Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Booking.com
Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :

 La situation ne fait qu'empirer en Inde ce qui a incité les Etats-Unis à suspendre les vols depuis ce pays...

On vous parlait la semaine dernière d'une situation dramatique en Inde alors que le pays avoisinait le chiffre de 3000 décès par jour. Il vient désormais de franchir le cap des 4000 morts en 24H avec 412000 nouveaux cas. Selon certains experts ces chiffres seraient même fortement sous-évalués.

Les hôpitaux sont saturés et les équipements médicaux manquent comme le montrent les files d'attente pour recevoir des bouteilles d'oxygène.

Le Sars-Cov-2 aurait contaminé plus de 21 millions de personnes à ce jour en Inde et occasionné plus de 230000 décès.

Les Etats-Unis suspendent l'entrée des voyageurs indiens

Du fait de cette flambée épidémique les Etats-Unis ont décidé de suspendre l'entrée des voyageurs en provenance d'Inde depuis le 4 mai.

« L'entrée aux États-Unis, des non-immigrants qui ne sont pas citoyens des USA et qui étaient physiquement présents en République de l'Inde pendant la période de 14 jours précédant leur entrée ou leur tentative d'entrée aux États-Unis, est par la présente décision suspendue et limitée sous réserve de l'article 2 de cette proclamation » indique l'Autorité de Régulation des Etats-Unis. Cette interdiction ne s'applique pas aux citoyens américains et il existe des exceptions pour les citoyens indiens comme les journalistes ou les étudiants qui peuvent toujours se rendre aux Etats-Unis. Joe Biden a signé cette proclamation avec effet le 4 mai après le centre de contrôle et de prévention des épidémies ait classé l'épidémie de Covid-19 en Inde du niveau 3 au niveau 4, soit le plus haut niveau.  Pour le moment cette proclamation n'a pas de date de fin définie.

Le CDC a indiqué que même les voyageurs vaccinés sont à risque d'attraper ou de diffuser les variants du Covid-19.

Tous les vols d'Air India vers les Etats-Unis ont été annulés.

De nombreux pays ont restreignent l'arrivée des voyageurs indiens

Hormis les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l'Iran, le Koweit, Taïwan, l'Indonésie, le Népal, Israël, Singapour, le Canada, le Nouvelle-Zélande, l'Allemagne, le Bangladesh, l'Iran, Oman, Djibouti, le Nigeria, les Emirats Arabes Unis ont restreint l'entrée des citoyens indiens ou interdit les vols.

De son côté, la France n'a pas décidé d'interdire les vols mais applique depuis peu une quarantaine obligatoire de 10 jours aux voyageurs indiens avec contrôle à la clé. Cette procédure est valable depuis le samedi 24/04 pour 5 pays et un DOM : l'Inde, le Brésil, l'Afrique du Sud, l'Argentine, le Chili et la Guyane.

Une procédure sans doute encore un peu trop laxiste alors que ce variant semble très préoccupant.

Le variant indien va-t-il remettre en cause la reprise des voyages internationaux?

Cette flambée épidémique en Inde pose des problèmes pour la reprise des voyages internationaux.

Ainsi Singapour pourrait remettre en question la mise en place sa bulle de voyage avec Hong Kong du fait d'une reprise de l'épidémie due au variant indien. De nouvelles restrictions viennent d'être imposées à Singapour pour 3 semaines avec l'interdiction des réunions de plus de 5 personnes. Les deux états vont surveiller l'évolution de l'épidémie à Singapour qui vient de compter son premier décès de Covid-19 en deux mois. 5 cas de Covid-19 ont été déclarés à Singapour mardi du fait d'un cluster lié au variant indien dans un grand hôpital public.

Singapour a également rallongé la quarantaine pour les voyageurs provenant de pays sûrs comme l'Australie, Brunei, la Chine, la Nouvelle-Zélande, Taïwan Hong-Kong et Macao.

La bulle de voyage entre Hong Kong et Singapour doit entrer en application le 26 mai et pouvait préfigurer comment les voyages reprendraient entre pays où l'épidémie est contrôlée.

La mise en place de la bulle de voyage entre les deux pays a déjà été retardée plusieurs fois.

Le variant indien se diffuse en France

Les mutations du virus comme le variant indien pourraient remettre en cause les avancées dues à la vaccination alors que l'épidémie pourrait infecter plus de personnes.

Ces derniers jours plusieurs cas de variants indiens ont été détectés en Nouvelle-Aquitaine et au Havre dans un navire marchand.

Le variant indien serait désormais présent dans 17 pays selon l'OMS.

Pour l'heure on ne sait pas si la flambée de décès en Inde est due à la plus forte virulence du variant indien ou à la saturation des systèmes de santé du pays.

 

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Est-ce que la France doit discriminer les guéris du Covid par rapport aux vaccinés pour les pays oranges, rouges hors UE? En UE ils voyagent comme les vaccinés

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Booking.com
Aller en haut

Recevez notre Newsletter !