Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :

 Avec la mise en place du pass sanitaire, sans aucune opposition politique réelle, la France montre qu'elle se dirige lentement vers un modèle de dirigisme à la chinoise alors que l'opposition est sans voix. Une application à base de QR Code est déjà utilisé depuis longtemps en Chine mais même les chinois n'ont pas osé aller aussi loin qu'en France en conditionnant l'entrée de lieux publics à la vaccination...

La devise de la France était Liberté, Egalité et Fraternité. Cela c'était avant le vote du pass sanitaire par l'Assemblée et son aval par le Conseil Constitutionnel. La mise en place de ce pass sanitaire marquera à jamais une tâche dans l'histoire de France.

Désormais le monde entier ne voit plus la France comme une nation de liberté mais comme une nation qui s'enfonce dans les méandres de la discrimination entre ceux qui ont fait le libre choix de se vacciner ou ceux qui ont choisi d'attendre d'autres technologies de vaccins non à ARNm.

Malgré les oppositions de nombreux médecins, avocats, associations, pompiers, de plusieurs syndicats, malgré les manifestations qui ont rassemblé plusieurs centaines de milliers de personnes, malgré les recours juridiques, la protestation de 70 députés au Conseil Constitutionnel, la mise en place du pass sanitaire aura bien lieu le 9 août dans les bus, TGV long distance et trains interrégionaux, pour l'accès aux hôpitaux (mesure honteuse décriée timidement par l'ordre des médecins et Médecins sans frontières), pour l'accès aux salles intérieures des restaurants et bars et leurs terrasses...

« Depuis que je fais de la politique, c'est la première fois de ma vie que je suis bouleversé par une décision d'une de nos institutions garantes de la Démocratie. Il me semble que toute notre architecture juridique l'acquis de plusieurs siècles de droit s'écroule brutalement » a déclaré Yves Pozzo di Borgo ancien sénateur et conseiller de Paris.

« Le Conseil Constitutionnel a trahi sa mission » a déclaré François Asselineau.

Marine le Pen, la présidente du Rassemblement National (RN) estime que le Conseil Constitutionnel est «très prompt à censurer toute mesure de fermeté contre l’immigration légale et illégale et ne trouve rien à redire à une loi qui entrave la liberté de circuler des Français, dans leur propre pays, sur la base de la vaccination.»

De son côté Florian Philippot dénonce « une trahison du peuple de France par le Conseil Constitutionnel.

Jean-Luc Mélenchon a jugé la décision du Conseil Constitutionnel « très décevante ».

« La crise Covid est fondamentalement une crise anthropologique avec deux grandes cassures voire inversion de valeur : les jeunes doivent protéger au prix de leur liberté les plus vieux (ce qui n'est jamais arrivé dans l'histoire de notre civilisation et sans qu’on leur ait demandé leur avis d’ailleurs, ni aux uns ni aux autres), la liberté doit s’effacer derrière la santé publique et le diktat scientifique au nom du fantasme d’une santé collective absolue. Dès lors nous avons dit adieu sans sourciller à la liberté d'entreprendre, la liberté d’aller et venir, la liberté de culte… Dans un silence assourdissant pour ne pas dire complice, nous rendant esclaves volontaires des Etats coercitifs qui tirent des bords entre principe de précaution, responsabilité pénale et enquête de popularité » estime l'essayiste Lydia Guirous dans Russia Today.

Le pass n'aurait aucune justification sanitaire si l'on prend en compte les données du Center of Disease Control Américain

Rappelons que la mise en place du pass sanitaire n'est pas justifié sanitairement car le Center of Disease Control américain a prouvé dans une étude sortie tout récemment que les vaccinés peuvent autant contaminer que les non vaccinés.

« Les vaccinés infectés par le variant Delta ont une charge virale quasi équivalente à celle des non vaccinés d’après les dernières données » a assuré R. Walensky, directrice du CDC citée par le Washington Post. L'étude réalisée par le CDC lors d'une flambée épidémique au Massachusetts montre que 75% des infectés étaient vaccinés et qu'ils pourraient disséminer l'épidémie.

Ce qu'a confirmé le gouvernement suisse. V.Masserey, de l'Office Fédéral de la Santé Publique explique dans son point presse du 03/08/2021 : « pour le variant Delta, le risque de transmission est analogue chez une personne vaccinée que chez une personne non vaccinée...Cela justifie que les personnes vaccinées respectent les même règles que les autres ».

Pire : le non port du masque pas les vaccinés pourrait faire flamber l'épidémie

Le CDC a donc recommandé aux vaccinés fin juillet aux américains de porter des masques en intérieur, ce qui rend caduque l'idée du pass sanitaire en France qui vise à différencier l'entrée dans les lieux publics entre vaccinés et non vaccinés. Ces données sont confirmées par le fait que plusieurs pays fortement vaccinés connaissent des regains épidémiques.

Ce qui confirme l'inutilité de différencier les vaccinés des non vaccinés.

Les Etats-Unis classent d'ailleurs en rouge (très haut ou haut risque) 12 pays parmi les 13 plus vaccinés au monde (Malte, Les Emirats Arabes Unis, les Seychelles, l'Islande...) selon la liste établie par John Hopkins, ce qui semble montrer que la vaccination de masse n'empêche pas un regain épidémique.

Un autre problème se pose donc : sanitairement parlant la mise en place du pass sanitaire pourrait mettre en danger la vie de nombreux français. Il pourrait entraîner un sursaut épidémique alors que les masques ne seront plus obligatoires pour les personnes vaccinées. Les membres du gouvernement risquent dans le futur de faire face à des procès sans fin...

Le Center for Disease Control vient d'ailleurs au contraire de la France de recommander le port du masque à l'intérieur pour les personnes vaccinées ce qui ajoute des arguments juridiques forts à ceux qui mèneront des procès contre le gouvernement pour mise en danger de la vie d'autrui : en France on est désormais dans un monde surnaturel où l'information, les faits, des données scientifiques ne comptent plus même si elles viennent des plus hautes autorités sanitaires mondiales comme le Center for Disease Control américain.

Quel est le vrai objectif du pass sanitaire?

Alors l'objectif de ce pass sanitaire serait-il un contrôle de la société, totalement en contradiction avec l'esprit des lois françaises et européennes? N'oublions pas qu'en début de crise épidémique le gouvernement avait refusé de fermer les frontières sous prétexte que la liberté de circulation devait primer. Or à partir du 9 août 2021 la moitié des français ne seront plus libres de circuler dans leur propre pays! Le gouvernement avait aussi déclaré qu'il ne s'appliquerait pas aux lieux du quotidiens...

Alors que le pass est prévu jusqu'au 15 novembre il est plus que probable qu'il soit prolongé puisqu'il suffit d'avoir une excuse épidémique pour prolonger à loisir l'Etat d'Urgence sanitaire qui est un régime d'exception. Rappelons que l'Etat d'urgence sanitaire permet comme l'indique Vie Publique : de mettre en veille le débat démocratique (des mesures limitant la liberté d'aller et venir, la liberté d'entreprendre et la liberté de réunion (y compris des mesures d'interdiction de déplacement hors du domicile), d'imposer des mesures de réquisition de tous biens et services nécessaires pour mettre fin à la catastrophe sanitaire ou des mesures temporaires de contrôle des prix. De fait lors de l'Etat d'urgence nous ne sommes plus tout à fait en Démocratie.

Alors que seuls 7,1% des français ont voté pour le parti d'Emmanuel Macron aux régionales, voilà désormais tous les français embarqués dans un modèle à la chinoise ou plutôt pire qu'en Chine.

Même la Chine n'a pas osé lier un QR Code à la vaccination

En Chine le gouvernement central a également lié son application à base de QR Code à la vaccination même si cela ne sert à rien comme le prouve l'étude citée plus haut par le CDC américain. Le pass chinois sert à surveiller si une personne est passée à proximité d'un cas contact ou d'un lieu infecté avec des alertes personnalisées et prend en compte les tests PCR effectués par le porteur. L'AFP explique en détail le fonctionnement de l'application dans cet article. Comme en France personne n'oblige à utiliser cette application mais dans les faits elle est nécessaire pour aller dans quasiment tous les lieux.

Le gouvernement chinois a cependant rappelé à l'ordre certains gouvernements locaux qui interdisent aux vaccinés d'entrer dans les lieux publics.

Cependant une fois que le QR code sera bien installé dans la vie des français on peut imaginer qu'il pourrait être l'avant-projet d'une application d'identification incluant à terme des informations sur la santé ainsi qu'un crédit social comme en Chine classant les bons ou les mauvais citoyens. En Chine le crédit social « est censé améliorer la société tout en privant les citoyens de leurs droits fondamentaux...Les gens peuvent facilement être mis sur liste noire, ce qui a de graves conséquences dans la vie réelle. Toute personne mise sur liste noire est immédiatement inscrite sur une telle liste. Il n'y a pas de procès au tribunal » note ce blog.

Une ségrégation est d'ailleurs mise en place actuellement en France alors que l'on refuse l'accès à certains lieux aux non vaccinés. Ce système insidieux est la porte ouverte à moyen terme à tous les excès, à un monde orwellien du contrôle du peuple par quelques uns.

A côté de cette folie française, les suédois ont bien de la chance. Les données semblent montrer d'ailleurs que la Suède qui n'a pas confiné comme en France et a très peu limité la marche de la société a eu raison comme l'estime le Pr Eyal Shahar. Quant aux anglais sortis à temps de l'UE, ils ont décidé de faire le pari de l'Immunité collective et de la liberté individuelle en levant toutes les restrictions en juillet.

Pour la première fois de ma vie j'aurais aimé naître dans un autre pays que la France dont le gouvernement renie en ce mois ses plus grands principes : liberté, égalité, fraternité...

N.B: la France est classée démocratie défaillante par The Economist du fait des mesures prises par le gouvernement d'E.Macron pendant la crise sanitaire. Les droits démocratiques basiques auraient chuté de -70%!

La France n'est plus qu'en 34ème position en terme de liberté de la presse selon Reporter Sans Frontière.

A titre de comparaison la Suède est 3ème au niveau mondial pour la liberté de la presse et 3ème au classement The Economist et est classée comme pleinement démocratique. On comprend mieux les différences de politiques sanitaires en prenant en compte ces classements. La Suède ne totalise que 1438 morts par million d'habitants contre 1707 morts par million pour la France selon Worldometers.La solution pour la France serait sans doute un renouvellement des institutions démocratique et le passage à un 6ème République pour redevenir une démocratie pleine et entière sur les modèles de la Suède ou de la Suisse. 

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

Aller en haut

Recevez notre Newsletter !