Partagez cet article :
LOT vise à transporter 10 millions de passagers par an en 2020…

lot dreamliner livree

Selon LOT, son avantage est lié au fait que «le marché aérien ne Pologne et en Europe de l'est va croître beaucoup plus rapidement que celui des autres pays européens».

LOT estime que «en Pologne uniquement le nombre de passagers va croître de 5% par an» ce qui permettra à la compagnie «de regagner sa part de marché perdue en Pologne» pour atteindre environ 25%.

Cette croissance devrait permettre à lac compagnie de transporter 10 millions de passagers à l'horizon 2020 contre 4,3 en 2015.

Rafal Milczarski, le CEO de LOT a déclaré : «les vols long distance sont le business le plus profitable et comme les autres compagnies de la région, LOT a un potentiel de croissance. Nous allons nous focaliser à développer des vols vers l'Amérique du Nord et vers d'importants centre économiques d'Aise. Les correspondances vers l'Asie Centrale et le Moyen-Orient sont particulièrement intéressantes de notre point de vue. La situation géographique de Varsovie nous permet de développer des vols vers des destinations comme le Kazakhstan ou l'Iran. Nous allons profiter de ce potentiel.»

LOT va lancer une nouvelle route entre Varsovie et Séoul à compter du 17 octobre suivie par une nouvelle route vers l'aéroport de New York Newark l'an prochain, une route qu'elle avait déjà opérée par le passé.

«Nous sommes ravis de revenir à Newark car c'est une destination importante pour la communauté polonaise. Newark est aussi un noeud d'échange pour les passagers qui poursuivent leur route vers d'autres destinations aux Etats-Unis…» a-t-il ajouté.

LOT prévoit que le trafic en correspondance atteindra 50% d'ici 2020. Elle va lancer de nouveaux vols court-courriers mais prévient que l'aéroport de Chopin atteindra sa capacité maximale en 2020.

«Dans le futur, LOT va continuer à développer le hub de Chopin à Varsovie mais au final il faudra transférer des vols vers un autre aéroport situé dans le centre de la Pologne» a-t-il noté. LOT a également confié qu'elle souhaitait «proposer le meilleur rapport qualité-prix».

«Désormais LOT ne va plus être perçue comme une compagnie chère. Voyager avec LOT peut-être économique, en plus nous offrons plus ( de services)  que d'autres compagnies, low-costs, avec l'enregistrement gratuit des bagages ou les repas à bord» affirme Rafal Milczarski.

LOT estime qu'elle devrait compter 70 avions dans sa flotte en 2020 dont 16 Dreamliners et 15 nouveaux avions monocouloirs avec une capacité d'au moins 150 sièges.

La compagnie a commencé à mettre en place cette nouvelle stratégie de croissance avec 23 nouveaux vols lancés cette année dont une route vers Tokyo. La compagnie a déclaré en juin qu'elle «gagnait de l'argent sur ses services aériens avec un résultat net positif sur les activités ordinaires».

Cette nouvelle stratégie de croissance est bienvenue alors que LOT a du faire face à d'importantes difficultés financières par le passé: en 2013, la compagnie polonaise a du supprimer de nombreux emplois et a réduit le nombre d'avions dans sa flotte.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

 

Aller en haut