La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

air-berlin-etihad-livree-janvier2014

Air Berlin et Etihad ont présenté cette semaine à Berlin un avion paré des logos des deux compagnies. Etihad n'annoancera pas de prise de particpation dans Alitalia avant le mois prochain et la compagnie n'investira pas dans LOT Polish Airlines ni Air Baltic...

L’avion a été présenté à l’occasion dun’ évé »nement organisé pour la presse en présence du CEO d’Air Berlin, Wolfgang prock-Schauer et du président d’Etihad et vice-président du Conseil d’Air Berlin, James Hogan.

Après la mise en place du réseau commun et des liaisons de partage de code, les deux compagnies aériennes ont décidé de renforcer leurs activités communes de distribution notamment via une nouvelle campagne média «Moving Forward».

«Le partenariat global avec Etihad Airways a offert de nombreux avantages à Air Berlin, dont la participation au chiffre d'affaires commun du code de partage de 200 millions d'euros, faisant partie intégrante de notre programme de changement radical. Les partenariats sont aujourd'hui indispensables dans le secteur de l'aéronautique. Notre partenariat offre des avantages significatifs pour Etihad Airways, Air Berlin et nos passagers. Nous proposons non seulement une offre plus large en destinations et en services, mais utilisons également des effets communs de synergie sur l'ensemble de la chaîne de valeur. Cela entraîne une attractivité en continuelle croissance de notre offre avec de nombreux avantages pour les clients, une productivité en constante amélioration et une réduction des coûts. Le grand succès d’Air Berlin et d'Etihad Airways rencontré auprès de leurs passagers nous conforte dans notre idée de poursuivre ce chemin»  a déclaré à cette occasion Wolfgang Prock-Schauer.

Air Berlin et Etihad Airways réalisent chaque semaine 42 vols entre les aéroports allemands et Abu Dhabi, la capitale des Émirats Arabes Unis. A partir de février 2014, un deuxième vol journalier sera mis en place à partir de l'aéroport de Munich. Le nombre total de liaisons hebdomadaires s'élèvera ainsi à 49.  

En 2013, plus de 560 000 passagers de vols en partage de code ont voyagé sur le réseau commun, ce qui représente une hausse de 74 pour cent par rapport à l'année précédente.

Actuellement, Etihad Airways propose 66 liaisons avec Air Berlin sous le code EY tandis qu’Air Berlin dispose de 33 liaisons d'Etihad Airways sous le code AB dans son programme.  

Etihad a continué à prendre des participations dans des compagnies aériennes l’an passé en rachetant 49% d’Air Serbia (anciennement Jat Airways) en octobre et en annonçant son entrée au capital de la compagnie régionale Darwin (1/3 du capital) qui sera rebaptisée Etihad Regional.

Durant cet événement, James Hogan n’a pas confirmé l’entrée au capital d’Etihad dans Alitalia.

Par contre, il a démenti une information parue dans la presse italienne comme quoi l’accord devrait être finalisé dans 2 semaines.

«Nous n’avons pas prévu de faire une annonce d’ici la fin du mois» a-t-il assuré. «Ce qui est important dans chaque décision que vous prenez est de s’assurer que si l’on investit, il y a un projet clair pour le retour aux profits. Nous ne nous hâterons pas pour prendre une décision» a-t-il ajouté.

James Hogan a également précisé qu’Etihad ne prévoyait pas d’investir dans LOT polish Airlines ou la compagnie aérienne Air Baltic.

airberlin.com, etihad.com

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

SONDAGE

La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut