Partagez cet article :

L'état du Maranhão au Nord du Brésil est un enchantement pour les amateurs de culture et de sites naturels avec ses paysages de dunes, de lagons d'eau douce et ses forêts. La ville coloniale de São Luís, capitale du Reggae brésilien, est un hâvre de paix.

São Luís est un petit morceau de France au coeur du pays du bois rouge (Pau Brasil), le Brésil. Elle est la seule ville du pays à avoir été fondée par les français. Comme aux Etats-Unis, les français n'ont fait qu'y passer : ils y sont restés trois ans et ont été rapidement évincés par  les portugais.

Il reste peu de témoignages du passage de nos ancêtres sur ces terres, hormis la statue du fondateur de la ville  devant le palais du gouverneur.

Ce sont  les portugais qui ont  embelli la ville de nombreuses maisons coloniales et d'édifices élégants. Cela lui vaut d'être aujourd'hui classée au patrimoine mondial de l'UNESCO.

ecole capoiera

Une promenade au coeur du  centre historique vous permettra de découvrir des façades colorées, des pousadas installées dans d'anciennes maisons coloniales ou la culture populaire insolite de la région comme le Bumba-Meu-Boi, la fête du boeuf.

Une fois par an les habitants de la ville organisent des festivités qui racontent l'histoire de la résurrection d'un boeuf. C'est l'occasion pour les habitants de revêtir de somptueux masques et costumes colorés.

Un musée raconte l'histoire étonnante de cette fête qui rassemble la population si diverse du Maranhão. Elle était à l'origine un moyen d'assimilation entre les colons, les esclaves noirs et la population indienne indigène.

boeuf maranhao

La Bumba-Meu-Boi raconte l'histoire d'une femme enceinte qui souhaitait manger la langue du meilleur boeuf de la ferme.

Elle charge son mari de tuer l'animal. Le village cherche alors à démasquer le coupable et finit par le découvrir.

Mais à cet instant le boeuf est rescussité par des incantations magiques. D'une certaine façon, cette fête vise à rassembler toutes les populations en mêlant la résurrection propre aux christianisme, la magie des pratiques des chamans indiens et le sens de la fête et de la musique des esclaves noirs. Une fête qui mélange les cultures et les peuples à l'image du Brésil.

 Un marché coloré

Le marché du centre ville vaut le coup d'oeil avec ses étals bondés d'épices, ses petits bars pour tester les boissons locales et ses boissons exotiques, comme cette eau de vie au crabe (voir image ci-dessous)...A tester avec modération!

crabe marcha maranahao

Après ce parcours pédestre, ne  manquez pas d'aller également visiter le marché de l'artisanat.

L'état du Maranhão est réputé pour son artisanat et vous pourrez y acheter de nombreux souvenirs comme d'imposantes maquettes de bateaux conçues par les pêcheurs locaux, mais aussi des colliers de graines, comem ceux des indiens d'Amazonie ou divers objets tressés avec des fibres de palmiers : chapeaux, sacs, dessous de table...

Lagons d'eau douce et mirages de sables

_brsil_marahnao_lencois.jpg

Si São Luís mérite un détour, comme sa voisine Alcantara, les "Lençois Maranhenses" valent le voyage. La visite de ce site naturel exceptionnel classé au patrimoine mondial de l'UNECO se mérite.

Après quatre heures de route au départ de Sao Luis, il faut changer de véhicules à Barreinhas pour embarquer dans un 4x4.

jeep amazonie

La piste sinueuse se faufile au milieu d'un maquis d'arbres épineux. Après environ 1H30 de route, rien ne laisse présager de la beauté de ce site en arrivant au pied d'une immense dune de sable banc.

Mais une fois arrivé en haut de la dune, on a le souffle coupé par tant de beauté.

Comme un mirage, un océan de dunes de sables blancs émerge à l'horizon. Les dunes sont constellées de lagons d'eau de pluie, dont la couleur n'a rien à envier aux lagons de polynésie.  Le contraste entre l'eau  et le sable blanc est un ravissement pour l'oeil et pour les sens. Car la baignade dans ces étendues d'eau est unique : la température de l'eau est idéale, de l'ordre de 28 degrés et la baignade dans ces eaux cristallines où seul le murmure du vent viendra troubler votre quiétude est un vrai moment de bonheur.

Forêt vert éméraude et sable chaud

La région offre d'autres contrastes saisissants. La descente du fleuve Preguiça vous donnera un avant-goût d'Amazonie. L'état du Marahnão est en effet à la limite de la forêt amazonienne. Pour preuve, on retrouve de temps en temps quelques anacondas échoués sur les rives de ce fleuve sauvage...

foret amazonie

Comme l'Amazone, le fleuve louvoie paresseusement au milieu de la forêt et étonne par ses dimensions.

La visite du petit village de pêcheur Vassouras laisse un souvenir impérissable. Une petit corde permet d'escalader une dune qui marque les limites de la forêt. En haut la perspective est sublime avec d'un côté, la forêt,  le fleuve et de l'autre l'immensité des dunes. La lutte entre les arbres et le sable semble bien inégale. Les arbres partent à l'assaut des dunes dans un élan sans espoir.

Si vous avez de la chance vous pourrez peut-être apercevoir et nourrir les singes de la forêt, peu farouches.

singe amazone

Hamacs et paillotes

Après tant de découvertes en 4x4, une halte s'impose.

L'île du Cajueiro est un endroit parfait pour s'accorder quelques jours de repos. Elle est accessible depuis Barreinhas par une longue route en 4x4 qui peut être assez éprouvante. Mais le résultat vaut la peine.

Là-bas un autre monde, de Robinson, vous attend. Paillotes et restaurants de fruits de mer, hamacs au bord de l'eau : une vie rêvée des anges ou des esthètes à déguster des fruits de mers et des cachaças.

Après avoir vu tant de beauté, on revient en France avec une autre idée du bonheur. D'autant que la gentillesse et la joie de vivre des brésiliens est réellement contagieuse.

Attention un séjour au Maranhão peut changer votre vie, on vous aura prévenu!

bateaubresil

Y ALLER :

 La première compagnie aérienne privée brésilienne, la TAM, opère un vol hebdomadaire entre Paris et Recife d'une durée de 9 heures. Le vol part de 20H35 de Roissy Charles de Gaulle pour arriver à Recife à 01H55 le jour suivant. De là, nombreuses correspondances pour São Luís. Il est également possible de voler vers Rio (1 vol quotidien) puis Sao Luis.

La compagnie portugaise TAP opère de son côté un vol à destination de Fortaleza avec escale à Lisbonne. Le vol part de Lisbonne tous les jours à 14H55 pour arriver à Fortaleza à 18H40.  De nombreux vols sont assurés au départ de Paris  pour rejoindre Lisbonne depuis Paris Orly ou Roissy Charles de Gaulle.

Air France opère également des vols directs quotidiens vers Rio et Sao Paulo.  Ibéria et Lufhansa opèrenet également des vols vers les Brésil, le premier avec escale à Madrid et le second avec escale à Francfort.

HEBERGEMENT :

- SAO LUIS :

- Hôtel Grand Sao Luis :

Cet hôtel situé au centre ville de São Luís est doté de 212 chambres dont 179 de luxe, 18 chambres avec accès direct à la piscine et 2 suites. C'est l'hôtel haut de gamme le mieux situé de Sao Luis et sa décoration est plaisante. Sa grand piscine et son bar attenant sont agréables. 240 reals pour une chambre simple, 420 reals pour une suite. WiFi.
Adresse : Praça Dom Pedro II, 299, Sao Luis. Tel.: 55 98 2109 3500.  Site web : www.grandsaoluis.com.br.

- Pousada  Portas de Amazonia:

Cette superbe pousada a pour décor une maison coloniale du vieux São Luís. Les chambres ont un charme fou. Toutes les chambres sont équipées d'un téléviseur, de la climatisation et d'un réfrigérateur. Certaines donnent sur un superbe patio ou vous pourrez admirer un paresseux. Une mascotte bienvenue dans un hôtel! Comptez environ 130 reals pour une chambre.

Adresse: Rua do Giz, 129, Sao Luis. Tel.: 55 98 3222-9937. Site web : www.portasdaamazonia.com.br.

- Hôtel L'Authentique :

 Cet hôtel a été inauguré il y a six mois. Il est situé sur le front de mer à l'écart du centre ville à proximité de l'hôtel de luxe Pestana. Ce "boutique hôtel" de 60 chambres offre un service haut de gamme à São Luís. Les chambres sont modernes et très propres et la petite piscine sur le toît de l'hôtel est bien agréable pour siroter un verre. Le restaurant de l'hôtel vaut également le détour. Le chef  nous a étonné avec ses mets succulents tels que sa glace vanille-pomme avec sauce à la mangue. Une bonne adresse. Dommage que l'hôtel soit si excentré du centre ville. Toutes les chambres bénéficient d'un accès Internet WiFi gratuit.
Adresse : Rua das Alpercatas, Qd 24 N°3, Calhau, Sao Luis. Tel.: 55 98 4009 1919. Site web :  http://www.bhghoteis.com.br/

- BARREINHAS :

- Hôtel Pousada do Buriti :

Les chambres sont disposées autour de la piscine comme dans un motel américain. La décoration des chambres est basique mais l'hôtel est calme et son restaurant ombragé avec vue sur la piscine ravira les amateurs de fruits de mer. A noter : pour les fans de hamacs, des crochets permettent de suspendre le vôtre pour des soirées paresseuses. Un petit hôtel sans prétention mais agréable.
Adresse : Rua Inacio Lins, Barreirinhas. Tel.: 98 349 1800 / 3349 1802. www.pousadadoburiti.com.br.

- Hôtel Grand Solare Lençois Resort :

Ce grand hôtel de 242 chambres dénote au milieu du paysage avec sa structure massive. Sa piscine de 720 mètres carrés avec son bar central et sa marina vous permettront de profiter du climat idyllique de Barreinhas. Nous avons été positivement surpris par la qualité des prestations de l'hôtel alors qu'il est situé au milieu de nulle part, même si la qualité de la restauration laisse à désirer...
Adresse : estrada de Sao Domingos, S/n°, Povoado Boa Vista, Barreirinhas. Site web : NHG HOTELS.

- Porto Preguiças resort :

Cet hôtel est l'un des plus luxueux de la région. Sa grande piscine et son bar vous mettront tout de suite dans l'ambiance. Une bonne adresse au milieu de nulle part.

Adresse : Estrada do Carnaubal, s/n°, Carnaubal, Barreirinha; Site web :  Porto Preguiças resort.

AGENCES DE VOYAGE : de nombreuses agences proposent des séjours au Brésil dont Atrium Travel, Attitude TravelComptoir Brésil, Chemins de sable, Go VoyagesIntermèdes, Rendez-vous au Brésil, Terre Voyages.

Remerciements : merci à Wellington pour sa bonne humeur et  son sourire ravageur, Sandrine pour son charme, John pour son physique de tombeur, Virginie pour son sens de la fête, Samia pour ses tenues glamour, Michel pour son self-control, Didier pour sa fougue, Carmen parce qu'elle porte le monde, Olivier pour son amour des voyages, Nadia pour son charme. Merci à tous!

francis maranaho

  
NE MANQUEZ AUCUNE INFORMATION : JE M'ABONNE A LA NEWSLETTER!
DISCUTEZ DE CET ARTICLE, DONNEZ VOTRE AVIS, DONNEZ-NOUS UNE INFORMATION: CREEZ UN SUJET DANS LE FORUM

REPORTAGES AMERIQUES

Suivez l'actualité avec la newsletter :

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la limitation de vitesse à 80km/h pour les routes nationales?
Aller en haut