Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Groupe Lufthansa : bénéfice opérationnel de 954 millions en 2014

Lufthansa a réussi à dégager un important bénéfice opérationnel en 2014 même si son résultat net est en retrait. Swiss et Austrian ont également dégagé des résultats opérationnels positifs...

lufthansa-hotesse

Malgré la grève des pilotes de Lufthansa, le groupe a réussi à dégager un bénéfice opérationnel de 954 millions d'euros en 2014 : le bénéfice net a cependant plongé de 82% par rapport à l'an passé à 55 millions d'euros.

La grève des pilotes qui a duré 15 jours a conduit à l'annulation de 8000 vols (coût estimé de 232 millions d'euros) et la concurrence des compagnies des pays du Golfe a également pesé sur les tarifs : la baisse du prix moyen des billets d'avions a atteint -3,1% par rapport à 2013.

En détail, Austrian a enregistré un résultat opérationnel de 10 millions d'euros contre 25 millions en 2013.

L'activité de la  compagnie, très présente en Europe de l'est, a souffert des multiples crise en Ukraine et en Russie ainsi que de la situation au Moyen-Orient. Elle prévoit un accroissement substantiel de son résultat opérationnel en 2015 du fait des premiers bénéfices de son programme de restructuration.

Le bénéfice opérationnel de Swiss a quant à lui atteint 347 millions de Francs Suisses en hausse de 31% du fait principalement des changements dans la politique de dépréciation des actifs du groupe Lufthansa. La compagnie Swiss a précisé que le concept de services additionnels Swiss Choice (lancé auparavant par Austrian) avait été un grand succès et qu'il sera continué en 2015. Comme Austrian (voir Austrian : nouveau tarif sans bagages cet automne), la compagnie suisse va désormais proposer 4 types de tarifs : Light (sans bagages), Classic, Flex et Business.

Baisse des coûts grâce à une nouvelle politique de dépréciation et à la baisse de la facture pétrolière

Globalement, le groupe a cependant réussi à économiser 354 millions d'euros du fait de la baisse de la facture carburant et à gagner 351 millions du fait d'un changement dans la politique de dépréciation des avions et des réacteurs.

Pour 2015, le groupe prévoit un résultat opérationnel de 1,5 milliard d'euros.

Carsten Spohr le CEO de Lufthansa veut continuer à réduire les coûts de la compagnie afin de proposer des tarifs encore plus compétitifs notamment via sa filiale low-cost long-courrier Eurowings dont les premières routes et les tarifs ont été dévoilés ce mois (voir Eurowings ouvre ses ventes long-courriers).

«La pression concurrentielle sur nos compagnies va s'accroitre…Le futur du groupe Lutfhansa ne pourra se faire avec des structures non rentables héritées du passé…» a-t-il assuré.

Par rapport à Air France-KLM, les résultats du groupe Lufthansa font cependant bonne figure alors que la compagnie franco-néerlandaise a affiché un résultat d'exploitation de -129 millions d'euros en 2014.

Les résultats de Lufthansa restent cependant un peu en retrait par rapport à ceux d'IAG qui réunit BA, Iberia et Vueling. Elle a affiché un résultat opérationnel de 1,03 milliard d'euros en 2104 (527 millions en 2013) et prévoit un profit opérationnel de 2,2 milliards en 2015 soit légèrement plus que celui du groupe Lufthansa prévu à 1,5 milliard d'euros.

 www.lufthansa.com

SONDAGE

Etes-vous pour la sortie du marché européen de l'électricité afin de baisser fortement les prix?