Etes-vous pour ou contre la suppression du port du masque dans les transports?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

La filiale low-cost du groupe Lufthansa vient de dévoiler 4 nouvelles routes long-courriers prévues pour 2016…

eurowings lufthansa

Alors qu'Eurowings se prépare à lancer ses premiers vols long-courriers le 2 novembre 2015, elle vient déjà d'annoncer un programme d'expansion ambitieux pour 2016.

En plus des 6 vols prévus cette année au départ de Cologne (Bangkok, Dubai, Phuket, Puerto Plata, Punta Cana et Varadero), la compagnie vient de dévoiler 4 nouvelles routes prévues pour mai 2016. Eurowings proposera alors des vols vers Boston, l'île Maurice, Fort Lauderdale et Las Vegas.

Ces routes long-courriers seront opérées comme les précédentes par SunExpress Allemagne, une société commune de Lufthansa et Turkish Airlines. Les vols seront opérés en Airbus A330 de 305 sièges dont 289 sièges en classe éco et 17 sièges en classe éco premium. Les passagers pourront choisir entre trois tarifs: Basic, Smart et Best (tarif éco premium).

Il est à noter que la modification des tarifs GDS du groupe Lufthansa est sans doute liée au développement de cette filiale low-cost. En effet, les low-costs vendent principalement leurs billets en direct via leur site Internet.

Lors d'un événement récent, Lufthansa nous avait d'ailleurs confié que la compagnie avait beaucoup appris du modèle low-cost en s'emparant de Germanwings. La compagnie Germanwings d'ailleurs conserve aujourd'hui sa marque en parallèle d'Eurowings, mais la marque est vouée à disparaitre à moyen-terme.

Au contraire des vols long-courriers, les vols court et moyen-courriers sont opérés via des avions du groupe Lufthansa.

Les frais GDS font partie de la stratégie low-cost

En ajoutant des frais aux tarifs GDS, Lufthansa veut inciter ses clients et agences de voyage à utiliser les canaux de vente direct du groupe dont son site web.

Même si Lufthansa aurait perdu des ventes en septembreau niveau des systèmes GDS, on ne sait pas cependant le pourcentage d'augmentation sur ses canaux de vente directs. La compagnie pourrait avoir raison à long-terme car si elle arrive à proposer les meilleurs tarifs, les clients suivront comme l'a montré l'exemple des low-costs dont Ryanair.

De plus, ces frais ont un but précis: permettre la modernisation et le développement d'une plate-forme de réservation commune à toutes les compagnies du groupe. 

L'objectif du groupe Lufthansa sera alors de proposer de nombreux services additionnels comme dans le modèle low-cost pour doper les revenus, le tarif de base du billet étant un prix d'appel. Le canal de vente direct offre en effet beaucoup plus de flexibilité pour offrir ce type de services.

D'autres compagnies comme Delta étudient d'ailleurs la mise en place de tels frais sans avoir osé alelr plus loin pour le moment (voir Delta Watching From Lutfhansa GDS Dispute).

Rappelons qu'Eurowings sera la principale compagnie européenne long-courriers à proposer des vols low-costs avec Norwegian.

https://www.germanwings.com/fr/reserver/eurowings.html

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la suppression du port du masque dans les transports?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut