Partagez cet article :

Sofia, la capitale de la Bulgarie est encore peu connue des français. BusinessTravel.fr vous propose de partir à la découverte de son important patrimoine religieux, artistique...

panaroma-restaurant-sofia

1/ L'église Rotonde St George - Guide de voyage Sofia :

eglise-rotonde-sofiail y a quelques siècles, la capitale bulgare s'appelait Serdica : elle était l'une des villes les plus importantes et florissantes de l'Empire romain dans la péninsule balkanique.

C'est à cette époque (au début du 4e siècle) que le temple St George Rotonde a été construit : il est ainsi l'un de plus anciens édifices de la ville et un lieu approprié pour débuter ce parcours.

Ce temple en briques rouges, en forme de croix, a été utilisé comme une mosquée, comme lieu de baptême et comme mausolée. Il est un exemple remarquablement bien préservé d'une construction romaine. Autour du temple on peut voir les vestiges d'un réseau de ruelles et d'égouts datant de 2000 ans. Pour les plus amateurs de peinture, notez les cinq couches de peintures murales tandis que les plus religieux peuvent assister à une messe quotidienne.

2/ La Galerie Artistique Nationale - Guide de voyage Sofia :

galerie-nationale-sofiaContinuer sur le boulevard Tsar Osvoboditel pendant environ 500 mètres et vous arriverez à la National Art Gallery un édifice imposant à gauche de la place Battenberg : c'était autrefois, le palais royal.

Elle abrite aujourd'hui plus de 50000 œuvres d'art bulgares ainsi que le Musée national d'ethnographie, qui donne un aperçu sur les traditions, les arts, l'artisanat et les modes de vie du peuple bulgare du 17ème au 20ème siècle (c'est un endroit idéal pour acheter de l'artisanat traditionnel).

Le bâtiment a été construit à la fin du 19ème siècle, peu après la proclamation de l'indépendance de la Bulgarie de l'Empire ottoman.

Son architecture reflète un éventail d'influences contemporaines, particulièrement le néo-baroque viennois.

Tarif: 6 leva, 3 leva pour le musée ethnographique. Ouvert de 10 heures à 18 heures, fermé le lundi.

3/ Le théâtre National Ivan Vazov - Guide de voyage Sofia :

theatre-ivan-vazov-sofiaJuste en face de la galerie Nationale vous trouverez le jardin de la ville où est situé le Théâtre National Ivan Vazov.

Il a été construit en 1906 et doit son nom au poète bulgare, romancier et dramaturge qui est souvent désigné comme le «patriarche de la littérature bulgare». Bien que le bâtiment néo-classique ait été gravement endommagé par le feu et les bombardements de la Seconde Guerre mondiale, il a été entièrement restauré à et propose de nombreuses représentations tout au long de l'année.

Même si vous ne disposez pas de temps pour assister à un spectacle (l'entrée coûte généralement de 10 à 16 leva), le jardin est un endroit idéal pour se promener et regarder les gens de tous âges jouent aux échecs en plein air, ou se reposant près de la fontaine.

Il y a aussi un certain nombre de cafés et de bars sympas pour flâner et prendre un café (environ 4 leva).

4/ La cathédrale Alexandre Nevsky  - Guide de voyage Sofia :

cathedrale-alexandre-nevsky-sofiaRevenez vers la National Art Gallery, continuez sur le boulevard, et tournez à gauche du bâtiment du Parlement bulgare. Vous arriverez devant la cathédrale Alexandre Nevsky, qui porte le nom d'un prince russe.

Elle a été édifiée pour honorer les soldats qui ont libéré la ville du joug ottoman pour que la Bulgarie devienne indépendante en 1878.

Elle a été construite par l'architecte russe Alexander Pomerantsev dans un style néo-byzantin.

Dans la crypte de la cathédrale (entrée 6 leva), vous pourrez admirer des peintures murales et des fresques datant du 14e siècle. Ouverture : 7H-17H30; Tél +359 2 988 17.

5/ Restaurant Panorama - Guide de voyage Sofia (voir photo en introduction) :

Terminez la journée avec dîner avec vue d'exception au Panorama Restaurant de l'Hôtel Kempinski Zografski. Il faut une dizaine de minutes et 10 leva pour y arriver dans un taxi, mais aux heures de pointe, il peut être plus sûr de prendre le métro (1 leva, une dizaine de minutes également). Descendez à la station Bourchier James : l'hôtel est à 200 mètres.

Avec sa cuisine internationale et son service de premier ordre, le Panorama a toujours reçu des critiques élogieuses. Des chariots d'ingrédients frais vous seront présentés : vous devrez dire au serveur comment vous voulez qu'ils soient préparés Il y a aussi un grand choix de vins bulgares et italiens. Attention l'addition est salée : environ 80 euros par personne.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...


NIKKO : une région japonaise à découvrir

Le Guide vert Michelin a recensé de nombreux sites à ne pas manquer dans le parc national de Nikko. Une région à découvrir facilement au départ de Tokyo avec Tobu Railways.

Cliquez ici pour lire le reportage.

tobu

CITY GUIDE EUROPE

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Avez-vous déjà acheté un billet en classe économique premium ?
Aller en haut