Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Easyjet veut séduire les voyageurs d'affaires

easyjet.jpgLa société low-cost anglaise, seconde compagnie aérienne en France veut augmenter sa part de marché sur le segment Affaires. Elle vient de signer à cet effet deux accords de distribution avec les systèmes de réservation centralisées (GDS) Galileo et Amadeus.

« En distribuant nos vols via les GDS Galiléo et Amadeus, nous voulons mieux cibler les grandes entreprises mais aussi les PME qui utilisent majoritairement les agences de voyage pour réserver leurs billets. Cela va nous permettre d’étendre notre réseau de distribution » a affirmé François Bacchetta, le directeur d’Easyjet France.

A terme la filiale française d’Easyjet souhaite que son chiffre d’affaires soit réalisé principalement auprès de cette clientèle.

Pour la compagnie low-cost, cet accord avec Amadeus et Galileo est  une révolution qui devrait définitivement positionner Easyjet comme un redoutable concurrent d’Air France. «D’après les études, le tourisme d’affaire représente 50% du marché français. Chez Easyjet ce segment représente globalement  20% de nos revenus et 25% en France. Nous souhaitons que cette clientèle représente la majorité de notre chiffre d’affaires dans les prochaines années» assure François Bacchetta.

« L’intégration  d’une compagnie low-cost comme Easyjet à notre GDS était très attendue par les agences de voyage. Vu la demande que l’on a depuis nombreuses années, on s’attend à une vague Orange dans les prochains mois…D’autant que les low-cost représentent 36% de la capacité en Europe et seulement 1% des réservations» a déclaré Jérôme Moisan, Directeur Général, France de Galileo by Travelport.

Pour les compagnies low-cost, il semble que les accords avec des GDS signés récemment aient été très profitables à l’image de l’accord signé entre  Jetblue et Galileo. « 66% des ventes via Galileo étaient issues de nouveaux clients de Jetblue. Après un an, le GDS représente 7% des ventes de Jetblue » se félicite Jérôme Moisan.

Pour les clients affaires utilisant les agences de voyage pour réserver leurs billets Easyjet, la différence de tarif sera peu élevée par rapport au tarif web. Les billets seront majorés d’environ 12 euros par aller-retour auquel s’ajouteront les commissions d’agence habituelles.

Galiléo et Amadeus devrait offrir les vols Easyjet sur leurs réseaux d’ici quelques semaines. L’offensive d’Easyjet ne fait que débuter !

Voir notre article Easyjet a de grandes ambitions en France.

Plus d’informations sur le site d’Easyjet

 

Newsletter

S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la limite de validité du permis de conduire proposée par l'UE à partir de 15 ans?