Etes-vous pour ou contre le passage de la retraite de 62 à 65 ans?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux. Refuser et s'abonner.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

Cathay Pacific, la compagnie d'Hong Kong ne prévoit pas de retour à la normale avant fin 2024. Les prévisions de croissance pour la ville ont été revues à la baisse cette année malgré une timide levée des restrictions Covid...

Nous vous parlions dans cet article du retard de reprise de la capacité vers le pays asiatiques du fait de l'interdiction de survol de la Sibérie et des restrictions de voyage importantes dans ces pays suite au Covid.

Virgin Atlantic a décidé tout récemment de suspendre ses vols vers Hong Kong et Cathay Pacific la compagnie nationale a du mal à reprendre son activité comme avant.

Ronald Lam le directeur commercial de Cathay a indiqué : « nous devons regarder la situation de l'offre et de la demande, la reprise prendra du temps ». La compagnie estime ainsi que un retour à la normale n'aura pas lieu avant 2 ans soit fin 2024 ou au début de 2025. Comme en Chine les restrictions ont été très strictes à Hong Kong avec la mise en place d'une quarantaine et la fermeture des frontières aux touristes. En août la quarantaine imposée a été réduite à 3 jours. Et ce n'est qu'à la fin du mois de septembre que les autorités ont annoncé la fin de la quarantaine pour les arrivées internationales: la date effective a été le 26 septembre dernier. Au pire moment de la crise, les voyageurs devaient effectuer une quarantaine de 3 semaines!

Les voyageurs doivent cependant toujours faire un suivi de leur état de santé pendant 3 jours: ils peuvent aller travailler mais ne peuvent pas se rendre dans les bars et restaurants. De plus pour partir ils devront effectuer un test rapide antigénique. Et de ce fait Ronald Lam a assuré qu'actuellement plus de personnes essayaient de partir d'Hong Kong que d'y venir. « Hong Kong a perdu sa place et devra lutter pour la reprendre car d'autres hubs en ont profité » estime-t-il.

Le gouvernement d'Hong Kong a mis en place un programme de sauvetage de 5 milliards de dollars en juin 2020 pour éviter une faillite de Cathay Pacific.

Au delà des voyages c'est toute l'économie d'Hong Kong qui a souffert de cette politique de restrictions très stricte. La croissance de l'économie a été revue à la baisse cet été avec une baisse prévue de -0,5% pour Goldman Sachs (-0,6% pour Bloomberg Economics) contre +0,3% auparavant.

La banque centrale a notamment du augmenter les taux pour garder la parité du Dollar d'Hong Kong avec le Dollar américain.

Hong Kong était jusqu'à présent l'une des principales places économiques et boursières d'Asie.

  

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre le passage de la retraite de 62 à 65 ans?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS