Partagez cet article :

Corsair et Aigle ont décidé de renforcer leur partenariat pour mieux se positionner sur le marché africain…

Corsair va lancer une ligne Paris-Bamako à compter du 30 janvier 2018.

Il s’agit d’une étape importante pour la compagnie alors qu’elle a lancé des vols réguliers entre Paris Orly et Dakar le 13 juin dernier.

Les vols vers l’Afrique sont traditionnellement assez chers et Corsair a vu une opportunité sur ce marché. Une vision pragmatique et à long-terme alors que le continent africain devrait être le plus peuplé au monde d’ici la fin du siècle prochain.

En attendant le nouveau partenariat avec Aigle Azur permettra à cette dernière d’apposer ses codes sur ce nouveau vol de Corsair le mardi dès le 30 janvier 2018 puis une sur une seconde fréquence de Corsair le dimanche à partir d’avril 2018. De son côté Aigle Azur proposait déjà 3 vols par semaine entre Paris et Bamako. Ensemble les deux compagnies offriront un total de 5 vols par semaine.

« Ce déploiement permettra aux clients des deux compagnies de bénéficier d’un choix plus large en matière de flexibilité et de combinaisons tarifaires au départ de l’aéroport de Paris-Orly vers le Mali. Dans le cadre de ce partenariat et au-delà du seul axe France/Afrique, les passagers des deux compagnies bénéficieront du partage de codes en correspondance au départ de l’ensemble des destinations Corsair (Océan indien, Caraïbes, Afrique et Amérique) vers celles d’Aigle Azur et en particulier le Liban (Beyrouth), l’Allemagne* (Berlin), la Russie* (Moscou), le Portugal (Faro, Funchal, Lisbonne et Porto) opérés par Aigle Azur, et réciproquement de toutes les destinations Aigle Azur vers celles de Corsair » estiment les deux compagnies.

« L’Afrique est un continent en plein développement. Nous avons d’ores et déjà démontré notre capacité à nous y développer avec succès avec les lignes opérées à destination du Sénégal et de la Côte d’Ivoire. Ce partenariat va nous permettre d’accélérer le déploiement de Corsair sur le Mali et d’offrir plus de flexibilité aux clients à destination de Bamako » estime Pascal de Izaguirre, Président-Directeur général de Corsair.

« Au-delà de notre position de et vers l’Algérie, nos routes vers le Sénégal et le Mali remportent également un grand succès et cette alliance renforcée avec nos amis de Corsair sera immédiatement bénéfique en offrant plus de choix à tous les passagers sur l’axe France-Afrique. De la même façon, nous renforçons ainsi notre offre commune entre nos autres destinations de et vers l’aéroport d’Orly où nos deux compagnies aériennes françaises, Aigle Azur et Corsair, sont des leaders incontestés. Ensemble nous sommes plus forts au service de tous nos passagers et c’est donc dans cette logique que ce partenariat, dont je me félicite, s’inscrit » ajoute Frantz Yvelin, Président d’Aigle Azur.

Il est à noter que la Chine est très présente en Afrique et qu’Aigle Azur va sans doute bénéficier du poids de l’économie chinoise en Afrique via son investisseur le groupe chinois HNA qui détient 48% de son capital.

www.corsair.com

www.aigle-azur.com

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

 

Aller en haut