Vous aimez notre magazine? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Booking.com

Enfin un journal libre et détenu par ses salariés : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :
virgin-richard-branson-vol-inaugural-ghana
Richard Branson s'était habillé d'une tenue locale pour inaugurer le nouveau vol de Virgin Atlantic entre Londres et le Ghana. Il a été accueilli par le ministre des transports du Ghana, Hon Mike Hammah.



Sir Richard Branson a déclaré à l'occasion du lancement de la nouvelle route de Virgin Atlantique vers le Ghana que ce pays était «l'une des réussites du continent africai » et que la cinquième route de la compagnie aériennes en Afrique a peu de chances d'être la dernière sur le continent. Virgin prévoit de lancer de nouveaux vols vers l'Ouganda et le Maroc.

Edmond Rose, directeur commercial de Virgin et en charge de la planification des revenus a déclaré «… le service d'Accra a été planifié depuis longtemps, au moins quatre ans» et a confirmé que cette route avait du potentiel non seulement en termes de trafic, mais surtout du fait qu'il devrait y avoir une combinaison de passagers loisirs et d'affaires afin de remplir les classe éco et premium.

«British Airways avait un quasi-monopole sur cette route…et c'est donc une route intéressante pour nous.»

Rose a également confirmé que pour que les vols puissent être lancés, un accord bilatéral a dû être signé entre le Ghana et le Royaume-Uni. Auparavant, la limite était de neuf vols par semaine entre les deux pays, British Airways opérant sept vols. Virgin opère désormais trois vols par semaine.

Virgin Atlantic opère sur cette route un Airbus A340-300 équipé de 246 sièges (34 en Upper Class, 25 en économie pretium et 171 en économie). Les vols quittent le terminal 3 de l'aéroport de Londres Heathrow Terminal 3 les jeudi, vendredi et dimanche à 22H30 pour arriver à Accra au 04H15.

Les vols retour décollent d'Accra les vendredi, samedi et lundi à 10H15 pour arriver à 18H00 (à 08H05 le lundi pour atterrir à 15H50).

Comme pour les vols de Virgin vers Lagos et Nairobi (mais pas vers Johannesburg et Cape Town) les passagers en classe économique peuvent emporter deux sacs pesant jusqu'à 23 kg.

Avec ce nouveau vol, Virgin veut séduire des sociétés telles que Tullow Oil et Vodafone, ainsi que le Foreign Office, les ONG et les agents de l'aide au développement.

Nick Westcott, le Haut Commissaire britannique au Ghana se félicite de l'arrivée de Virgin au Ghana, en disant qu'il s'agissait d'un «… témoignage de la confiance accrue de la communauté internationale dans l'économie du Ghana.»

virgin-atlantic-miss-ghana

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOS JOURNALISTES : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Booking.com

SONDAGE

Pour presse plus libre préférez-vous?
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: