Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Ryanair veut améliorer ses relations clients

ryanair-cabine

La compagnie low-cost vient d’ouvrir un compte Twitter et promet «d’arrêter d’énerver ses clients». Un changement d'ère pour la compagnie d'autant qu'elle vient d'annoncer un accord avec American Express...

Nous avions parlé des procédures parfois limites de Ryanair

Et il semble que désormais la compagnie ait décidé d’être plus à l’écoute de ses clients. 

La directeur de la compagnie low-cost irlandaise Michael O’Leary, a promis «d’arrêter d’énerver inutilement» ses clients lors de l'assemblée générale annuelle le 20 septembre 2013. 

C’est sans doute l’alerte aux profits qui a déclenché une fronde des actionnaires alors que le mécontentement de certains clients a pu peser sur les résultats. Depuis le cours de l’action a plongé et n’a pas retrouvé son niveau de mi-été. 

Ryanair a infromé les analystes en débuut de mois que ses profits 2013-2014 serait dans le bas de la fourchette prévue de 570 à 600 millions d’euros et pourraient même être légèrement inférieurs (son exercice allant du 1er avril 2013 au 30 mars 2014).

Le CEO de la low-cost Michael O’Leary avait justifié cette alerte par une baisse sensible des tarifs sur les vols réservés en septembre, octobre et novembre.

Lors de l’assemblée générale, 13 % des actionnaires ont voté contre le rapport annuel de la compagnie et 33 % contre l’octroi de bonus supplémentaires aux membres du directoire

«J'ai vu des gens pleurer devant des portes d'embarquement, s'est insurgé Owen O'Reilly. Il y a là un problème qui doit être résolu.»

Une situation que l'un de nos journalistes avait vécu en prenant un vol au départ de Barcelone: une passagère avait pleuré ne pouvant pas prendre le vol suite à un problème de bagages...

Pour mieux se soucier de ses clients, l’application de la low-cost va désormais être gratuite, un compte Twitter a été créé pour mieux communiquer et le site web va être refondu. 

La compagnie vient par ailleurs d’annoncer un deal avec American Express: les voyageurs pourront désormais acheter un billet Ryanair via leur carte American Express. 

Une décision qui montre l'intérêt de la low-cost irlandaises pour les voyageurs d’affaires, à l'image de son concurrent Easyjet. 

En bref, il se profile un changement d’ère pour Ryanair qui veut devenir plus respectable: c’est plutôt une bonne nouvelle pour les passagers!

www.ryanair.com

Newsletter

S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

SONDAGE

Pour réduire le déficit public de l'Etat faut-il :

LES ARTICLES QUE VOUS AIMEZ