Partagez cet article :
chateau-basilique-treves
Les romains l'appelaient Seconda Roma car elle était la ville la plus importante de l'empire au nord des Alpes. Elle a conservé des vestiges romains de toute beauté ainsi que de magnifiques églises. La ville abrite également la maison natale d'un homme qui révolutionna l'histoire du XXème siècle (en bien ou en mal selon les lecteurs).



1/ La Porta Nigra - Guide de voyage Trèves :

treves-porta-nigraCette immense porte qui marque l'entrée de la Seconda Roma a été construite à une époque où Trèves était avec Rome, Constantinople et Alexandrie l'une des plus grandes villes de l'empire romaine.

La Porta Nigra a été construite avec d'énormes blocs de grès provenant des carrières environnantes : le bruit des ouvriers travaillant à l'extraction des pierres faisait un tel vacarme qu'on les entendait jusque dans la ville.

Ces blocs de pierres ajustées sont maintenus via de simples crampons en fer: cette méthode de construction surprenante a fait ses preuves puisque la porte est restée intacte depuis le 2ème siècle!

La Porta Nigra n'a jamais été terminée car l'ennemi est arrivé aux portes la cité avant son terme.

Elle avait d'ailleurs une fonction militaire, Trèves étant à la limite de l'empire romain et des territoires des barbares.

La Porta Nigra a été construite afin de piéger l'ennemi. Deux portes se font face avec une cours intérieure. Les ennemis voyant la première porte ouverte s'avançaient dans la cours et les romains refermaient alors la porte: ils pouvaient ainsi canarder leurs ennemis de projectiles.

Elle a par la suite été transformée en église comme le montrent les nombreux ornements des étages supérieurs de l'édifice d'où l'on jouit d'une superbe vue sur Trèves.

Entrée : 2,10 euros pour aller visiter les étages supérieurs. Ouvert de 10H à 17H d'octobre à novembre et de janvier à avril. De 10h à 18H d'avril à fin septembre. De 10H à 16H en décembre.


2/ La Place du marché - Guide de voyage Trèves :

treves-marcheAprès le déclin de l'empire romain, l'évêque de Trèves devint l'autorité de la ville. Il fut plus tard au 14ème siècle l'un des 7 princes qui élisait l'Empereur du Saint Empire Romain germanique.

Le Moyen-Age, une époque trouble à Trèves, fut une période de lutte incessante entre le peuple et l'évêque.

Marchez vers la place du marché en empruntant la Simeonstrasse en face de la Porta Nigra.

Sur votre route ne manquez pas la Maison des Trois Rois avec sa façade inspirée des styles gothique et roman. Cette maison présente la particularité d'avoir sa porte d'entrée au premier étage accessible uniquement par une échelle.

Ceci afin de se protéger les propriétaires de la maison des brigands qui étaient nombreux à cette époque.

La ruelle des juifs montre bien les conditions de vie difficile au Moyen-Age: alors que la ville romaine avait un système d'égouts, la ville du Moyen-Age n'en disposait pas et les toilettes se déversait dans la rue du haut des maisons. Les passants marchaient vite de peur d'être salis!

Le marché qui était auparavant situé au bord de la rivière a été déménagé au centre-ville suite à un raid des Normands en 882.

La croix du marché a été édifié comme souvenir de cet évènement afin de marquer la remise du droit de marché à la ville.

L'une des plus belles maisons de la place à l'angle de deux rues en face de la croix été édifiée avec l'argent du peuple comme une provocation envers le pouvoir que représentait l'église.


treves-cathedrale-dom3/ La Cathédrale et Notre Dame - Guide de voyage Trèves:

Ce superbe ensemble de deux églises est unique et a été classé au patrimoine de l'humanité comme le Porta Nigra et les thermes.

A droite sur la photo, l'église Notre Dame, est l'une des plus anciennes églises gothiques d'Allemagne. A gauche la cathédrale, a été bâtie en partie sur les décombres d'un bâtiment romain de l'époque des empereurs Valentian et Gratian. On voit d'ailleurs l'une des quatre colonnes romaines devant le portail de la cathédrale et des murs romains d'origine à l'intérieur de la cathédrale.

Elle abrite la Sainte Tunique du Christ, l'une des plus importantes reliques de la chrétienté, visible uniquement à certaines périodes de l'année lors de pèlerinages.

Allez vous promener au cloître qui offre d'exceptionnelles vues sur la cathédrale.


4/ La basilique et l'ancien château du prince électeur - Guide de voyage Trèves:

La salle du trône de l'empereur romain a été transformé en basilique. Sa taille impressionne et son intérieur tout en sobriété rappelle que l'on est dans une église protestante. Juste adossé à la Basilique se trouve l'ancien château du Prince électeur.

Cela créé un ensemble surprenant: la sobriété de l'édifice romain constate avec l'exubérance du palais rococo.

Promenez-vous dans le jardin en admirant ce panorama extraordinaire (photo en introduction).


5/ Les Thermes - Guide de voyage Trèves :

Est-on à Rome ou en Allemagné L'ampleur des vestiges des thermes de Trèves surprendra les archéologues en herbe.

Ces thermes n'ont cependant jamais été terminés (comme la Porta Nigra) car l'empereur Constantin quitta Trèves en 316. Ils auraient dû être parmi les plus grands thermes de l'empire romain.

Le parcours des souterrains vous plongera dans le monde des esclaves qui travaillaient sous terres et dont l'espérance de vie ne dépassait pas quelques années.

Les esclaves étaient chargé de faire fonctionner les fours qui chauffaient les thermes et d'entretenir les canalisations.

Chez les romains les thermes étaient l'endroit où l'on s'informait et où l'on prenait du bon temps.

Bien avant la mode actuelle des spas, les romains profitaient de séances de massage, se lavaient avec des crèmes et des huiles et suaient au sauna.

Ils étaient moins puritains que nos contemporains puisque des salles communes permettaient aux hommes et aux femmes de se baigner nus ensemble. Une pratique qui est d'ailleurs restée d'actualité en Allemagne.

Ces soins permettaient également de s'épiler tout le corps car les romains ne supportaient pas les poils ( Sébastien Chabal n'aurait pas aimé cette époque).
Entrée : 2,10 euros.

6/ La Maison de Karl Marx - Guide de voyage Trèves :

Nous avons vu que Trèves a été l'une des villes les plus importantes de l'empire romain, qu'elle a joué un rôle prépondérant dans l'histoire du christianisme et de l'empire allemand, mais elle a également influencé indirectement notre histoire récente. Les chinois y viennent d'ailleurs en pèlerinage par bus entiers : pourquoi?

L'une des personnalités qui a le plus influencé l'histoire du 20ème siècle est né dans cette ville : il s'agit de Karl Marx.

La maison de l'auteur du capital qui a révolutionné les modes de pensées et a donné naissance au communisme a vécu son enfance dans cette ville paisible… et bourgeoise.

Sa maison a été transformée en musée et vous pourrez y découvrir des informations sur sa vie difficile (il perdit plusieurs enfants et sa vie fut une recherche incessante de mécènes) et sur ses oeuvres comme le Manifeste du Parti Communiste ou le Capital.

Si vous voulez en savoir plus sur la vie de Karl Marx, ne manquez pas l'excellent livre de Jacques Attali : «Karl Marx ou l'esprit du monde».

Entrée: 2 euros. Ouvert d'avril à octobre de 10H à 18H, le lundi de 13H à 18H; de novembre à mars de 10H à 13H et de 14H à 17H, le lundi de 14H à 17H. Adresse: 10 Brückenstrasse.

Plus d'informations sur le site de l'Office du tourisme Allemand.

 

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

CITY GUIDE EUROPE

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la privatisation d'Aéroports de Paris?
Aller en haut