Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Asiana reçoit son premier A380

a380-asiana-christian-brinkmann

La compagnie coréenne est devenue la 11ème compagnie aérienne à opérer l’A380.

Elle a reçu son premier A380 lors d'une cérémone organisée à Toulouse le 26 mai 2014 en présence de Park Sam Koo, Chairman de Kumho Asiana Group et de Fabrice Brégier, Président et CEO d’Airbus.
 
a380-envol-a380-asiana«Nous sommes très heureux de réceptionner aujourd’hui notre premier A380, élément essentiel de notre vision future et de notre stratégie de modernisation de la », a déclaré Park Sam Koo, Chairman de Kumho Asiana Group. «Je suis convaincu qu’Asiana peut aller encore plus loin dans l’amélioration de son niveau de service clients et que l’A380 jouera un rôle clé pour nous aider à maintenir une position de leader sur le marché des compagnies aériennes»
 
Asiana Airlines a commandé six A380, équipés de réacteurs Trent 900 de Rolls-Royce.

Les A380 d'Asiana peuvent accueillir 495 passagers avec 12 suites privées en classe First Suite, 66 sièges transformables en couchettes en classe Business Smartium et 417 sièges en classe économique Travel.

Asiana Airlines opérera l'A380 au départ de Séoul sur des lignes régionales à destination de Tokyo, Hong Kong et Bangkok, puis sur des lignes long-courriers à destination de Los Angeles.
 
«Dans le cadre de sa stratégie de modernisation de sa flotte de gros-porteurs, Asiana Airlines a également commandé 30 exemplaires du tout nouvel A350 XWB. L’A350 XWB introduira un changement radical en termes de rentabilité par rapport aux appareils concurrents, avec une réduction de 25 pour cent des coûts d’exploitation. Les A380 et A350 rejoindront la flotte Airbus existante d’Asiana, comprenant actuellement des appareils des familles A330 et A320» a précisé la compagnie.

La compagnie a par ajoué une 5ème fréquence entre Paris et Séoul depuis le 24 mai 2014.

www.asiana.com
 

Newsletter

S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

SONDAGE

Pour réduire le déficit public de l'Etat faut-il :