Etes-vous pour ou contre l'interdiction des véhicules thermiques en 2035?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

Trenitalia, la société ferroviaire italienne, a reçu l'autorisation de faire circuler ses TGV Frecciarossa sur la ligne entre Paris et Milan. Aucune date de lancement n'a été dévoilée pour le moment...

En écrivant l'article Thello de Trenitalia part de France, j'ai supposé que la société italienne pourrait bien revenir. La société avait annoncé il y a quelques jours l'arrêt de ses trains de nuit Paris-Venise et de ses trains de jour Paris-Nice-Milan. Cela était en fait le prélude à l'annonce cette semaine.

Effectivement, quelques jours plus tard, on a appris que la voie était libre pour que Trenitalia exploite son service Frecciarossa à grande vitesse (HS) prévu entre Milan et Paris.

Le régulateur ferroviaire français a mis deux ans pour rendre son verdict.

Business Traveler a initialement rédigé un article sur le projet français de Trenitalia en juin 2019.

Paris-Milan et vice-versa est un itinéraire clé pour les voyageurs d'affaires et de loisirs.

La gare centrale de Milanest une plaque tournante majeure pour le rail italien. Avec un changement de train, on peut voyager avec résau classique ou à grande vitesse vers toutes les villes d'Italie.

Aucun détail n'a par contre été dévoilé sur la date à laquelle le nouveau service à grande vitesse de Trenitalia (qui adoptera probablement la marque Thello) vers Paris commencera. Mais au lancement, il semble qu'il y aura deux trains par jour.

Mais le fait qu'il démarre ne serait qu'un petit miracle compte tenu de la complexité de l'exploitation des trains transfrontaliers en Europe continentale.

Ce document de l'Agence de l'Union européenne pour les chemins de fer fournit une liste ahurissante de ce qui doit être fait avant qu'un nouveau type de train puisse circuler.

Cependant, avant que le service ne puisse démarrer, un problème peut survenir. Il s'agit de la SNCF dont les TGV prendront plus de temps sur le trajet sauf s'ils sont modifiés au préalable (pour pouvoir circuler sur les lignes à grande vitesse italiennes).

Au moment de la rédaction de cet article, les TGV de la SNCF doivent utiliser la ligne classique en Italie, ce qui augmente le temps de trajet (voir le document ci-dessus).

Une telle situation ne plait sans doute pas à la direction de la SNCF.

Trenitalia va lancer aussi les trains de la Dolce Vita en Italie

Par ailleurs, Trenitalia prévoit de lancer en Italie le train de la Dolce Vita indique CNN. Ce train visera à faire découvrir via 10 routes ferroviaire les plus belles villes et régions d'Italie. Ces trains devraient être inaugurés en 2023.

Ce projet est le fruit d'une association entre Trenitalia et Arsenale S.p.A., une société spécialisée dans l'hôtellerie de luxe qui gère notamment les hôtels Soho House à Rome et Rosewood à Venise.

  
Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS