Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

La privatisation d'Air India se précise

La privatisation d'Air India se précise
Selon des officiels du gouvernement indien, la privatisations d'Air India devrait être lancée dans quelques jours…

Le gouvernement devrait se réunir cette semaine pour discuter du projet de privatisation d'Air India et donner leur accord.

« Air India a été et devrait être une compagnie globale à l'égal de Lufthansa, brisis Airways ou Emirates. le processus de transformation que nous avons pour Air India comprend un changement de gouvernance, l'amélioration de la performance de la flotte et des changements d'actionnaires. Nous pensons que cela devrait permettre à AIr India et à l'industrie indienne de l'aviation de bien se positionner pour l'avenir » a déclaré Jayant Sinha au Financial Times.

Air India a été fondée en 1932 sous le nom de Tata Airlines par Jamsetji Tata avant d'être nationalisée en 1948. Elle est donc une société publique depuis 69 ans. Air India a été la première compagnie asiatique à louer un avion à réacteurs et la première au monde à avoir une flotte composée uniquement d'avions à réacteurs.

La privatisation d'Air India est très importante sur le marché aérien de l'aviation alors que l'Inde devrait être le pays le plus peuplé au monde d'ici 2050 avec 1,660 milliard d'habitants contre 1,340 milliard aujourd'hui selon les Nations Unies.

Le trafic passagers d'Air India croit d'environ 17% par an. Air India affiche une dette de 8 milliards de dollars et en mars un audit national a montré que la compagnie avait sous-estimé ses pertes opérationnelles de près d'un milliard entre 2012 et 2015.

Comme Alitalia, Air India a souffert ces dernières années du développement des low-costs et d'une mauvaise gestion. Dans le cadre du processus de privatisation, Air India pourrait éventuellement être séparée en plusieurs entités pour faciliter sa vente. On ne sait pas si l'Etat indien conservera une part au capital de la compagnie.

Newsletter

S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

SONDAGE

Pour réduire le déficit public de l'Etat faut-il :

LES ARTICLES QUE VOUS AIMEZ