Partagez cet article :

Alors que les deux compagnies viennent de signer leur premier partenarait sur la sécurité, d'autres accords pourrait voir le jour...

Nous avions parlé il y a quelques années de la logique d’un rapprochement entre Etihad et Emirates.

Le nouveau partenariat sur la sécurité entre Emirates et Etihad préfigure-t-il cela?

Les deux compagnies du Golfe ont signé le 8 janvier un protocole d’accord prévoyant le partage de renseignements. Cet accord a été qualifié d’historique par Tim Clark. Les deux compagnies vont par ailleurs travailler au niveau opérationnel « à l’intérieur et à l’extérieur des Emirats Arabes Unis».

Emirates offrira par ailleurs des programmes de formation à Etihad et l’aidera à développer ses capacités dans el domaine de la sureté.

Ce partenariat en annonce-t-il d’autres? Cela serait logique alors que les deux companies ont été fragilisées ces derniers par les crises géopolitiques et par des investissements peu rentables au niveau d’Etihad.

Tim Clark avait parlé en octobre dernier d’une collaboration sur les achats.

Lors de la crise des paiements de Dubaï en 2008 nous avions évoqué la possibilité d’une fusion entre les deux compagnies ou d’un échange de capitaux.

Si une collaboration se met en place au niveau des achats, cela signifierait sans doute à terme un rapprochement des deux compagnies.

Une collcaboration des deux compagnies n'arragerait surement pas Boeing et Airbus alors qu'Emirates et Etihad viseraient sans doute à rationnaliser leurs flottes respectives. Si elles collaboraient par ailleurs en terme de routes, plutôt que de se concurrencer, cela signifierait à terme des économies significatives.

Une rationalisation pourrait être logique alors que les hubs de Dubai et d'Abu Dhabi sont situés à une centaine de kilomètres seulement l'un de l'autre.

D'autant qu'un projet Hyperloop entre les deux aéroports en cours d'étude permettrait de réduire le temps de trajet à 12 minutes entre les deux hubs et de créer un méga aéroport commun.

A Suivre…

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOS JOURNALISTES : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 8 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Pour presse plus libre préférez-vous?

EN BREF

AGENDA

Du 13/7/2020 au 27/10/2020
Biennale de Liverpool
Du 01/9/2020 au 17/12/2020
Autumn in Barbagia, Sardaigne
Du 04/5/2020 au 25/11/2020
Foodies Festival, Royaume-Uni
Du 16/9/2020 au 03/10/2020
Oktoberfest, Munich
Du 04/5/2020 au 21/9/2020
Rhin en Flammes, Allemagne
Du 07/9/2020 au 23/9/2020
World Music Festival, Chicago
Du 20/9/2020 au 23/9/2020
Foire de l’Art de Beyrouth
Du 21/9/2020 au 23/9/2020
Storymoja Hay Festival, Nairobi
Du 23/9/2020 au 07/10/2020
Open de Chine de Tennis, Pékin
Du 24/9/2020 au 28/9/2020
Festival du blues de Copenhague,

SECURITE

Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères - Conseils aux Voyageurs
  • Guatémala

    Infection pulmonaire - Coronavirus Covid-19 (19/09/2020) Le 11 mars, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a qualifié de « pandémie » l'épidémie de coronavirus Covid-19 (voir liste des pays concernés et chiffres sur le site du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies). Les autorités guatémaltèques ont annoncé la réouverture des frontières aériennes, maritimes et terrestres à compter du 18 septembre 2020. A l'entrée sur le territoire, les autorités exigent la présentation d'un test PCR (…)

  • Mexique

    Infection pulmonaire - Coronavirus Covid-19 (19/09/2020) Le 11 mars, l'OMS a qualifié de « pandémie » l'épidémie de coronavirus Covid-19 (voir liste des pays concernés et chiffres sur le site du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies). Dans un contexte marqué par un nombre important de cas recensé au Mexique, les autorités mexicaines ont mis en place un code couleur (composé de 4 niveaux : rouge, orange, jaune, vert) qui correspond à une évaluation de la situation sanitaire de (…)

  • Espagne

    Infection pulmonaire - Coronavirus Covid-19 (19/09/2020) Le 11 mars, l'Organisation mondiale de la Santé a qualifié de « pandémie » l'épidémie de coronavirus Covid-19 (liste des pays concernés sur le site du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies). Une recrudescence du nombre de cas dans une ou plusieurs régions d'un pays de l'espace européen (États membres de l'Union européenne ainsi qu'Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Royaume-Uni, Saint-Marin, Saint-Siège et Suisse) (…)

Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: