Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Booking.com
Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :

Index de l'article



netherlands_01.jpgA moins de 10 minutes du centre d'Amsterdam, nous nous sommes perdus dans le quartier Jordaan, un lieu où l'on trouve des cafés paisibles, des canaux tranquiles et des musées captivants (article en cours de traduction).

 

 

amsterdam1.gif1. Le Musée péniche

La plupart des plus belles péniches habitables  d'Amsterdam sont amarrées le long des canaux tranquilles du quartier Jordaan. C’est aussi un lieu chargé d’histoire.
Le Hendrika Maria qui a été construit en  1914, était autrefois une péniche à voile, transportant le sable, le gravier et le charbon à travers la ville. Il a été converti en bateau d’habitation dans les années 60, et plus tard en musée.
La cale de cargaison a été transformée en une spacieuse maison de 80 mètres carrés, alors qu’auparavant l'ouvrier et sa famille s'entassaient dans un petit espace. L’espace de vie original a été conservé avec son  canapé lit étroit.
Des photographies, des modèles réduits  et des guides retracent l'histoire de la péniche au cours des décennies.

Le musée HouseBoat est situé sur Prinsengracht 296, téléphone: +31 20 42 70 750, houseboatmuseum.nl.
Ouvert  1100-1700, mardi au dimanche (mars à oct.), et du vendredi-dimanche (nov. à fév.).  Entrée 3 euros.

 


2. Hazenstraat

Depuis le musée Houseboat, marchez le long d'Elandsgracht jusqu'à ce que vous arriviez à Hazenstraat, une rue sur votre droite. Le quartier Jordaan est parsemé de  magasins d’Antiquités en tout genre, de boutiques et de magasins poussiéreux  de bric-a-brac, et aucune rue ne caractérise cela mieux qu’Hazenstraat.
À environ 100 mètres de l’embranchement de la rue  vous trouverez un magasin génial de vente de  chapeaux,  appelé Petsalon (petsalon.nl); Olivaria, un magasin consacré au monde de l'huile d'olive ; Chats et choses, un magasin vendant tous les produits nécessaires pour son  chat (catsandthings.nl), Kop et Schotel (bols et plats - aucune explication requise) ; et quelques magasins de vêtements et de chaussures « design »; ainsi que l’ atelier/gallerie de l'artiste local Joep Buijs  (joepbuijs.nl). Si vous n'êtes pas trop chargé par  vos achats, allez jusqu'au bout de la rue, marchez dans Lauriergracht et suivez de nouveau le canal  vers Prinsengracht.


3. The Westerkerk

Marchez vers le nord le long de Prinsengracht dépassez l'hôtel Pulitzer et vous arriverez à  Westerkerk, "l'église occidentale". Elle a été ouverte en 1631 et est la plus grande église protestante des Pays-Bas.
Son clocher a  subi une rénovation, mais les visiteurs peuvent admirer l’intérieur hollandais de style renaissance et le gigantesque orgue ajouté en 1686.
Le "résident" le plus célèbre du Westerkerk est, ou plutôt a été, Rembrandt.Le peintre hollandais a été enterré ici le 8 octobre  1669, mais à l’époque il n’a pu se  permettre que de louer une tombe. Ainsi 20 ans après, ses restes ont été enlevés de la tombe afin qu’elle puisse accueillir un autre corps. En 1906, 300 ans après sa naissance, une plaque commémorative a été érigée à l'intérieur de l'église. Westerkerk est sur Prinsengracht au n°281, téléphone : +31 20 62 47 766, westerkerk.nl. L’église est ouverte du  lundi au vendredi de  1100 à 1500, d’Avril à Septembre.

4. Anne Frank House

bibliothque_anne_franck.jpg À proximité de l’église Westerkerk se situe la maison la plus célèbre d’Amsterdam.

Le  6 juillet  1942, craignant la persécution Nazie, la famille Franck a pris résidence dans  une annexe secrète situé derrière l'usine de fabrication de jambon Otto Franck. C’est ici qu’Anne Franck a écrit journal intime, qui a été édité dans plus de 60 langues. Les meubles de la famille ont été emportés quand l'annexe a été découverte le 4 août, 1944, mais il y a plusieurs souvenirs qui rappellent la cachette du temps d’Anne Franck.

Une porte est encore masquée par une bibliothèque, et les murs restent décorés des cartes postales, des affiches, et des inscriptions des deux années de la famille en  semi captivité. Des extraits du journal intime d'Anne jalonnent les murs et les escaliers raides, et beaucoup valent le coup d’oeil.

Mais le musée apporte de  l'espoir également. Des présentations interactives instruisent les générations d'aujourd'hui au sujet des dangers de la discrimination.
La maison d’Anne Franck est située sur Prinsengracht 267, téléphone : +31 20 55 67 105, annefrank.org. Ouvert 09H00-21H00 quotidien (du 15 mars au 15 septembre), 09H00-19H00 quotidien (du 16 sept au 14 mars).
Entrée : 7,50 euros.
Note : la maison est visitée par plus de 1.5 million de personnes chaque année, et les files d'attente peuvent atteindre jusqu'à deux heures pendant des périodes de pointe - la meilleure heure de visite est habituellement après 15H00. Ou achetez un billet de soirée via votre concierge d'hôtel (valide après 17H00), afin d’éviter les files d'attente.


amsterdam2.gif5. The Pancake Bakery

Avec des cafés à pratiquement chaque coin de rue, aucun visiteur ne va mourir de faim à Amsterdam. Mais pour quelque chose d’un peu différent testez la boulangerie de la crêpe, à quelques minutes de la maison d’Anne Franck.
Placée au milieu de trois entrepôts du 17e, le café a servi d’innombrables crêpes sucrées et savoureuses depuis le milieu des années 70.
Le menu inclut une carte internationale, avec des choix tels que la crêpe indonésienne - un mélange délicieux et nourrissant de poulet, d'oignons, de champignons et de sauce satay - ou pour ceux qui préfèrent les sucreries, la variété hollandaise traditionnelle avec des cerises, une  glace à la  vanille, de la liqueur de cerise et de la crème fouettée. Le café sert également des omelettes et des poffertjes - l'équivalent hollandais de la crêpe américaine plus épaisse, servi avec du sucre et le beurre.

Asseyez-vous à  une table à l’extérieur donnant sur le canal et observez le monde aller et venir, tandis que vous dégustez votre casse-croûte. La boulangerie à crêpes est située  sur Prinsengracht  au N°191, téléphone : +31 20 62 51 333, pancake.nl. Horaires :  12H00-21H30 chaque jour. Crêpes à partir de 5 euros


6. Brouwersgracht

S’il vous reste encore un peu de temps pour flâner, traversez le  Prinsengracht, dépassez la blanche Noorderkerk (église nordique) et allez vous promener à Brouwersgracht. Vous y verrez les plus belles péniches habitées d’Amsterdam du quartier Jordaan ainsi que  de belles  maisons urbaines et des ponts levants. Vous vous  sentirez  à des milliers de kilomètres de l’animation d’une capitale, bien que vous ne soyez qu’à 10 minutes à pied du centre d'Amsterdam.

 

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Que pensez-vous des mesures annoncées par Emmanuel Macron le 12/07 et de l'extension du pass sanitaire

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

CITY GUIDE EUROPE

Booking.com

Derniers messages du Forum

Aller en haut

Recevez notre Newsletter !