Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

IAG: 997 millions d’euros de pertes avant impôts

iberia-a319

International Airline Group maison-mère de Britsh Airways et Iberia a fait état d’une perte avant impôts de 997 millions d’euros pour 2012: l’an passé IAG avait enregistré un résultat avant impôts positif de +503 millions.

Les résultats du groupe IAG ont été fortement dégradés en 2012 du fait de charges de restructuration d’un montant de 545 millions d’euros chez Iberia.

Pour l'année 2012, la compagnie aérienne British Airways a enregistré un résultat opérationnel de +347 millions d'euros contre des pertes de 351 millions pour Iberia.

Le perte opérationnelle globale d'IAG a atteint -23 millions avant charges exceptionnelles à comparer à un profit de 485 millions en 2011.

La facture carburant a augmenté de 20% durant cette période.

«2012 a été une année de transition pour IAG, nous avons acheté Bmi et l’avons intégré dans BA et avons initié notre restructuration d’Iberia. Notre performance opérationnelle a été bonne et notre perte avant charges exceptionnelles de 23 millions était supérieure à nos prévisions. Cependant le résultat a été diminué par des charges non opérationnelles exceptionnelles ce qui a conduit à une perte avant impôts de 997 millions d’euros: ces charges comprennent des provisions pour restructuration chez Iberia et des provisions pour les retraites. Les revenus ont été en hausse de 10,9% mais notre facture carburant a augmenté de 20,4% et nos coûts hors carburant de 11,6%. Nous avons dégagé 313 millions d’euros de synergies en 2012 soit plus que notre objectif de 225 millions défini en début d’année…cependant nous ne devons pas être complaisant, car si cette tendance continue elle doit être corrélée à des changements structurels» a déclaré Willie Walsh, le président de BA.

Willie Walsh a reconnu «des performances financières divergentes» du fait de la perte d’Iberia et du bénéfice opérationnel de BA.

Il a indiqué qu’Iberia «devait réduire ses dépenses de liquidités et ajuster sa base de coûts de façon permanente afin de concurrencer les autres compagnies aériennes dans les marchés srtatégiques et afin de poser les fondations d’une croissance profitable dans le futur.»

Il a confirmé que le groupe allait accélérer son plan de réduction des capacités de 15% chez Iberia et de réduction de postes: 3800 emplois devraient être supprimés chez Iberia.

Newsletter

S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

SONDAGE

Pour réduire le déficit public de l'Etat faut-il :

Articles ayant le même tag

MOD_TAGS_SIMILAR_NO_MATCHING_TAGS

LES ARTICLES QUE VOUS AIMEZ