Partagez cet article :
Lyon est la troisième destination d'Aeroflot en France après Paris et Nice…

aeroflot lyon avion 2016

Le vol Lyon-Moscou a été inauguré le 1er juin en présence d'Alexander Lukashin, le Directeur des Relations internationales d'Aeroflot et de Vadim Butko, le directeur France. C'est une nouvelle d'importance pour Aeroflot alors que la compagnie avait cessé d'opérer des vols vers Lyon il y a 16 ans.

Aeroflot propose ainsi 4 vols par semaine cet été entre les aéroports de Lyon Saint Exupery et Moscou Sheremetyevo les lundis, mercredis, vendredis et dimanches.

La compagnie a précisé lors de la conférence de presse de lancement qu'elle pourrait proposer jusqu'à 7 vols par semaine durant la saison hiver.

Le focus sur la saison hiver est logique alors que 55% des touristes russes qui se rendent en Rhône-Alpes vont en Savoie (les stations de Megève et de Courchevel sont notamment très prisées des touristes russes).

Avant la crise en Ukraine, les nuitées de touristes russes en Rhône-Alpes avaient progressé régulièrement depuis 2010 avec un pic en 2013 à plus de 310 000 nuitées. La tendance était similaire pour Lyon avec une hausse des arrivées de +29% en 2013 et de +14% en 2014: les touristes russes étaient classés en 12ème position l'an passé en terme d'arrivées dans la capitale des Gaules.

Cependant la dévaluation du rouble due à la crise économique liée au cours du pétrole et aux sanctions occidentales a conduit à une baisse dramatique des visiteurs de -34% en 2015.  

aeroflot lyon directeur france

Audépart de la France, pour les habitants de l'agglomération de Lyon, cette nouvelle liaison vise à favoriser les voyages de loisirs et surtout d'affaires en Russie où la compagnie propose 45 destinations via ses 4 hubs St. Petersburg, Kaliningrad, Perm, et Vladivostok.

L'importance de l'industrie en Rhône-Alpes devrait permettre au marché Business de bien se développer, même si les sanctions freinent les échanges.

On estime qu'environ 700 entreprises de Rhöne-Alpes exportent en Russie et 60 entreprises de la région y sont implantées.

On peut citer notamment GERFLOR, CEGID, GROUPE SEB, DRILL SCAN, BL Engineering, SANOFI, BOIRON, GL EVENTS, DUALEST, PORCHER, PRIMAFLEX. FM Logisitque, OPTIMEX...

Mais l'objectif d'Aeroflot est aussi de faire connaitre son réseau international, notamment vers l'Asie en poussant notamment des destinations comme Pékin, Shanghai, Tokyo et Bangkok.

Aeroflotdont l'image avait souffert par le passé a bien changé. La compagnie veut le faire comprendre aux voyageurs français en insistant sur sa nouvelle image notamment au niveau de l'amélioration du service à bord (repas et nouveaux uniformes des hôtesses et stewards) et sur la modernisation très rapide de sa flotte.

Ainsi alle a reçu en 2013, Aeroflot le premier exemplaire d'une commande de 16 B777 passée en 2011 pour la modernisation sa flotte long-courrier. 

Elle totalise aujourd'hui 14 B777-300ER dans sa flotte.

boeing b777 300er

En 2007, Aeroflot a également signé des méga contrats avec Airbus et Boeing pour l'achat de 22 B787 et de 22 A350, le nec plus ultra de la technologie chez les deux constructeurs. Elle doit recevoir ces avions dans les prochaines années.

En septembre 2013, Aeroflot a reçu également pour la première fois un 737 de nouvelle génération le premier d'une commande de 50 Boeing 737-800/737-900 visant à moderniser sa flotte court/moyen-courrier.

La compagnie a également intégré à sa flotte depuis juin 2011 des avions régionaux russes Sukhoi Superjet 100.

La flotte de la compagnie totalise ainsi désormais 172 avions pour la plupart fabriqués par Airbus et Boeing dont 64 A320, 26 A321, 22 A330, 17 B737-800NG, 14 B777-300ER, 3 A319 et 26 Sukhoi Superjet 100 avec une moyenne d'age de 4,4 ans.

Le fort développement du tourisme entre les deux pays reste cependant lié à la levée des sanctions occidentales.

Une lueur d'espoir pour Aeroflot semble poindre à l'horizon alors qu'en avril dernier l'Assemblée Nationale a voté pour une résolution en faveur de la levée des sanctions. Une discussion sur le renouvellement des sanctions doit avoir lieu en juillet a précisé le Quai d'Orsay qui a insisté sur «son attachement au respect des accords de Minsk».

Il est à noter qu'en plus de cette nouvelle route en France, Aeroflot lance cette semaine de nouvelles routes en Espagne vers Alicante-Elche et vers Valence en plus de ses vols vers Madrid, Barcelone, Malaga et Ténérife.

www.aeroflot.ru

 

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

 

Aller en haut