Partagez cet article :

La Norvège a décidé de vendre les parts restantes qu’elle détenait encore au sein de la compagnie aérienne scandinave SAS. Parallèlement la compagnie Norwegian est courtisée par des groupes anglais et allemands...

La Norvège va vendre 9,88% du capital soit environ 37,8 millions d’actions.

Le départ de la Norvège ne devrait pas engendrer de changement de stratégie de la part de la compagnie aérienne scandinave.

SAS avait cependant créée avec pour objectif de mutualisme les ressources de plusieurs pays scandinaves pour créer une compagnie nordique importante ce qui a réussi.

Il reste que SAS est de plus en plus concurrencée par les compagnies low-costs long-courriers comme la norvégienne Norwegian.

Il reste Norwegian pourrait bien ne pas rester longtemps norvégienne alors que plusieurs groupes aériens s’intéresseraient à son rachat.

IAG a indiqué être intéressée par un rachat total de la low-cost long-courrier et plus récemment le groupe Lufthansa aurait pris contact avec la direction de Norwegian en vue éventuellement de faire une offre.

« En Europe, tout le monde est en contact avec tout le monde. Il y a une nouvelle vague de consolidation qui approche. Cela signifie que nous sommes aussi en contact avec Norwegian » a déclaré Carsten Spohr, le CEO de Lufthansa.

IAG a pris 4,6% du capital de Norwegian en avril dernier.

Quant à SAS, ella a ouvert récemment une filiale en Irlande afin de réduire ses coûts et de mieux concurrencer les low-costs.

Il faut savoir que Norwegian opère notamment sous un certificat d'opération irlandais.

SAS avait été l'une des premières grandes compagnies européennes à proposer un tarif sans bagage enregistré afin de mieux se positionner sur les GDS et sites webs de réservation en ligne face aux low-costs. A suivre...

  
NE MANQUEZ AUCUNE INFORMATION : JE M'ABONNE A LA NEWSLETTER!
DISCUTEZ DE CET ARTICLE, DONNEZ VOTRE AVIS, DONNEZ-NOUS UNE INFORMATION: CREEZ UN SUJET DANS LE FORUM
Aller en haut
Web Analytics