Partagez cet article :

jet_airways_voyageurs_indiens.jpg

Un an après le lancement de son hub de Bruxelles, la compagnie aérienne indienne Jet Airways se félicite du taux de remplissage de ses vols. Alors que Brussels Airlines, son partenaire vient d'être rachetée par Lufthansa, Jet Airways hésite à rejoindre une alliance.

 

 

Le 5 août 2008 a été la date  du premier anniversaire d'un vol Jet Airways reliant Bruxelles à l'Inde, à destination de Mumbaï, la capitale économique de ce pays.

Depuis la compagnie a ajouté cinq liaisons au départ de Bruxelles à destination de Delhi, Chennai, New York JFK et Newark, Toronto. En un an,  la compagnie aura transporté 700000 passagers en un an et table sur un trafic d'un million de passagers au total pour l'année 2008.

Afin de mieux servir ses passagers et de continuer à gagner des parts de marché,  Jet Airways va optimiser ses temps de correspondances avec les vols de Brussels Airlines, les deux compagnies aériennes étant partenaires. 


Au départ de la France (Bordeaux, Lyon, Marseille, Paris, Toulouse), les voyageurs gagneront une demi-heure à une heure en temps de transit à l'aéroport entre les vols arrivant de France et ceux décollant  de Bruxelles à destination de l'Inde ou de l'Amérique du Nord. Les vols en provenance de France arriveront désormais directement à l'aérogare du hub Jet Airways à Bruxelles vers 8H30 le matin pour repartir vers l'Inde vers 10H.

"C'est un cas unique qu'une compagnie aérienne développe un hub aussi important en dehors de son pays d'origine" assure Emmanuel Chenu, vice-président Europe Continentale pour Jet Airways. La compagnie indienne est en effet devenue la plus importante compagnie aérienne long-courrier de l'aéroport de Bruxelles et a réussi à s'imposer comme leader en terme de parts de marché sur 5 routes sur 6. Et ceci après seulement un an d'existence!

Une compagnie sur un marché en plein essor... et très courtisée

Jet Airways a la chance d'être positionnée sur un marché en plein essor. Selon l'ODIT (Observation, Développement et Ingénierie Touristique) plus 10 millions d'Indiens devraient voyager à l'étranger en 2010 et 30 millions en 2020! (voir notre article L'envol de l'Inde et de la chine sur le marche du tourisme mondial).

Une véritable déferlante sur le marché du tourisme mondial dont devrait bénéficier Jet Airways. Dans le sens France-Inde, le marché est également en croissance :" nous avons transporté 160000 passagers depuis la France vers l'Inde. Delhi capte 50% du trafic avec environ 70000 passagers et Mumbai arrive en seconde position avec 4000 passagers. D'autre destinations s'imposent comme Chennai (rebaptisée Chennai en 1996) en raison des liens historiques entre la France et Pondichéry située à proximité" explique Emmanuel Chenu. Cependant alors que la compagnie envisageait de lancer un vol vers Bangalore dès la fin du mois d'octobre (voir notre article Jet Airways lance un vol vers Bangalore), elle hésite en raison de la crise économique qui touche les USA : Bangalore est en effet une ville dont l'activité économique dépend fortement des Etats-Unis car elle abrite de nombreux sous-traitants (sociétés de logiciels, de conseil) ayant une forte activité avec les entreprises high-tech américaines. 

Alors que Lufthansa vient de prendre une participation de 45%  dans Bruxelles Airways et devrait racheter l'intégralité du capital dans le futur, le marché s'interroge : Jet Airways va-t-elle rejoindre Star Alliance, l'alliance de Lufthansà

"Nous n'avons pas encore pris de décision. Le fait de rejoindre une alliance restreindrait nos possibilités de coopération à l'international. Nous ne rejoindrons pas une alliance avant deux ans" nous a affirmé Bernard Guisset, reponsable de la communication de Jet Airwways pour l'Europe Continentale. Mais une fois la consolidation effectuée sur le marché européen, Jet Airways devra bien choisir.

On saura d'ici peu si qui rachetera bien SAS, Austrian Airlines, bmi... Quant à Alitalia, Air France et Lufthansa souhaiteraient prendre une participation minoritaire. Le visage du ciel aérien européen devrait être totalement bouleversé dans les prochains mois suite à ces rachats. Qui de Air France ou Lufthansa réussira à tirer son épingle du jeu de ce monopoly européen? Jet Airways surveille certainement ces rachats de près pour prendre sa décision...En attendant son coeur balance entre Star Alliance, Skyteam et oneworld.

 

Plus d'informations sur le site de  JET AIRWAYS

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

 

Aller en haut