Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Booking.com

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :

Certains voudraient imposer la vaccination à toute la population alors que leurs effets secondaires ne sont pas encore connus et que le Covid touche très majoritairement comme la grippe les personnes âgées. Les tests antigéniques semblent bien plus simples à généraliser et à utiliser pour faire redécoller le secteur des voyages. Trois alliances aériennes proposent un Common Pass...

Les laboratoires pharmaceutiques Pfizer et BioNTech ont annoncé qu'ils avaient développé un vaccin efficace à 90%. Le vaccin aurait été testé par 43500 personnes dans 6 pays.

Le timing du laboratoire pose question qu'il a été dévoilé juste après les premiers résultats de l'élection américaine donnant Biden vainqueur(les résultats des élections ne sont toujours pas connus) et que le PDG de Pfizer en aurait profité pour vendre 60% de ses actions selon notamment Business Insider.

Concernant ce vaccin, il s'agirait d'une première car on il utilise une technologie d'ARN messager.

Jusqu'à présent on utilisait des virus inactivés chauffés ou passés au formol (vaccins de la polio, hépatite A grippe, rage), attenués via sélection génique du virus avec des mutations sans la maladie (rougeole, oreillons, rubéoles, varicelle, fièvre jaune) ou à base de protéines de surface du virus produites à partir des cellules d'une levure transgénique exprimant le gène viral en association avec un adjuvant (hépatite B, voir cet article du CNRS :https://lejournal.cnrs.fr/articles/quel-vaccin-contre-le-covid-19).

Mais de nouveaux vaccins à base de vecteurs viraux (expérimentés pour l'Ebola) ou d'ARN messager sont proposés pour faire face au Covid.

Attention aux effets secondaires possibles des vaccins à ARM messager ou via des vecteurs viraux

Or les vaccins à base de vecteurs viraux ou d'ARN messager sont encore peu connus et peuvent poser des risques selon le comité de recherche et d'informations indépendantes sur le génie génétique.

Parmi ces risques on peut en citer deux principaux :

- l'apparition de virus recombinant : la séquence virale injectée peut se recombiner avec un autre virus et créer un nouvel agent infectieux et une épidémie,
- le risque de mutagénèse insertionnelle : l'insertion de la séquence génétique peut provoquer une mutation du génome et inactiver ou modifier un ou plusieurs gènes ce qui peut potentiellement provoquer des cancers,

Pour les vaccins utilisant des acteurs viraux, il existe en plus un risque d'immunotoxicité : les vecteurs viraux étant eux-mêmes immunogènes, ils peuvent engendrer d’importants effets entrainant un affolement immunitaire.

Certains politiques voudraient imposer la vaccination

Voilà ainsi que certains suggèrent l'obligation de vaccination ou des passeports santé pour voyager. Yannick Jadot d'Europe Ecologie les Verts a ainsi suggéré que le vaccin devienne obligatoire!

L'Australie par exemple veut rendre le vaccin obligatoire pour sa population et donc sans doute aussi pour les futurs voyageurs qui viendront dans le pays comme l'indique cet article du Point.

Heureusement la plupart des politiques se révèlent prudents en France à ce sujet.

Rappelons que le Covid-19 est,  comme la grippe, une maladie qui touche en très forte majorité les personnes très âgées.

Or le vaccin pour la grippe est recommandé justement pour les personnes âgées et n'est pas imposé. On ne voit pas pourquoi celui pour le Covid serait imposé alors que le taux de mortalité de cette maladie est très faible comme la grippe et varie selon les études de 0,27 à 0,6%.

Rappelons-le le Covid-19 tue des personnes âgées en moyenne de 81 ans en France dont 65% d'hommes dont l'espérance de vie est normalement de 79 ans.

Il est donc totalement illogique de vouloir vacciner l'ensemble de la population. Le vaccin devrait être recommandé pour les personnes à risque comme les personnes âgées. Pourtant l'Union Européenne prévoit que l'on pourrait vacciner jusqu'à 40% de la population contre le Covid-19.

Trois alliances aériennes proposent un Common Pass

Face à ce problème de vaccination ou de de tests pour voyager, les trois principales alliances aériennes (oneworld, Star Alliance et Skyteam) ont proposé la mise en place d'un pass mobile comme l'application « Common Pass ». Ce projet Common Pass a été lancé en juillet par le World Economic Forum, la fondation Rockfeller et 350 leaders du secteur public te privé dans 52 pays.

« Nous nous félicitons de la publication de la mise à jour du rapport CART qui, entre autres, appelle à envisager sérieusement le dépistage et les tests comme moyen d'assouplir les restrictions de voyage et aux frontières, et de relancer l'industrie du voyage et du tourisme et l'économie mondiale », a déclaré Star Alliance PDG Jeffrey Goh. Les trois alliances demandent une approche harmonisée des tests Covid-19.

