Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

French blue dévoile ses tarifs vers la Réunion

La nouvelle compagnie du groupe Dubreuil vient de dévoiler ses tarifs pour sa nouvelle ligne Paris-La Réunion…

french blue airbus

Un nouvel acteur va venir concurrencer Corsair et Air Austral sur la ligne Paris-La Réunion, de quoi peut-être entraîner de la surcapacité sur cette route.

French blue proposera 8 vols par semaine entre Paris Orly Sud et la Réunion dès le 16 juin 2017.

Ces vols seront assurés en A330-300 puis au cours de l'été le premier A350 de la compagnie sera positionné sur cette ligne.

« French blue sera alors la 1ère compagnie à opérer des vols low-cost long courrier en A350. . Cet appareil ultramoderne et performant proposera deux classes de voyages et 411 sièges à bord. Il reprendra l'ensemble des innovations, produits et services déjà proposés par la Compagnie (wifi à bord, des écrans HD au minium de 25 cm, un accès à un portail de divertissements, …)» a précisé la compagnie aérienne.

Les vols seront proposés à partir de 249 euros l'aller simple, soit 500 € l'aller-retour un tarif d'appel qui n'offrira que les services de base (un bagage à main de 12 kgs, pas de bagage en soute).

Pour plus de services il faudra compter 299 euros l'aller pour le tarif Smart (un bagage en soute de 23 kilos, un repas, un snack et un kit de confort) ou 649 euros l'aller pour le tarif Premium (réservation du siège en classe Premium blue, deux bagages en soute de 23kilos chacun, un apéritif Champagne, un repas, un snack et tous les accessoires de confort). Soit 6000 euros l'aller retour en Smart ou 1300 euros en tarif premium.

Des tarifs pas si révolutionnaires que cela mais qui risquent de fragiliser la rentabilité de la compagnie régionale Air Austral qui a beaucoup travaillé ces dernières années pour son redressement. Marc Rochet estime que le tarif en premium est d'environ 200 euros inférieur à celui des tarifs proposés actuellement.

« Saint-Denis de la Réunion - Paris est une ligne dynamique, en croissance qui dépasse aujourd'hui le million de passagers transportés chaque année. Grâce à notre nouvelle approche tarifaire, voulue plus accessible, nous souhaitons stimuler encore plus le trafic entre l'île de la Réunion et Paris. Le prix est aujourd'hui le facteur fondamental pour déclencher un voyage. La concurrence doit profiter aux clients et nous sommes persuadés qu'avec French blue les 9 000 km qui séparent la Réunion de Paris seront demain plus facile à parcourir » a déclaré Marc Rochet, directeur de French blue.

Pour les voyageurs, les prix risquent donc de baisser à court-terme mais à long-terme cela risque d'avoir des répercussions sur la force du principal acteur régional français dans l'Océan Indien, Air Austral.

Bizarrement, French blue n'a pas cherché à se développer vers l'Afrique, l'Amérique du Sud ou de l'Amérique du Nord où Air France est très présente et affiche des tarifs souvent élevés : la peur de s'opposer en frontal à Air France sans doute.

Air France ne voit sans doute pas d'un mauvais oeil French blue venant affaiblir 2 compagnies loisirs, Corsair et Air Austral, qui empiètent sur ses parts de marchés vers les DOM-TOM depuis de longues années.

De leur côté, Corsair mal en point et Air Austral en redressement auront du mal à casser les prix pendant plusieurs mois pour enlever toute vélléité de guerre des prix à French Blue comme l'a fait Air France par le passé à Air Liberté ou AOM. C'est sans doute là qu'est le pari de Marc Rochet.

Corsair, la compagnie la plus fragile, risque sans doute d'y laisser des plumes...Elle avait d'ailleurs failli être rachetée par le groupe Dubreuil en 2015, maison mère de French blue. Mais alors que l'annonce d'une fusion avait déjà eu lieu, les négociations ont échoué au dernier moment: voir Corsair Air Caraibes : projet abandonné.

www.frenchblue.com

Newsletter

S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

SONDAGE

Pour réduire le déficit public de l'Etat faut-il :

Articles ayant le même tag

MOD_TAGS_SIMILAR_NO_MATCHING_TAGS

LES ARTICLES QUE VOUS AIMEZ