Partagez cet article :
aircanada_avion.jpg

La compagnie aérienne canadienne prévoit d'ouvrir un vol supplémentaire vers une ville secondaire en France. Lyon attire beaucoup la compagnie canadienne qui cible  les touristes et les voyageurs d'affaires.

 

 

 

 

Malgré l'augmentation des prix du pétrole, Air Canada ne prévoit pas de supprimer des vols vers la France. Au contraire, le transporteur  devrait inaugurer une nouvelle desserte car la France est une destination phare pour le groupe canadien. "Suite à l'accord OpenSkies (libéralisation de l'espace aérien entre l'Europe et l'Amérique du Nord), nous prévoyons d'ouvrir un vol vers la France en octobre de cette année. Nous regardons les principales villes secondaires françaises. Nous ne cachons pas que Lyon nous attire beaucoup" nous a confié Yves Dufresnes, vice-président du réseau international et des affaires réglementaires. 

La compagnie vient en outre d'ouvrir un second vol vers Montréal depuis le 2 juin doté de 24 sièges en classe affaires et de 187 sièges en classe économique. Ce vol sera opéré jusqu'au 15 octobre prochain.  

 

Air Canada a toujours su tirer partie de la déréglementation.  En 1995, un accord bilatéral entre les Etats-Unis et le Canada aurait pu signer l'arrêt de mort d'Air Canada. En effet, la compagnie a dû faire face à l'arrivée des  géants du ciel américain sur son territoire. Mais à l'image des asiatiques et de leur passion pour le  jeu de Go, Air Canada a préféré ne pas les affronter de face en choisissant une stratégie alternative. 

 

La compagnie canadienne  a signé un accord avec United Airlines mais a surtout acheté de nombreux jets de 50 places à Bombardier. "Notre président de l'époque  a eu la bonne idée de desservir les villes secondaires des Etats-Unis avec ces petits avions et le succès a été immédiatement au rendez-vous" explique Yves Dufresnes. Aujorud'hui la compagnie possède 60 Embraer 190 et 175 ainsi que 82 Airbus A320/321 pour assurer ces dessertes régionales.

 

De nouvelle classes Affaires et éco et un accord avec CorsairFly

 

Air Canada se positionne aujourd'hui comme un transporteur incontournable vers l'Amérique du Nord. Elle bénéficie de la bonne santé de l'économie canadienne et de l'augmentation du trafic entre la France et le Canada du fait du 400 ème anniversaire de la ville de Québec. 

air-canada_b777_classe-affaires.jpg

La compagnie a par ailleurs revu récemment sa classe affaires "Suite Executive First" avec de nouveaux sièges s'allongeant à l'horizontale d'une longueur de  191 cm. 

La classe économique a également été modifiée  avec l'installation de  sièges équipés d'appuis-tête réglables d'écrans individuels tactiles, d'une prise électrique et USB pour connecter son lecteur MP3. 

La compagnie aérienne offre donc une bonne alternative pour voler vers l'Amérique du Nord d'autant qu'elle est équipée d'une flotte plus récente que celle de ses concurrents américains avec une moyenne d'age de 8 ans et 9 mois. Elle propose par ailleurs de nombreuses correspondances vers l'Amérique du Nord, l'Asie et l'Amérique du Sud depuis son hub principal de Toronto. Enfin Air Canada a signé un accord de partage de code aérien avec la compagnie CorsairFly en 2007 ce qui lui permettra de commercialiser les vols CorsairFly Paris Orly-Québec (deux vols par semaine) et Paris Orly Halifax. Un réseau qui s'étoffe donc au départ de la France...

 

Informations pratiques: 

 

- vol direct quotidien Montréal- Paris au départ de Paris Charles de Gaulle: un vol Paris-Montréal opéré sur Boeing 777. Départ de de Paris à 10H30, arrivé à 12H00 le même jour à Montréal. Le vol retour décolle de Montréal à 19H55 pour atterrir le jour suivant à 08H35 à Paris. 

 

Un vol supplémentaire est opéré du 1er juin au 15 octobre en Boeing 767 au départ du terminal 2A. Départ de Paris à 13H30, atterrissage à 15H25 à Montréal le même jour. 

 

- vol Toronto -Paris: un vol quotidien direct est opéré entre toronto et Paris sur Airbus A330. Le vol décolle à 11H30 de Pairs Charles de Gaulle Terminal 2A pour arriver à Toronto à 14H05. Le vol retour décolle à 20H20 de Toronto pour se poser à Paris à 09H40 le lendemain. 

Tarifs :

- en classe affaires: à partir de 2187,87 euros TTC entre Paris et Montréal et certaines villes de province. 2644,87 euros TTC entre Paris et Toronto et certaines villes de province.

 

- en classe économique : à partir de 611,87 euros TTC entre Paris et Montréal/Toronto et certaines villes de province. 

 

Plus d'informations sur le site d'AIR CANADA.

 


Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Prévoyez-vous de passer vos vacances en France cet été?
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: