Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Etape décisive pour la coentreprise Virgin-Delta

virgin-atlantic-miss-ghana

Delta et Virgin Atlantic ont déposé une demande d'immunité antitrust au département des transports américain  (DOT), pour l’agrément du projet de  joint-venture pour les vols entre l'Amérique du Nord et au Royaume-Uni.

La demande a été décrite comme une «étape importante» par les deux transporteurs qui cherchent à établir une joint-venture transatlantique concurrente de celle de British Airways et d’American Airlines.

Dans leur requête, les transporteurs ont indiqué «que près de 60 pour cent des créneaux horaires des aéroports de Londres Heathrow sont contrôlés par la société commune American Airlines/British Airways qui, par conséquent, domine le transport aérien entre les États-Unis et le Royaume-Uni, y compris la ligne  New York-Londres, la plus lucrative au monde pour les voyages d’affaires» selon un communiqué de Delta.

Le nouveau directeur général de Virgin Atlantic, Craig Keener, a déclaré: «aujourd'hui, le dépôt de la demande d'immunité antitrust marque la prochaine étape vers la pleine mise en œuvre de cette joint-venture entre deux grandes marques aériennes [...] Nous sommes convaincus que le ministère des Transports va reconnaître ce bénéfice pour les consommateurs.»

Dans le cadre de leur  projet de coentreprise, Delta et Virgin Atlantic vont  coordonner leurs horaires, leurs réseaux, leurs  tarifications et leurs ventes entre l'Amérique du Nord et le Royaume-Uni.

Les deux transporteurs opérerent un total de 31 vols aller-retour quotidiens entre le Royaume-Uni et l’Amérique du Nord, dont 23 depuis Londres Heathrow.

Les compagnies aériennes prévoient également de mettre en place des accords de partage de codes, des accords pour leurs programmes de fidélisation et l'accès réciproque aux salons d’aéroports.

Les transporteurs demandent également l'immunité antitrust à 5 pour la coordination du trafic américano-britannique afin que Delta puisse continuer à exploiter efficacement sa coentreprise existante avec les compagnies aériennes européennes Air France, KLM et Alitalia, parallèlement à ce projet d'entente avec Virgin.

Si l'immunité antitrust est approuvée Delta a révélé qu'il envisage de lancer un nouveau volsans escale entre Heathrow et Seattle.

Par ailleurs, selon un rapport de airlineroute.net, British Airways se prépare à augmenter les fréquences de ses vols Heathrow-Seattle de sept à dix vols  par semaine à partir du 27 Octobre 2013.

British Airways l’a confirmé à notre magazine Business Traveller.

Delta Air Lines a pris une participation de 49% au capital de Virgin Atlantic en décembre 2012.

delta.com, virgin-atlantic.com.


SONDAGE
Pour réduire le déficit public de l'Etat faut-il :
Newsletter
S'inscrire à la newsletter