Partagez cet article :

 

formule-1-accor.jpg

 

Grâce à son positionnement sur le marché de l'hôtellerie économique et des services prépayés, Accor est peu sensible à la crise. Ses résultats sont en légère baisse malgré un environnement économique sensiblement dégradé.

 



Le groupe hôtelier Accor a annoncé un chiffre d'affaires en baisse de 4,7% en 2008 à 7,739 milliards d'euros pour un résultat avant impots en baisse également  de 3,5% à 875 millions d'euros.

Accor résiste à la crise du fait de son positionnement sur le marché de l'hôtellerie économique. 70% du résultat d'exploitation du groupe provient des services prépayés et de l'hôtellerie économique (hors Etats-Unis), " ce qui rend le gorupe moins sensible aux cycles économiques".

Pour illustrer cela, Accor donne l'exemple du marché américain. Alors que le marché hôtelier  moyen et haut de gamme a connu une baisse de 23,1% et de 10,8%, les revenus générés par l'hôtellerie économique sont restés stables.

En 2008, Accor a ouvert 28000 nouvelles chambres dans le monde dont 89% sur le segment de l'hôtellerie économique et milieu de gamme. Le groupe prévoit d'ouvrir 30000 chambres en 2009, 35000 en 2010 et 40000 à partir de 2011.  Gilles Pélisson a par ailleurs été nommé Président Directeur Général du groupe Accor après la démission du président du conseil d'administration Serge Weinberg.

Plus d'informations sur le site ACCOR

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

 

Aller en haut