Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Icelandair se développe à Berlin

Icelandair se développe à Berlin
Icelandair pourrait profiter des déboires d'Air Berlin pour proposer des vols en correspondance depuis Berlin vers les Etats-Unis via l'Islande…

Icelandair va lancer un vol entre Berlin Tegel et Reykjavik à compter du "novembre prochain.Mais alors qu'Air Berlin ne dessert que la capitale islandaise, Icelandair va profiter de ses droits de 6ème liberté (correspondance) pour proposer des vols en correspondance vers 18 destinations d'Amérique du Nord depuis Reykjvik.

C'est une nouvelle importante car il y a peu de vols directs long-courriers depuis Berlin et la plupart de ces vols sont aujourd'hui opérés par Air Berlin pour les destinations transatlantiques.

Ainsi souvent les berlinois prennent des vols en correspondance via d'autres villes d'Allemagne, d'Europe ou du Golfe…A l'heure actuelle on ne sait pas si les vols transatlantiques d'Air Berlin seront encore proposés jusqu'à la fin de l'année du fait de la faillite de la compagnie.

Dès novembre, Icelandair proposera 3 vols par semaine depuis Berlin Tegel (les lundis,vendredis et dimanches) mais des fréquences pourraient être ajoutées si la demande est au rendez-vous.Icelandair propose actuellement 30 destinations en Europe et en Amérique du Nord dont New York, Boston, Washington DC, Montreal, Toronto, Chicago, Denver, Vancouver, Seattle et Anchorage.

Cela signifie que les berlinois pourront avoir accès à plus de villes d'Amérique du Nord via Reykjavik que les villes proposées en vols directs via Air Berlin. D'autant qu'Icelandair doit lancer une 19ème route américaine vers Cleveland à compter de mai 2018.

Il reste que Lufthansa s'intéresse au dossier Air Berlin et qu'elle pourrait reprendre des vols long-courriers. Cela serait logique alors que Berlin, la capitale allemande est encore un petit hub comparé à d'autres villes comme Francfort ou Munich.

Newsletter

S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la limite de validité du permis de conduire proposée par l'UE à partir de 15 ans?