Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Booking.com
Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :

Les Etats-Unis vont rouvrir leurs frontières aux voyageurs vaccinés. Rien n’a été mentionné concernant les guéris du Covid…

Les États-Unis assoupliront les restrictions sur les visiteurs vaccinés voyageant aux États-Unis, a annoncé aujourd'hui l'administration Biden. La date exacte n'a pas encore été divulguée, mais on parle du début du mois du novembre. Cela signifie que les voyageurs qui peuvent prouver leur statut vaccinal, et qui passent un test pas plus de trois jours avant l'arrivée, pourront voyager sans restrictions aux États-Unis. Leurs numéros de téléphone et leurs coordonnées seront également prises pour la recherche des contacts, et des masques doivent être portés pour le voyage vers et depuis les États-Unis.

Le nouveau régime remplacera les restrictions 212f qui empêchent actuellement quiconque d'entrer aux États-Unis s'il a été dans 33 pays , dont le Royaume-Uni, l'Irlande, tous les pays Schengen, le Brésil, l'Afrique du Sud, l'Inde et la Chine au cours des 14 derniers jours. L'Union Européenne a salué cette décision « attendue depuis longtemps » alors qu'elle demandait la réciprocité. En effet les voyageurs américains sont autorisés à entrer en Europe depuis le mois de juin dernier.

Cette décision a surpris les compagnies aériennes et l'industrie du voyage au sens large, qui faisaient campagne en sa faveur depuis de nombreux mois.

Benjamin Smith le PDF d'Air France-KLM a déclaré à l'AFP que c'était une « nouvelle formidable » alors que le groupe réalisait 40% de son chiffre d'affaires avant l'épidémie avec l'Amérique du Nord.

Sean Doyle, PDG et président de British Airways, a déclaré : « la nouvelle d'aujourd'hui, qui verra nos deux nations réunies après plus de 18 mois d'intervalle, marque un moment historique et donnera un énorme coup de pouce à la «Global Britain » à la sortie de cette pandémie. Nous sommes extrêmement reconnaissants au Premier ministre et à son gouvernement pour tout le travail acharné qui a été consacré à la conclusion de cet accord avec les États-Unis, et qui s'appuie sur l'annonce de vendredi dernier concernant la levée de nombreuses restrictions de voyage. Nos clients doivent désormais sentir que le monde s'ouvre à eux et ils peuvent réserver leurs voyages en toute sérénité ».

Julia Simpson, présidente et PDG du WTTC, a déclaré : « la perspective que les États-Unis lèvent les restrictions de voyage pour rétablir les voyages transatlantiques entre le Royaume-Uni et les États-Unis est une bonne nouvelle, non seulement pour les compagnies aériennes en difficulté, mais pour le secteur plus large du voyage et du tourisme, qui a été décimé par le COVID-19. Cela permettra enfin aux familles de se réunir, aux voyageurs d'affaires de reprendre les réunions en face à face et à Travel & Tourism de revenir pour les Britanniques souhaitant voyager en Amérique. Le Royaume-Uni à lui seul représente 8 % de tous les voyages entrants aux États-Unis, ce qui représente 40 millions de dollars américains par jour pour l'économie du pays ».

Andrew Crawley, directeur commercial d'American Express Global Business Travel, a déclaré : « après plus de 550 jours de fermeture des frontières, nous sommes ravis que les États-Unis rouvrent enfin aux voyageurs entièrement vaccinés du Royaume-Uni et de l'UE. Il existe une énorme demande refoulée de voyages transatlantiques parmi nos clients et nous nous attendons à une augmentation soutenue des réservations. C'est un pas en avant positif pour la reprise économique mondiale et nous attendons de plus amples détails de la Maison Blanche. »

Le Financial Times rapporte que les Centers for Disease Control des États-Unis sont toujours en train de déterminer quels vaccins seront acceptés par les États-Unis. La Food and Drug Administration a autorisé les vaccins BioNTech/Pfizer, Moderna et Johnson & Johnson.

L'Association du transport aérien international (IATA) a salué la décision. « L'annonce d'aujourd'hui est un grand pas en avant. Permettre l'accès aux États-Unis pour les personnes vaccinées ouvrira le voyage aux États-Unis pour de nombreuses personnes qui ont été en confinées au cours des 18 derniers mois. C'est une excellente nouvelle pour les familles et les proches qui ont souffert du chagrin et de la solitude de la séparation. C'est bon pour les millions de foyers aux États-Unis qui dépendent du tourisme mondial. Et cela stimulera la reprise économique en ouvrant certains marchés clés des voyages d'affaires », a déclaré Willie Walsh, directeur général de l'IATA.

« Cette annonce marque un changement clé dans la gestion des risques de COVID-19, des politiques par pays à l'évaluation des risques individuels. Le prochain défi est de trouver un système pour gérer les risques pour les voyageurs qui n'ont pas accès aux vaccinations. Les données indiquent que les tests sont une solution. Mais il est également essentiel que les gouvernements accélèrent le déploiement mondial des vaccins et conviennent d'un cadre mondial pour les voyages où les ressources de test sont axées sur les voyageurs non vaccinés. Nous devons revenir à une situation où la liberté de voyager est accessible à tous », a déclaré Willie Walsh.

Les guéris du Covid grands oubliés alors que leurs anticorps durent plus longtemps que ceux des vaccinés

Là encore les guéris du Covid sont les grands oubliés de cette annonce. Alors qu’ils conservent plus longtemps des anticorps que les vaccinés, ils ne pourront pas voyager aux Etats-Unis alors qu’ils peuvent voyager dans toute l’Union Européenne comme des vaccinés…

Les Etats-Unis devraient autoriser l'entrée aux guéris du Covid au même titre que les vaccinés.

On a déjà parlé de la discrimination que subissent les guéris du Covid pour voyager vers de nombreux pays alors que pourtant toutes les preuves scientifiques démontrent qu'ils sont mieux protégés d'une réinfection que les vaccinés. On ne comprend pas pourquoi certains gouvernements dont la France ne veulent pas reconnaitre des faits scientifiques au bénéfice des laboratoires pharmaceutiques.

L'Union Europénne a reconnu ce fait en permettant aux guéris du Covid d'obtenir un pass sanitaire pour voyager au même titre que les vaccinés : pourquoi en serait-il différemment ailleurs? A ce titre la France, ne reconnait le même statut aux guéris du Covid et aux vaccinés pour des voyages hors Union Europénne vers des pays oranges/rouges ce qui est totalement illogique. 

 

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Est-ce que la France doit discriminer les guéris du Covid par rapport aux vaccinés pour les pays oranges, rouges hors UE? En UE ils voyagent comme les vaccinés

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Booking.com
Aller en haut

Recevez notre Newsletter !