D'éventuelles inquiétudes sur un passeport numérique global qui comme la notation sociale chinoise pourrait conduire à un monde totalitaire

Tant qu'il s'agit de tests obligatoires, on peut-être d'accord mais s'il s'agit de pousser à une obligation vaccinale cela peut devenir très dangereux pour les libertés individuelles comme le note Russia Today :

« Alors que CommonPass limite sa portée aux informations sur les passeports et la santé, l'idée - une norme internationale de confiance pour le partage de ce qui serait autrement des informations privées - ressemble étroitement au programme Identité numérique des voyageurs connus du WEF (Worl Economic Forum), qui est antérieur à Covid-19. Identifiant numérique polyvalent, KTDI combine les données de voyage et de santé de CommonPass avec des données financières, des relations sociales et peut-être des informations comportementales ce uqi est sûrement le plus inquiétant. Bien que le WEF n'ait pas explicitement reconnu le chevauchement entre CommonPass et KTDI, il a admis qu'il «pilote actuellement des composants du concept KTDI dans un contexte transfrontalier réel et s'engage avec des organisations internationales», y compris deux organisations aériennes.

Les test antigéniques : la solution pour la reprise rapide des voyages

Afin de reprendre rapidement le cours normal des choses et notamment les voyages des solutions existent comme les tests antigéniques rapides.

Orly vient d'implanter un site de test antigénique au sein de l'aéroport même s'il est bien peu rapide (résultats en 1 à 2H) comparé à l'étranger.

A titre de comparaison, Austrian Airlines a mis en place des tests antigéniques pour certains vols avec des résultats en 10 à 15 minutes : pourquoi est-on si lent en France? Les tests sont pourtant les mêmes!!!

 C'est donc le chemin à suivre pour reprendre les voyages.

Voyageurs du Monde plaide pour les tests antigéniques

C'est ce que pense le groupe Voyageurs du Monde dont son président Jean-François Rial indique « Pour réussir le déconfinement et sa partie qui concerne la réouverture des frontières, il nous faut mettre en place une stratégie de tests rapides massifs aux arrivées dans les aeroports. Ces tests rapides peuvent être soit des tests antigeniques rapides, soit des tests pcr salivaires rapides. Pour ces derniers nous attendons toujours leurs homologations deja acceptées dans de nombreux pays. Ces tests rapides doivent prioritairement être réalisées aux arrivées, mais les généraliser dans un second temps à tous les départs ne serait pas inutile.Bien sur il faudra mettre en place une organisation optimale qui évite les queues contaminantes et accompagner du reste du protocole nécessaire, comme distribuer du gel partout avant de rentrer en aérogares ou dans les avions. Ca existe ailleurs, on peut le faire ».

Les vaccins sont une partie de la solution et doivent servir en priorité à protéger la population à risque. Quant à la technologie utilisée par les futurs vaccins elle doit être examinée attentivement par les pouvoirs publics.

Beaucoup de vaccins sont en lice dans le monde dont le vaccin chinois CoronaVac à base de virus entier désactivé, une technologie qui a fait ses preuves ou celui de Sanofi à base de protéines du virus. Le vaccin ne sera pas la solution miracle encore moins celui de Pfizer...Rappelons v*que la révolution médicale dans le domaine de la génomique ne fait que commencer mais qu'il faut cependant avancer avec prudence.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOS JOURNALISTES : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Booking.com

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre le reconfinement?

EN BREF

AGENDA

Du 01/9/2020 au 17/12/2020
Autumn in Barbagia, Sardaigne
Du 02/12/2020 au 05/12/2020
International Luxury Market, Cannes

SECURITE

Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères - Conseils aux Voyageurs
  • Italie

    Infection pulmonaire - Coronavirus Covid-19 (30/11/2020) Le 11 mars, l'Organisation mondiale de la santé a qualifié de « pandémie » l'épidémie de coronavirus Covid-19 (liste des pays concernés sur le site du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies). Une recrudescence du nombre de cas dans l'espace européen (États membres de l'Union européenne ainsi qu'Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Royaume-Uni, Saint-Marin, Saint-Siège et Suisse) étant observable, il convient de rester (…)

  • République dominicaine

    Appel à la vigilance maximale – risque d'attentat (04/11/2020) Pour rappel, comme indiqué dans l'alerte générale, publiée le 29 octobre 2020, le risque d'attentat étant élevé, les Français résidents ou de passage à l'étranger sont appelés à faire preuve de vigilance maximale. Il convient en particulier de se tenir à l'écart de tout rassemblement et d'être prudent à l'occasion des déplacements. Il est également recommandé de se tenir informé de la situation et des risques, en consultant les recommandations des (…)

  • Bélize

    Infection pulmonaire - Coronavirus Covid-19 (27/11/2020) Le 11 mars, l'OMS a qualifié de « pandémie » l'épidémie de coronavirus Covid-19 (voir liste des pays concernés et chiffres sur le site du Centre européen de prévention et contrôle des maladies). L'aéroport Philip S.W.Goldson International a rouvert le 1er octobre 2020. Tous les voyageurs à destination du Belize doivent renseigner un formulaire sanitaire 72h avant leur départ pour le Belize sur l'application Belize Health App. En outre, un (…)

Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: