Partagez cet article :

 

 
cathedrale_salamanque2.jpg

Cette ville de toute beauté réserve bien des surprises. Salamanque possède parmi les plus  beaux monuments d’Espagne et c’est en outre une ville très animée grâce à ses étudiants. Elle abrite en effet une université renommée, l’une des plus ancienne d’Europe avec celle de Paris.

 

1. Casa de las Conchas et Université - Salamanque

casa_las_conchas_salamanque.jpgNous débuterons notre parcours par le Passeo de las Carmelitas, une avenue qui borde la vieille ville au Nord. Il n’est pas possible de circuler dans le centre et l’idéal est de garer votre voiture dans cette rue ou celles qui sont parallèles comme la rua Ancha en empruntant la rue San Blas ou à proximité dans un parking public. Remontez la rue Ramon y Caral qui croise l’avenue Passeo de las Carmelias près du parc de San Francisco ou remontez la rue Ancha si vous y êtes garé. Allez faire un tour dans l’iglesia de la  de la Purisima au bout  de la rue Ramon y Caral. Elle abrite un tableau du peintre Ribera L’immaculée conception, puis continuez tout droit en longeant l’imposant Palacio de Monterey pour arriver à la rue de la Compania. En arrivant dans la vieille ville vous serez tout de suite surpris par la magnifique architecture des bâtiments de cette ville. Admirez les nombreux édifices qui bordent la rue de la companie et allez visiter la casa de las Conchas, recouvertes de plus de 400 coquilles Saint Jacques. Entrez dans ce palais pour découvrir un superbe cloître au premier étage orné de blasons et de lions avec une vue saisissante sur les clochers du collège des jésuites de la Clérencia situé en face. Continuez votre parcours entre les deux bâtiments tournez à droite sur la place San Isidro et empruntez la rue libreros jusqu’à la place de la Clerencia.

portail_universite_salamanque.jpgUne belle statue en bronze de Fray Luis de Léon, un célèbre humaniste espagnol fait face au portail de la célèbre université de Salamanque fondée en 1215 à la même époque que celle de Paris. Cela en fait l’une des plus vieilles universités d’Europe et des plus renommée. Elle a accueilli jusqu’à 12000 étudiants lors de sa période la plus fastueuse. Analysez en détail le portail de l’université avec les médaillons des rois catholiques, les écus des souverains un peu plus haut, le pape encore au-dessus… Essayez de trouver la tête de mort qui symbolise la mort suite au pêché de luxure représenté par  une grenouille. Un signe prémonitoire des MST.

 
 
 
 

Infos pratiques : accès libre à la Casa de las Conchas une bibliothèque publique qui accueille également des expositions d’art : photos…


2. Les cathédrales : la nouvelle et l’ancienne - Salamanque

Disons le d’emblée, ces deux bâtiments sont magnifiques, parmi les plus beaux d’Europe... La nouvelle cathédrale est imposante par ses dimensions gigantesques et par la profusion de ses ornements. Contournez l’édifice par la droite et suivant ses murs pour atteindre l’entrée principale. La majesté de cet édifice gothique  avec ses immenses voûtes frappe le visiteur. Imprégnez vous de l’atmosphère de ce lieu de culte et dirigez vous au fonds  de la cathédrale où vous trouverez un guichet pour acheter des billets pour visiter l’ancienne cathédrale. L’entrée semble cachée aux yeux des visiteurs et une fois poussée la porte d’entrée l’atmosphère est bien différente.

 

La vieille cathédrale est un lieu intimiste qui héberge un chef d’œuvre : son célèbre retable. Ce dernier est considéré comme « le monument le plus intéressant en dehors de ceux de l’Italie pour connaître la renaissance du XVème siècle de l’école florentine. Le retable est composé de 53 gravures qui décrivent la vie de Jésus-Christ. Au centre la sculpture de la vierge de la Vega, la patronne de Salamanque dont l’âme est en bois recouvert de bronze doré est l’un des plus beaux bijoux d’Espagne. Notez les émaux de Limoges sur le trône.

cathedrale_salamanque.jpgÀ droite du retable vous trouverez une porte qui vous mènera au cloître presque entièrement détruit : il a été reconstruit suite au tremblement de terre de Lisbonne en 1755. La première chapelle sur votre gauche, appelée Talavera est doté d’une magnifique voûte avec ses 8 nervures qui se rejoignent pour former une étoile ressemblant à celle de David.  Admirez le retable et le calendrier sur sa gauche qui indique les jours de culte du rite Mozarabe pratiqué dans cette chapelle.

