Partagez cet article :
Alors que certains veulent renfermer les peuples derrière d'illusoires barrières, le Japon et l'Allemagne ont plaidé pour un accord de libre-échange entre le Japon et l'Union Européenne…La Chine a également déclaré qu'elle ne voulait pas d'une guerre commerciale avec les Etats-Unis.

tokyo rue

Le Premier Ministre japonais Shinzo Abe et Angela Merkel ont plaidé ce week-end pour la signature d'un accord de libre échange entre le Japon et l'Union Européenne. «Ceux qui valorisent la liberté et les droits de l'homme et qui respectent les règles démocratiques doivent coopérer.

C'est pourquoi nous devons conclure un partenariat économique entre le Japon et l'Union Européenne » a-t-il déclaré à l'occasion du CEBIT, le salon de la high-tech européen qui se tenait Hannovre. Le Japon est le 6ème partenaire commercial de l'Union Européenne avec environ 124,5 milliards d'euros d'échanges. Le Premier Ministre japonais a par ailleurs plaidé pour des standards hig-tech commun au niveau du monde afin d'accélérer les innovations. «C'est en supprimant les barrières que les économies se développeront, alors que la croissance du Japon a été tirée par les bénéfices du libre échange et des investissements…Le Japon veut être le champion des systèmes ouverts avec l'Allemagne» a-t-il assuré.

De son côté le Premier Ministre chinois Li Keqiang a déclaré qu'il ne voulait pas d'une guerre commerciale avec les Etats-UnisLi Keqiang a déclaré qu'il ne voulait pas d'une guerre commerciale avec les Etats-Unis à l'occasion du Congrès National du Peuple chinois qui s'est tenu ce mois.

Le Japon est le deuxième partenaire commercial de l'Union européenne après la Chine.

Les exportations de l'Union Européenne vers le Japon sont dominées par les secteurs suivants: voitures, machines-outil, produits pharmaceutiques, optiques et instruments médicaux, équipements électriques tandis que le Japon exporte principalement des machines-outils, des équipements électriques, des voitures, des instruments médicaux, des produits chimiques…

En novembre 2012, le Conseil a autorisé la Commission Européenne à débuter des accords de libre-échange avec le Japon. Le premier round des négociations a eu lieu en avril 2013.

Il est à noter que la France est l'un des pays les plus japonophiles d'Europe : 253400 gfrançais se sont rendus au Japon en 2016 soit une hausse de 18,3% par rapport à 2015.

Les relations entre la Chine et la France sont également très développées, la Chine étant l'un des premiers investisseurs étrangers en France notamment dans le secteur touristique.

Voir http://ec.europa.eu/trade/policy/countries-and-regions/countries/japan/

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Aller en haut