La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

air-europa-747

Air Europa, le challenger d’Iberia en Espagne lance le 27 avril prochain un vol entre Genève et Madrid. Cette compagnie qui appartient au groupe Globalia espère attirer cette clientèle à fort pouvoir d’achat vers l’Espagne mais surtout vers ses lignes d’Amérique Latine.

Air Europa est une compagnie aérienne à part sur le marché espagnol.

Elle ressemble en ce sens à Air Caraïbes car elle a été fondée, elle aussi, par un entrepreneur.

Le lancement de ce vol vers la Suisse est d'une certaine manière un clin d’œil aux origines du groupe Globalia auquel appartient Air Europa.

En effet, Juan José Hidalgo Acera, le fondateur du groupe Globalia, a débuté sa carrière d’entrepreneur en opérant des liaisons en bus entre la Suisse et l’Espagne où il avait émigré.

Il a ensuite créé un réseau d’agences de voyage et s’est diversifié dans l’aérien avec Air Europa.

Le groupe est un poids lourd du tourisme en Espagne avec son réseau d’agence de voyages Halcon et le tour-opérateur Travelplan: il a affiché un chiffre d’affaires de 3,82 milliards d’euros en 2011, en hausse de 3,75%.

Globalia a cependant vu son bénéfice d’exploitation chuter de 60% en 2011 à 23,3 millions d’euros, notamment du fait de la hausse des cours du carburant qui a fortement dégradé les résultats d’Air Europa.

2011: une année difficile malgré la faillite de Spanair

Pourtant l’année 2011 a présenté des opportunités pour le groupe avec la faillite de Spanair qui transportait 7 millions de passagers, mais l’impact ne s’est fait sentir que durant les 3 derniers mois de l’année.

La route Genève- Madrid est donc la seule nouvelle route annoncé pour cette année par Air Europa: les vols seront opérés deux fois par jour à 9H40 et 20H40 (vols UX1642 au départ de Genève).

Les vols retour décolleront de Madrid à 7H et 18H00.

Les vols seront opérés en Embraer 195, un avion fétiche de la compagnie qui lui a permis d’obtenir un prix de l’ONG Atmosfair à l’ITB 201 de Berlin en l’a désignant comme la compagnie la plus économe en carburant au monde pour les vols inférieurs à 800 kms.

Avec cette nouvelle route la compagnie souhaite attirer les voyageurs suisses vers ses destinations espagnoles phares comme les Baléares ou les Canaries mais surtout vers ses destinations d’Amérique Latine comme Saint Domingue, Buenos Aires, Lima, Caracas, La Havane ou même New York plus au nord.

L'Amérique latine reste au cœur de la stratégie d'Air Europa

Air Europa souhaite également séduire les voyageurs français frontaliers qui devraient représenter environ 20% du trafic.

«La France est le premier marché émetteur international pour Air Europa avec 10% du volume global soit environ 900000 billets. Sur ce volume, 90000 passagers ont pris des vols en correspondance dont 30000 voyageurs vers les Canaries et 60000 sur les vols long-courriers» nous a confié Alcino Ribeiro, directeur France d’Air Europa.

Pour les voyageurs français, Air Europa est notamment bien positionnée sur le Pérou, la République Dominicaine ou l’Argentine, où elle offre des tarifs intéressants.

Air France est en effet la seule compagnie à opérer des vols directs vers Buenos Aires au départ de Paris et cette ligne est l’une des plus rentables pour la compagnie française d'où des tarifs souvent élevés.

L’Amérique Latine reste plus que jamais le point fort de cette compagnie dynamique, quoi de plus normal pour une compagnie dont le fondateur a le patronyme d'un hidalgo.

http://www.aireuropa.com

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

SONDAGE

La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut