Partagez cet article :

mexicana-oneworld
La compagnie aérienne Mexicana, membre de l'alliance oneworld, a demandé à se mettre sous la protection de la loi sur les faillites aux États-Unis et au Mexique, après la publication d'un communiqué qui indique que sa situation en terme de finances et de ressources humaines «n'est plus tenable».
Selon les médias, Mexicana s'est mise sous la protection du chapitre 15, la loi sur les faillites aux États-Unis, afin de protéger ses actifs américains Des créanciers.

La compagnie aérienne, une filiale de Nuevo Grupo Aeronautico, a publié hier un communiqué indiquant que bien que «des efforts concertés ont été réalisés au cours des quatre dernières années et demi pour réduire les coûts, qui se sont traduits par des économies de quelque 800 millions de dollars grâce aux investissements dans les nouvelles technologies, l'ajout de nouvelles routes et d'avions plus économes», ces mesures« n'ont pas été suffisantes pour compenser les coûts salariaux des équipages», qui sont «supérieurs de 185 pour cent par rapport à ceux des pilotes d'Airbus A320 des autres compagnies aériennes low-cost mexicaines».

La compagnie aérienne a enregistré des pertes de 350 millions $ US de 2007 à ce jour, et indique qu'elle a présenté à ses pilotes et ses équipages de bord deux alternatives: une baisse des salaires d'environ 40 pour cent, ou de la vente de la compagnie aérienne aux syndicats pour une somme symbolique de 1 peso.

Mexicana a indiqué que les représentants du syndicat des pilotes ont déclaré que les deux options seraient rejetées, et estime qu '«il est temps de reconnaître la réalité, que le paradigme de l'aviation commerciale a changé dans le monde entier et que seules les compagnies aériennes qui opèrent à des coûts compétitifs peuvent espérer survivre et continuer à voler». La compagnie affirme qu'elle continuera à négocier avec ses syndicats.

La situation a forcé Mexicana à apporter plusieurs modifications à ses vols internationaux, en réduisant la fréquence de ses vols vers Panama City et Orlando au départ de Mexico.

À l'heure actuelle, la compagnie aérienne n'a pas informé de changement pour ses vols entre Londres ou Madrid et le Mexique , bien que le site airlineroute.net indique que les vols européens seront annulés à partir de 1er septembre.

Mexicana a rejoint Oneworld en novembre de l'année dernière, après avoir été membre de Star Alliance.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...


NIKKO : une région japonaise à découvrir

Le Guide vert Michelin a recensé de nombreux sites à ne pas manquer dans le parc national de Nikko. Une région à découvrir facilement au départ de Tokyo avec Tobu Railways.

Cliquez ici pour lire le reportage.

tobu

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Avez-vous déjà acheté un billet en classe économique premium ?
Aller en haut