La seconde chapelle, Santa Barbara est moins intéressante bien qu’elle ait été un lieu important pour les universitaires puisque l’on y nommait le recteur de l’université et ses conseillers.

La chapelle Anaya est sans doute la plus belle et celle qui incite le plus au recueillement. À son centre le magnifique tombeau en albâtre de Diego de Anaya (évêque de Salamanque et de Séville) est subtilement sculptée avec des saints et des saintes. Jetez un  œil également au tombeau de Gutierre de Monroy et de Constancia de Anaya où les deux amants reposent en toute sérenité, la mort représentée par une tête de mort sur le bas du tombeau les ayant atteint. C’est l’un des plus beaux de la renaissance : son auteur semble avoir voulu représenter l’amour d’un couple, immortel... Une belle œuvre. Au-dessus du tombeau se trouve l’un des plus vieux orgue d’Europe datant du 15ème siècle.   

La cathédrale est ouverte de 9H à 20h l’été et de 9h à 14h puis 16H-18H les reste de l’année (hormis le dimanche 9H-14H). Entrée : 3,8 €.

En sortant de l’église, tournez à gauche tout droit pour aller visiter le charmant jardin de Calixto y Libera avec ses essences exotiques.

  PLAN DE L'ITINERAIRE DE NOTRE PARCOURS A SALAMANQUE

3. Le Convento de las Duenas - Salamanque

En sortant du jardin, tournez à droite et marchez jusqu’à atteindre la rue Tostado. Dirigez vous à droite vers la place du Concilio de Trento où vous serez sans doute impressionné par l’imposante façade du Convento de San Esteban, l’un des monuments les plus représentatifs du style plateresque. Face à la façade sur votre gauche, en marchant un peu se situe l’entrée du Convento de las Duenas.

Au premier étage se situe l’un des plus beaux cloîtres de la ville et sans doute le mieux conservé. Les chapiteaux sont décorés de sculptures ahurissantes d’êtres humains difformes, d’animaux maléfiques ailées, de bébés aux pieds de sirènes et même quelques figures dévoilant d’intimes parties de l’anatomie. Les religieuses ne devaient pas s’ennuyer en se promenant dans le cloître ! Dans une salle à l’entrée du cloître un mini musée raconte l’histoire émouvante de la sœur Teresa Chikala. Après avoir été capturée en Afrique de l’Ouest, elle a vécu 17 ans comme esclave en Espagne  avant de  devenir religieuse au sein de ce couvent des sœurs dominicaines. Cette petite pièce raconte l’histoire de l’esclavage et du commerce triangulaire. Vous y découvrirez les conditions atroces de transport des esclaves dans les navires la flotte négrière où ils étaient entassés comme des sardines. Les navires en provenance de Londres, Nantes, La Rochelle, La Haye venaient chercher les esclaves en Afrique de l’Ouest, dans l’actuelle Côte d’Ivoire, au Bénin, pour les emmener vers les lieux des plantations à Saint Domingue et à La Nouvelle Orléans avant de revenir dans leurs villes d’origine chargés de sucre. Dans les plantations leurs maîtres leur faisaient subir des supplices horribles et qui étaient très courants à l’époque comme de leur couper les mains ou les oreilles ou de les marquer au fer rouge. À méditer...

En sortant du cloître tournez à gauche et aller faire un tour dans la boutique des nonnes où vous trouverez du vin, des confitures du fromage et de nombreux produits artisanaux.
Remontez la rue Juan de la Fuente et tournez à droite en dépassant la place Colon dans la rue San Pablo.
Tarif du couvent : 1,5€. Attention aux horaires très changeants, ne venez pas trop tard dans la journée. Le couvent ouvre à partir de 10H30 (sauf le dimanche à partir de 11H) et ferme de 12H45 à 16H.


4. La plaza Mayor - Salamanque

plaza_mayor_salamanque.jpgEn remontant la rue San Pablo, visitez sur votre gauche la cour du Palacio de Fonseca, et sa belle galerie en encorbellement. Puis continuez tout droit sur cette rue pour atteindre la plaza Mayor, le cœur de la ville. Cette place est assurément l’une, sinon la plus belle d’Espagne. Elle est le lieu de rendez-vous des étudiants pour flaner ou prendre un verre. Elle est toujours animée de jour comme de nuit.

Elle a été construite sur l’ordre de Philippe V pour saluer la fidélité de la ville lors de la guerre de succession d’Espagne au XVIIIème siècle.

Les médaillons qui décorent les cintres des arcades représentent des personnages célèbres comme le conquistador Cortez, le héros Le Cid, Christophe Colomb, l’écrivain Cervantès ou les rois d’Espagne. Le temps du repos bien mérité est enfin arrivé. Asseyez vous sur l’une des terrasses comme celle du café Novelty ou de la Maséon Cervantes et profitez de l’une des plus belles vues de Castille.

{mospagebreak_scroll title=Infos Pratiques Salamanque}


espagne_drapeau.jpgINFOS PRATIQUES SALAMANQUE

 

 

 


VISA POUR ALLER A SALAMANQUE

Pas besoin de visa pour les pays membres de la zone Shengen ni pour les américains et les canadiens. Les ressortissants de l'UE peuvent résider sans limite de durée  (si plus de 90 jours, il est nécessaire de s'inscrire auprès de la police locale). Pour les autres le séjour est limité à 90 jours.

DEVISE

L’euro

TAUX DE CHANGE

Voir ici

CODE TELEPHONIQUE POUR APPELER SALAMANQUE

+ 34 923


VENIR A SALAMANQUE

La ville est peu éloignée de Madrid (206 kilomètres) et  le plus simple est de louer une voiture de location. Depuis Madrid, prendre l'autoroute AP6, puis l'AP-51 et enfin la nationale N-501. Comptez environ 2H31 de trajet : voir itinéraire

 
SE DEPLACER A SALAMANQUE

Le centre historique est relativement petit et la ville se visite à pied. Si vous êtes venu en voiture garer là aux abords de la vieille ville, la circulation étant limitée au centre ville.

HORAIRES DE TRAVAIL A SALAMANQUE

Banques: 9H à 14H du lundi au vendredi.

Commerces : de 10h à 14H et de 17H à 20H.

JOURS FERIES A SALAMANQUE

1er et 6 Janv, 28 Fév, 17, 18, 20, 21 Avril,  1, 2, 15 Mai,  25 Juil,  15 Août,  11 Sept,  12 Oct,  1er Nov,  6, 8, 25 Déc.

FUSEAU HORAIRE A SALAMANQUE

GMT +1h en horaires d’hiver, GMT +2h en horaires d’été (dernier dimanche de Mars au dernier dimanche d’Octobre).

POURBOIRE A SALAMANQUE

Il est courant de laisser 10%  de la note dans les restaurants.  Laissez un euro si vous prenez un café.  Ajoutez 5 à 10 % à la note pour les chauffeurs de taxi. 

PRESSE A SALAMANQUE

Les meilleurs quotidiens espagnols sont El Pais et El Mundo. Vous trouverez assez facilement des journaux en français et en anglais, la ville étant fréquentée par de nombreux étudiants étrangers. 

SHOPPING A SALAMANQUE

Vous trouverez de nombreux objets artisanaux dans la province de Salamanque:  des objets en argent (l'emblème de Salamanque est la traditionnelle balle en filigrane Charro-bouton) ou des objets en  cuir conçus par des maîtres artisans comme des selles, des harnais et des bottes.  Vous pourrez également ramener des châles en dentelles et  la célèbre cape de Béjar. Parmi les autres spécialités de la province on peut citer les objets en bois ou les céramiques... 

SITES WEB UTILES POUR ALLER A SALAMANQUE:

- Office national espagnol du tourisme : 43, rue Decamps, 75116 Paris. Tél. : 01 45 03 82 50 ou 08 36 68 90 54 (0,34 €/mn). Site  Internet : www.spain.info . Métro : Rue-de-la-Pompe. Ouvert du lundi au vendredi de 11 h à 17 h.

- Ambassade d'Espagne : 22, av. Marceau, 75008 Paris. Tél. :01 44 43 18 00. Site  Internet : www.amb-espagne.fr . Métro: Alma -Marceau. Ouvert du lundi au vendredi de 9 h à 13 h  et de 15h à 18 h 15.

- Consulat d'Espagne : 165, bd Malesherbes,75017 Paris. Tél. :01-44-29-40-00. Site Internet : www.cgesparis.org . Métro: Wagram ou Malesherbes. Ouvert du lundi au vendredi de 8 h 30 à 14 h30 ; le samedi, jusqu’à midi. Il existe des consulats également  à Bayonne, Bordeaux,Lyon, Marseille, Montpellier, Pau, Perpignan, Starsbourg et Toulouse. 

 

 
{mospagebreak_scroll title=Fiche Pays Espagne}  
  


FICHE PAYS  ESPAGNE
 

espagne_carte.gifINTRODUCTION  : 

Pour beaucoup de visiteurs, un séjour en Espagne se résume à  bronzer au bord de la mer, déguster des tapas et aller faire la fête dans les boites et bars ou  écouter un spectacle de Flamenco. Pourtant l'Espagne est l'un des pays les plus riches culturellement en Europe. Ce pays a dominé le monde au XVIème et au XVIIème siècle en découvrant l'Amérique grâce à un génois, Christophe Colomb. Ses conquistadors comme Hernan Cortez au Mexique, Francisco Pizarro et Diego de Amalgro au Pérou ont envoyé dans leur mère patrie les richesses de ce nouveau continent. Alors allez visiter les magnifiques villes du centre de l'Espagne comme Madrid, Tolède, Ségovie, Salamanque et l'Extrémadure et les  villes de naissance des conquistadors comme Cacéres ou Trujillo. Mais l'Espagne est multiple. L'Andalousie abrite de magnifiques témoignages de l'héritage musulman comme l'alhambra de Grenada ou la mosquée de Cordoue. En Galice, vous ferez des festins dans les pulqueria et vous  découvrirez des paysages sublimes qui ressemblent à notre Bretagne. Le pays Basque est un monde à lui seul et cette province pourrait même se détacher de l'Espagne en 2009 suite à un référendum à venir. La Catalogne quant à elle a poussé très en avant son autonomie et ne manquez pas Barcelone, la ville la plus en vogue en Europe aujourd'hui. Enfin, une visite du musée du Prado s'impose si vous allez à Madrid, car il est considéré comme l'un des plus beaux musées du monde.

 

Allez goûter "au plaisir de vivre qui chante dans le coeur du peuple espagnol" comme le disait si justement Luis Mariano ! Vos nuits y seront peut-être plus belles que vos jours...

 
 

 

Conseils de voyage
Les heures de bureau varient grandement en Espagne et il est important de prendre rendez-vous à l'avance. Bien que de nombreux Espagnols aient deux noms de famille, seul le premier est utilisé au cours d'une conversation.

Risques santé
Sans 

 
 
 
 
 
 
 

Population
40,491 millions

Langue
Castillan (74%). Le  Catalan (17%), le Galicien (7%) et le Basque sont des langues officielles régionales.

 


Religion
Église catholique (94%), autres (6%).

 

 

Chef d'état 
Le roi Juan Carlos II est le chef de l'état depuis le 22 novembre 1975, le président du gouvernement est José Luis Zapatero depuis le 17 avril 2004.  

 
 


Gouvernement
Depuis 1978, l'Espagne est une  semi-monarchie parlementaire fédérale. Les régions ont leurs propres assemblées législatives et l'autonomie est très poussée dans certaiens régions. En Catalogne, les panneaux sont désormais uniquement en catalan!

 
 

 

Économie/Industrie
Textiles et  vêtements (y compris les chaussures), nourriture et  boissons, métaux et  produits manufacturés,produits chimiques, construction navale, automobile, machines-outils, tourisme, argile et  produits réfractaires, produits pharmaceutiques, matériel médical. 

 

Au Patrimoine mondial de l'Unesco :

L'Espagne est l'un des pays avec  l'Italie qui compte le plus de sites classés au patrimoine mondial par l'UNESCO. Ne vous limitez donc pas aux plages et partez à la découverte de l'intérieur des terres de ce superbe pays. 

 

 

 

 

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...


CITY GUIDE EUROPE

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la privatisation d'Aéroports de Paris?
Aller en haut