Partagez cet article :

Index de l'article

 

munich-vue.jpgLa capitale fédérale de la Bavière a été détruite à plus de 90% pendant la seconde guerre mondiale, pourtant cette ville bourgeoise recèle de nombreux trésors dont celui des princes et rois de Bavière. Si vous pouvez, venez la visiter pendant la fête de la bière en octobre : un must!

 

 

 

 

1. Tour de l’horizon sur l’Isère - Munich

Commençons par embrasser du regard la ville. Rendez vous à l’Isartor, dans la porte médiévale de l’enceinte de la ville, construite en 1337 et de nombreuses fois restaurées. Depuis 1958 la Tour abrite le musée du comédien Valentin, mais surtout en montant au sommet on peut avoir une vue à 360° de la ville, et même voir les Alpes par beau temps. Il y a officiellement près de 300 marches à monter, le guide ne vous donnera pas le chiffre exact pour ne pas vous décourager. De ce promontoire on comprend vite la dualité cohabitant à Munich, avec d’une part les grandes étendues de verdure et de lacs, et les hauts buildings pointant vers le ciel. Descendez de la tour et prenez la rue Frauenstrass à gauche.

2. Le nouveau centre juif - Munich

En allant vers le centre juif, vous passez devant le Viktualien Markt, grande place accueillant quotidiennement un marché vendant de tout. Faites-y un petit tour pour vous immerger dans l’ambiance populaire de la ville, et reprenez votre route.

D’une ancienne place où traînaient de vieilles balançoires, la communauté juive de la ville a fait un centre religieux et de mémoire. La Jakobplaszt est entourée de la synagogue Ohel Jacob, du musée de  l’histoire juive à Munich et d’un café Kasher. Presque caché, le lieu surprend immédiatement par sa modernité, une forme d’austérité dans les lignes cache une conception audacieuse pour le thème abordé. Conçu par l’architecte Wandel Hoefer Lorch l’ensemble évoque la diaspora, des formes de vie différentes mais qui forment un tout. Cet ensemble architectural moderne a été inauguré en octobre de cette année. Les trois bâtiments ont été construits avec la même pierre de la région, poncée, brute ou lissée, donnant trois visions du même objet. Le long des murs des anecdotes sont inscrites en anglais, apportant un témoignage du traitement des juifs par les nazis, mais avec un certain humour. Ce qui est le plus surprenant c’est la présence dans cet ensemble de l’une des plus anciennes églises catholiques de la ville. Plus d'informations ici

Recommandation : Si vous le pouvez, allez visiter le camp de concentration Dachau situé à 19 kilomètres au Nord-Ouest de la ville pour prendre la mesure des atrocités commises aux juifs mais aussi aux opposants allemands pendant la seconde guerre mondiale. Il a été le premier camp ouvert en Allemagne et plus de 32000 juifs y sont morts.

Jewish Museum Munich, 16St.-Jakobs-Platz , Tél : +49-89-233-96096-Mardi au dimanche de 10h à 18h, 6€ l’entrée. Le camp Dachau est ouvert de 9h à 17h sauf le lundi et son entrée est gratuite. Plus d'informations sur www.kz-gedenkstaette-dachau.de

munich_residenz.jpg

3. À la découverte de la vie des ducs, princes et rois de Bavière - Munich

Prenez un taxi et demandez lui de vous emmener vers Leopold strass en passant par le « ring ». De là vous pouvez descendre vers le sud, et vous découvrirez le majestueux arc de triomphe à la jonction entre Leopold et Ludwig str. Symbole des victoires allemandes, mais surtout symbole de la paix rétablie. À votre gauche, vous apercevrez le Palais Prinz-Carl construit pour le fils de l’empereur Maximilian 1er au début du 19é siècle, résidence occasionnelle du chef du gouvernement Allemand.

C'est un  mélange des styles Rococo et du 17é siècle. Plus récemment ouvert, le Palais Residenz abrite un musée, dans un cadre unique, près de l’Opéra de la ville. Le musée présente le mode de vie des princes de Bavière. Vous découvrirez notamment à l'intérieur de magnifiques porcelaines, les appartements royaux... Ne manquez pas la visite du trésor qui rassemble l'une des plus riches collections de bijoux et d'orfèvrerie d'Europe, notamment la superbe statuette de Saint Georges à cheval couverte de pierres précieuses. Le bâtiment est ouvert aux visiteurs de 9h-18h en hiver et de 10h-16h en été. Les différentes salles sont ouvertes alternativement le matin et l’après-midi. (1 Residenzstr., Tél : 089-290671, RESIDENZ ) Entrée 6€, audio guides disponibles sur demande.

4. Le must du shopping - Munich

Prenez la rue Maximilan vers l’Est, vous y trouverez toutes les boutiques de luxe du monde, de la chaussure au sac en passant par les lunettes et les vêtements. Les plus grandes marques ont établi leurs quartiers dans cette rue qui est la plus chic de la ville. Des lunettes noires et une démarche de star vous permettront d’y passer incognito.  Vous y découvrirez également de nombreuses galeries d'art. À noter que Munich est considérée par les allemands comme l'une des villes les plus intéressantes pour faire son shopping. Si vous souhaitez faire encore plus d'achat allez faire un tour entre la Marien Platz et Stachus où se trouvent de nombreux grands magasins dont Beck am Rathauseck.

5. La bière et la Bavière, toute une histoire - Munich

Une fois votre shopping achevé rendez-vous au 9 Am Platzl, le temple de la bière en Bavière, et donc du monde. Entrez la fameuse brasserie Hofbräuhaus, fondée en 1589, pour une dégustation culturelle. De fait en 400 ans d’existence, le bâtiment et la marque sont des témoins privilégiés de l’évolution de la bière en Allemagne. Si vous pensez que c’est une simple taverne détrompez-vous, ce haut lieu historique de 4 étages est décoré dans la pure tradition bavaroise, et la salle de bal, principale pièce pouvant accueillir jusqu’à 1300 personnes, est très grande et haute de plafond, on a l’impression d’être une bulle dans un tonneau. La brasserie est également un restaurant, où les spécialités de la région sont à l’honneur. Prenez un bretzel en attendant votre pinte de bière fraîche, brassée maison, bien entendu. En été vous aurez la chance de profiter su soleil et de la convivialité des Beer Garden, un ensemble de bancs et de tables en plein air où la bière coule à volonté. (Plus d’informations sur HB ).

Le nom de Hofbräuhaus (HB dans le commerce) est intimement lié à l’Oktober Fest ou fête de la bière, qui a rendu Munich mondialement connue. Chaque année cet événement attire le plus grand nombre de festoyeurs dans la ville. Du 21 Septembre au 05 Octobre, les amateurs de bière et de musique bavaroise se réunissent autour de la place dédié à cette fête, à 10min du centre ville. Ces semaines de festivités attirent chaque année environ 6 millions de visiteurs, dans une ambiance de franche convivialité.

Maintenant que vous vous êtes désaltéré allez jusqu’à la place Max-Weber en reprenant la rue Maximilian, où se trouve une bouche de métro.

 

munich-bmw.jpg

6. Le centre BMW - Munich

Prenez le métro ligne U3 arrêt Olympiazentrum. (1,50€ le ticket).

La célèbre marque allemande de voitures porte dans son nom même son origine bavaroise. Créée en 1910, la Bayerisch Motoren Werken a offert à Munich l’un de ses plus bel ensemble architectural moderne. Le BMW Welt, l’usine et le musée sont un hymne à l’innovation technologique. Les amateurs de voiture, déjà alléchés par toutes les belles pièces circulant dans la ville, y trouveront leur bonheur. Des activités aussi ludique qu’impressionnantes jalonnent le Welt (le musée est actuellement fermé, ouverture prévue le 21 juin 2008). C’est également le lieu idéal pour des cadeaux certes un peu chers, mais originaux. Le double cône de verre et d’aluminium abrite des cafés et restaurants avec vue sur le village Olympique. Comptez 7€ pour une visite du Welt, vous pouvez également visiter l’usine adjacente. (tél : +49(0) 180 211 8822, BMW WELT . Ouvert de 9h à 20h tous les jours.

 

SI VOUS AVEZ LE TEMPS :

6. Pinacothèque - Munich

Prenez la même ligne de métro et arrêtez vous à la station Odeonsplatz.  Remontez Brienner Strasse puis tournez à votre droite en arrivant à karolin Platz et vous arriverez devant l'ancienne et la nouvelle pinacothèque.  Ces deux musées sont parmi les plus riches d'Allemagne. La nouvelle pinacothèque rassemble des oeuvres antérieures au XVIIIème siècle, alors que l'ancienne présente des oeuvres antérieures à cette date. L'ancienne pinacothèque abrite de magnifiques peintures de primitifs allemands comme les Quatre Apôtrs d'Albrecht Dürer ou le paysage d'Albrecht Atldorfer. Ne manquez pas également la section hollandaise et flamande notamment le Cycle de la passion de Rembrandt, le retable des Trois Rois de Rogier Van der Weydenet le jugement dernier de Jérôme Bosch. La section italienne est également digne d'intérêt avec trois oeuvres importantes de Raphaël dont la Madone Tempi ainsi que des tableaux du Titien, de Tieopolo...  La nouvelle pinacothèque est particulièrement intéressante pour son importante collection d'oeuvres impressionnistes et post impressionnistes comme le portrait de Magrethe Stonborough-Wittgenstein de Gustav Klimt, un Nymphéa de Claude Monet, une toile de la série des Tournesols par Van gogh, la Nativité par Paul Gaughin ainsi que d'autres oeuvres de Manet, Pissarro, Degas, Cézanne...La pinacothèque ancienne est ouverte tous les jours de 10h à 17h sauf le lundi et de 10h à 20h le mardi. La pinacothèque moderne  est ouverte de 10h à 17h sauf le mardi et de 10h à 22h du mercredi au jeudi. Entrée : 5€ pour chaque musée.

 

 

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

 

CITY GUIDE EUROPE

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la privatisation d'Aéroports de Paris?
Aller en haut