Partagez cet article :
air-france-b777
Finalement Air France ne volera pas vers Bagdad le 24 février prochain, l'aéroport n'étant pas suffisamment sécurisé et Air France devant obtenir l'accord des syndicats.

Le ministre de l'industrie, Christian Estrosi, devrait inaugurer le 24 février prochain la réouverture d'une route Paris et Bagdad par Air France à l'occasion d'une visite en Irak, mais il ne le fera finalement pas.

Air France a évoqué des problèmes de sécurité à l'aéroport. Par ailleurs, la compagnie aérienne doit obtenir l'accord de ses syndicats avant de pouvoir lancer ce vol et les négocations devraient prendre du temps.

Le retard de ce lancement ne remet pas en cause l'objectif d'Air France de desservir la capitale irakienne.

D'autres compagnies aériennes ciblent également Bagdad et l'Irak.

Iraki Airways projette également d'ouvrir une ligne Paris-Bagdad et a présenté son projet à la Direction Générale de l'Aviation Civile (DGAC).

Lufthansa a également annoncé vouloir lancer des vols en Irak vers Bagdad et Erbil au départ de Francfort et Munich en Allemagne d'ici l'été 2010 (voir Lufthansa-va-operer-des-vols-en-irak).

Austrian Airlines qui a été récemment achetée par Lufthansa avait été l'une des premières compagnies aériennes à voler vers l'Irak.

Elle avait relancé des vols vers la ville d'Erbil située dans le Kurdistan irakien en 2008.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: