La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

lufthansa-siege-court-courrier

Sans surprise le voyageur d’affaires européen est majoritairement masculin, agé de 31 à 50 ans, dirigeant, cadre commercial ou ingénieur selon une étude menée auprès de 900 personnes par l'agence de voyages d'affaires Egencia.

L’agence de voyages d’affaires Egencia, filiale du groupe Expedia a mené une enquête auprès de 900 personnes en Europe pour mieux comprendre les voyageurs d’affaires qui sont de plus en plus importants dans les politiques voyages.

Alors que pour les acheteurs, le prix est le facteur le plus important pour les voyageurs ce sont les services qui priment.

Aujourd’hui le voyageur est majoritairement un homme (58%), agé de 31 à 50 ans (62%) et qui voyage une à deux fois par mois (34%), principalement dans son pays (48%) ou en Europe (32%).

Les grands voyageurs qui se déplacent une fois par semaine ne représentent que 22% des sondés.

Il est intéressant de constater que les plus grands voyageurs travaillent dans l’encadrement, dans la vente ou dans des fonctions d’ingénierie.

La moitié des voyageurs d'affaires font un aller-retour dans la journée

Pour les plupart des ces cadres les déplacements se font dans la journée (48%), c’est pourquoi ils voyagent majoritairement en classe économique (74%).

C’est surtout pour les vols internationaux que la classe affaires est plébiscitée (44% contre 54% en éco).
Pour les voyages en Europe, 28% des sondés voyagent en classe affaires contre 72% en éco.En avion, les critères liés au confort sont les plus importants avec la connectivité: avoir plus d’espace pour les jambes, éviter le siège du milieu, ne pas faire la queue aux contrôles de sécurité, avoir accès au WiFi et aux salons dans les aéroports.

A l’hôtel les voyageurs plébiscitent surtout le bien-être: ils sont 40% à estimer que la piscine de l’hôtel est un petit luxe et 30% d’entre eux estiment que le spa ou la salle de fitness est également un petit plaisir.

Les contrôles de sécurité dans les aéroports sont aujourd’hui le principal désagrément d’un voyage selon les sondés, ainsi que le transport des affaires (bagages…), la gestion des notes de frais au retour et bien sûr l’éloignement de la famille.

Roissy: aéroport le plus aimé et le plus détesté

Concernant les aéoports les réponses plébiscitent pour une fois Roissy (meilleur aéroport pour 40% des sondés), Schiphol  et Munich (qui font l’unanimité en Europe dans la plupart des études).

Il est à noter que de nombreuses études ont décrié Roissy, mais il est vrai que cet aéroport présente un double visage: ancien et mal dapté aux terminaux 1 ou 2A et moderne et au top niveau pour les terminaux 2F et 2E.Roissy est ainsi l’aéroport le plus aimé et le plus détesté!

Voir l'étude: https://www.egencia.fr/public/fr/media/pdfs/FR_Business_Traveller_Report.pdf

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

Aller en haut