Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Le groupe hôtelier et immobilier Orco présente sa Tour Signal à la Défense

tourzlota_nuit.jpgEncore méconnu en France, Orco, un groupe d’investissement, de promotion et de gestion immobilière a postulé au projet de la tour Signal à la Défense. Orco est également présent dans l’hôtellerie avec une vingtaine de propriétés  en Europe de l’Est.






La tour Signal vise à être le nouvel emblême de la Défense, le quartier d’affaires numéro un en France . Cette tour de 300 mètres de haut aura un usage mixte et sera à la fois une tour de bureau, d’habitation et de commerces. Un concept inédit pour une tour de cette taille en France. « Il y a un changement en cours en France. Pour la première fois, il y a une volonté politique pour construire une tour mixte à la Défense et nous souhaitons apporter notre expérience à ce sujet. Il était important pour nous d’entrer sur le marché français avec un projet emblématique » a déclaré Jean François Ott, président d’Orco Property Group lors d’une conférence de presse.

jf_ott_d.libeskind_orco.jpgOrco a été  fondé par François Ott, un ancien trader (ci-contre avec l'architect Daniel Libeskind). L’entreprise a connu ses premiers succès en Europe de l’Est où Orco a développé des projets ambitieux comme dernièrement la tour Zlota 44 à Varsovie en Pologne (en photo en ci-dessus). Cette tour de 54 étages et de 192 mètres de haut sera un bâtiment « écologique » abritant des appartements de luxe. Pour la Défense , le groupe Orco a présenté à l'EPAD un projet conçu par Daniel Libeskind, l'architecte de la tour Zlota à Varsovie.  « Nous participons à l’appel d’offre international organisé par l’EPAD pour la construction de la tour Signal à la Défense. Cinq projets seront présélectionnés à la mi-mars et nous sommes convaincus qu’il va y avoir plusieurs gagnants. Peu de sociétés cependant sont capables de construire des tours mixtes » nous a confié François Ott qui espère faire partie des projets sélectionnés.

En attendant les résultats, le groupe a de grandes ambitions en France hormis le projet de la tour Signal. Orco cible notamment les cadres supérieurs. « Nous avons un savoir-faire locatif acquis en Europe de l’Est qui va nous servir pour adresser cette population de cadres mobiles. Il n’y a pas suffisamment de produits immobiliers adaptés aux cadres aujourd’hui à Paris. Nous sommes également en avance sur les produits immobiliers verts comme les bâtiments intégrant la géothermie, la récupération des eaux usées… » explique Nicolas Tommasini, vice-président en charge des activités hôtelières.

Hormis la promotion et l’investissement immobilier, le groupe Orco est également présent dans le secteur du tourisme avec sa marque MaMaison Hôtels et Appartements et l e groupe hôtelier Suncani Hvar Hôtels. Le groupe gère une vingtaine d’hôtels et résidences en Europe de l’Est.

On peut citer le Patchuv Palace et le Riverside hôtel à Prague, l’hôtel Le Regina et la résidence Diana à Varsovie, la résidence Isabella, l’Andrassy et le Starlight hôtel à Varsovie, le Stein et la résidence Sulekova à Bratislava. Le groupe développe également un boutique hôtel à Moscou le Mamaison Pokrovka. Orco a aussi développé une importante activité hôtelière en Croatie sur l’île de Hvar,  bien connue de la nomenklatura soviétique et l’une des plus belles îles du monde. Le portefeuille du groupe comprend notamment  le Hvar Harbour hôtel, l’hôtel Anfora ou l’Adrian.

L’hôtellerie représente ainsi entre 15 à 20% des actifs du groupe. « Nous sommes convaincus du potentiel de l’hôtellerie » conclue Nicolas Tommasini. Rappelez-vous donc d’Orco, ce petit groupe aux grandes ambitions…
Plsu d'informations sur le site d'ORCO .  

Newsletter

S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

SONDAGE

Pour réduire le déficit public de l'Etat faut-il :

Articles ayant le même tag

MOD_TAGS_SIMILAR_NO_MATCHING_TAGS