Partagez cet article :
Un avion d'Air France

L'Etat français souhaiterait que l'Europe change son règlement qui oblige les compagnies aériennes à rembourser les vols annulés. Des discussions sont par ailleurs en cours pour apporter 6 milliards à Air France-KLM sous la forme de prêts bancaires garantis...

A situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles.

Le Secrétaire d'Etat aux Transports a confirmé au Quotidien du Tourisme que l'Etat militait auprès de Bruxelles pour que la Commission Européenne adapte son règlement pour que les compagnies aériennes puissent proposer des avoirs.

Nous en avions parlé dans un article publié hier ( voir Report de taxes pour les compagnies aériennes) en indiquant qu'il nous semblait logique que les compagnies aériennes bénéficient des mêmes mesures prises pour les agences de voyage.

Mais alors que la France se tourne vers l'Europe, des états européens ont déjà décidé de déroger à la règle.

Les Pays-Bas siège de KLM qui fait partie du groupe Air France ont autorisé les compagnies aériennes à proposer des avoirs pour les voyages annulés.

D'autres pays dans le monde ont fait de même comme le Brésil, le Canada et la Colombie.

Pour le moment aucune décision n'a été prise à l'échelle européenne alors que le règlement européen 261/2004 oblige les compagnies aériennes lors de l'annulation d'un vol à «avoir la possibilité de se faire rembourser leur billet ou d'obtenir un réacheminement dans des conditions satisfaisantes».

La IATA a insité récemment pour que des mesures dans ce sens soient prises rapidement. Selon la IATA, les remboursements conduiraient à la faillite de nombreuses compagnies aériennes sachant qu'au seul deuxième trimestre si tous les clients demandaient à être remboursés cela conduirait les compagnies aériennes à dépenser 61 milliards de dollars en cash.

La IATA a également proposé le cas échéant de reporter les remboursements de 18 mois, le temps pour les compagnies de restaurer leurs trésoreries.

Il y a urgence à adapter ce règlement alors que de nombreuses compagnies aériennes voient s'épuiser leurs réserves de trésorerie alors que tous leurs avions sont à terre (voir les compagnies aériennes luttent pour leur survie).

6 milliards de prêts pour Air France-KLM?

Parallèlement la France et les Pays-Bas seraient en discussion pour apporter une aide massive au groupe Air France-KLM via des prêts garantis pour un montant de 6 milliards d'euros.

La France apporterait 4 milliards contre 2 milliards pour les Pays-Bas selon Reuters.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: