parmi les deux vols quotidiens. Des plans visent à réduire les fréquences à 10 vols par semaine de Juin à fin août, puis à un vol quoitidien à partir de septembre, sous réserve d'évolutions de la demande,

• Depuis Francfort, suppressions de neuf vols  aller-retour en mai et de trois vols  hebdomadaires à partir de juin pour offrir un service quotidien,
• Depuis Sydney,suppression d'un vol quotidien,

• Depuis Bangkok, supression de quatre vols par semaine pour opérer 31 vols par semaine,

• Depuis Séoul,  suppression d'un vol quotidien soit une fréquence de quatre vols par jour,

• Depuis Taipei,  annulation en fonction de la demande,

• Depuis Tokyo / Taipei, Cathay Pacific va opérer un  Airbus A330 (311 places) au lieu d'un  Boeing B747 (379 sièges)

• Depuis Mumbai / Dubai,  la compagnie va opérer un Airbus A330  (264 places) au lieu d'un B747.

Toutefois, des vols seront ajoutés à Denpasar (quatre vols supplémentaires pour atteindre quatre  vols quotidiens de juillet à septembre), Sapporo (trois vols hebdomadaires supplémentaires pour offrir un service quotidien de juillet à août) et de Bahreïn / Riyad (trois vols hebdomadaires supplémentaires pour offrir un service quotidien en août).

Dragonair va réduire ses fréquences depuis Bengaluru, Busan, Sanya et  Shanghai et  suspendre ses vols vers Fukuoka, Dalian, Shenyang, Xi'an et Guilin.

Cathay Pacific va continuert à déployer son nouveau  siège en classe affaires, cependant le déploiement se terminera plus tard cette année a déclaré John Slosar, le responsable de l'exploitation de Cathay Pacific.

Tyler a ajouté: "malgré ces suppressions de vols nous devons continuer à offrir un haut niveau  de service à nos clients".

Cathay Pacific est ainsi devenue la dernière victime de la crise financière mondiale.

En février, Singapore Airlines avait réduit sa capacité  en raison d'une baisse de la demande et avait mis hors service 17 de ses avions afin de réduire ses coûts. Singapore Airlines  est en pourparlers avec ses employés concernant des mesures de mise en retraite anticipée et de congés non rémunérés. La compagnie a insisté sur le fait que ces mesures seraient prises en dernier recours.

Qantas, le 14 avril, a annoncé qu'elle allait réduire son effectif de  1750 personnes, clouer 10 avions au sol et  reporter la livraison de l'A380, le superjumbo d'Airbus ainsi que d'autres avions. Qantas a abaissé ses prévisions de bénéfices de plus de 80 pour cent.

Pour plus de détails, visitez le site www.cathaypacific.com.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la suppression du port du masque dans les transports?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut