Partagez cet article :

Les nouveaux sièges Première de la SNCF ont été présentés hier à Paris…

sieges sncf premiere 2015

«Ce nouveau siège, c’est le symbole de l’attention portée à leurs voyageurs, et le concentré des savoir-faire de SNCF» a déclaré hier l'opérateur ferroviaire.

Car alors que la SNCF développe son offre low-cost avec ses marques «OUI» elle n'en oublie pas pour autant d'améliorer son offre haut de gamme qui vise une clientèle multiple.

detail accoudoirs nouveau siege tgv«Le TGV, c’est non seulement le premier " bar à sieste itinérant " de France (65% des voyageurs profitent de leur voyage en TGV pour dormir et 81 % des 18-27 ans*), mais c’est aussi le premier bureau nomade de France, la 1ère salle de brainstorming en déplacement, premier rendez-vous des cinéphiles mobiles...» asure la SNCF.

Les nouveaux sièges présentés au Palais de Tokyo, le 24 septembre à Paris, seront installés en première classe. 

Ils seront installés progressivement sur les nouvelles rames EuroDuplex de 556 places entre Paris et Bordeaux entre 2017 et 2019 : 40 rames vont être mises en service sur cette ligne.

Pour développer l'une des nouvelles fonctionnalités phares du siège, la SNCF a repris une innovation des TGV japonais: ces nouveaux sièges peuvent pivoter pour être positionnés dans le sens de la marche. Grâce à ce petit détail, 90% des sièges pourront être pivotes dans le sens de la marche.

bureau siege premiere tgv jfstillingCôté confort, les sièges sont équipés de renforts lombaires qui s’ajustent automatiquement en fonction de l’inclinaison du dossier et deux grands oreillettes qui maintiennent la tête et le haut du corps. Deux positions sont disponibles: une position adaptée au travail (plus droite, mieux tenue, avec une grande tablette adaptée, véritable bureau) et une autre position adaptée au repos (inclinaison du siège ne gênant pas le client à l’arrière, avec un espace de dégagement confortable pour les jambes, ...).

La SNCF a aussi sélectionné avec soin les matières composant ces nouveaux sièges Première : coque de sièges en magnésium laquée noir et beige, maille pure laine pour l’assise, cuir pour l’appui-tête et chêne pour la tablette.

La SNCF a aussi pensé aux voyageurs d'affaires qui travaillent à bord de ses trains. Le siège se transforment selon la SNCF « en véritable bureau, grâce à un secrétaire intégré dans le dossier de l’assise» du siège de devant.  Il est équipé de prises électrique, d'une port USB, d'une mini tablette, d'un portemanteau, d'unmiroir de courtoisie, d'un sytème d'éclairage variable. De plus il y a un espace bagage supplémentaire sous le siège.

Développer des revenus et de la valeur : un impératif pour le TGV

Cet investissement vise à reconquérir et à développer la clientèle premium: un impératif pour la SNCF alors que les revenus du TGV stagnent.

Le réseau TGV souffre aujourd'hui de son développement à outrance dans l'hexagone, chaque département souhaitant avoir sa gare TGV. Hors le réseau TGV n'est rentable normalement que pour relier de très grands métropoles. Ainsi le réseau TGV allemand compte 40 gares contre 230 en France, alors que l'Allemagne compte beaucoup plus de villes économiquement fortes du fait de sa décentralisation historique (le Saint Empire était constitué de cités indépendantes).

Le développement à outrance du réseau TGV, par le souhait des collectivités locales, et souvent sans calcul du retour sur investissement (comme pour les autoroutes), a engendré une dette colossale auprès de Réseaux Ferrés de France soit environ 33 milliards d'euros (non comptabilisées en sus dans les critères de Maastricht). Rien qu'en 2013, cette dette a augmenté de 2,2 milliards d'euros.

Du fait de ces investissements tout azimut, le coût du péage représente désormais 37% du prix du billet avec une augmentation moyenne de 7,5% par an.

C'est cette raison qui a conduit à la hausse des tarifs des billets TGV et qui oblige aujourd'hui la SNCF à lancer des offres low-cost par train ou bus (voir Le bus nouvelle alternative low-cost au train).

La France profite certes de plus de liaisons à grande vitesse certes mais non rentables : on estime qu'environ un tiers des liaisons TGV seraient déficitaires.

Au final la soif de dépenses et de dessertes des décideurs publics risque de tuer dans l'oeuf l'une des plus belles réussites françaises.

Aujourd'hui la SNCF doit donc trouver des moyens de développer ses revenus : le low-cost en est une et l'amélioration de l'offre haut de gamme en est le pendant. Avec ces nouveaux sièges première, la SNCF part à la reconquête de sa clientèle entreprise en proposant plus de confort (elle était déjà classée 3ème au niveau européen) et espérons le plus de revenus.

Elle doit réussir car les péages de RFF continueront sans doute à augmenter dans le futur et à prendre encore une place plus importante dans le tarif des billets...

Il est à noter qu'une exposition présentera mettra en avant ce week-end le nouveau siège Première de la SNCF au Palais de Tokyo à Paris:

  • Accès à l'exposition :
    Entrée libre ou pré-réservation sur www.avant-premiereclasse-sncf.com
  • Horaires :
    - Samedi 26 septembre, de 10h00 à 19h00
    - Dimanche 27 septembre, de 10h00 à 16h00
  • Adresse :
    Accès par le 2 rue de la Manutention - 75016 Paris
    Métro Alma-Maraceau - ligne 9

Le nouveau siège en chiffres:

  • Superficie de tablette augmentée de 45 %
  • Au repos, avancée de l'assise sur 13 cm, soit +44%
  • 15,3 kg de fonctions en plus : secrétaire, éclairage, sangle, miroir...
  • 26 mètres de fils électriques

www.sncf.fr

Article en cours de rédaction: revenez vite!!!

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

 

Aller en haut