Partagez cet article :
ba-open-skies-main.jpgLa compagnie aérienne vient d’annoncer le lancement de sa filiale Opensky qui volera à sa création depuis Bruxelles ou Paris Charles de Gaulle vers New-York. La concurrence sera rude si  Bristish Airways choisit Paris, Delta et Air France ayant scellé un accord de « joint-venture » l’année passée

La flotte de ce nouvel acteur sera composée au départ d’un Boeing 757  provenant de la flotte de British Airways. Un second B757 rejoindra la flotte cette année et permettra à la compagnie de voler depuis Bruxelles et Paris.

«  C'est une nouvelle entreprise passionnante pour nous et nous sommes confiants que ce sera un grand succès comme nous nous appuyons sur la force de la marque  British Airways aux USA et l'Europe » nous a confié Willie Walsh le directeur executif de British Airways.  Chaque B757 sera configuré avec  82 sièges avec trois classes à bord.

 Il y aura 24 sièges en  classe d'affaires (avec de vrais lits à l’horizontale), 28 sièges en « économie premium » et 30 sièges en classé économique.

La date exacte de démarrage de l’activité doit encore être confirmée en grande partie en raison de l'incertitude qu’a  British Airways pour l’obtention de créneaux aériens à  JFK New York, l’aéroport préféré de British Airways selon son  directeur commercial Robert Boyle.

Il est peu probable que Bristish Airways soit prêt à partager le code de ses vols avec d’autres compagnies pour les passagers qui ont des correspondances à Paris ou Bruxelles.

Cette initiative sera certainement populaire pour les passagers de British Airways qui veulent voler depuis l’Europe en évitant Heathrow. De plsu les billets seront « open jaw ». Ainsi un passager partant de Paris pourra revenir à Paris avec une escale à Heathrow.

British Airways sera pour le moment  la seule compagnie britannique à voler directement depuis l’Europe continentale. Son rival virgin Atlantic a annoncé l’année dernière qu’il offrirait des liaisons directes vers les Etats-Unis depuis l’Europe continentale mais a récemment abandonné son projet en disant qu’il était trop risqué !
Virgin n’avait pas d’aviosn disponibles et de plus il aurait été difficile pour la compagnie de s’établir à Amsterdam, Paris Francfort ou Zurich n’ayant pas les avantages de BT comme une forte marque, le réseau ou un programme de fidelité.

Si la compagnie choisit de s’établir à Paris, la concurrence sera rude ! Air France a en effet signé un accord de joitn venture avec Delta Airlines en octobre dernier pour partager leurs recettes et leurs coûts sur les lignes transatlantiques. D’ici l’été 2008 le nombre de vols transatlantiques proposés par les deux partenaires va augmenter de 45% avec 19 vols quotidiens contre 11. Les compagnies vont notamment proposer trois nouveaux vols sans escale de Paris-Orly à New York JFK, un vol Lyon-New York JFK ainsi qu’un vol Paris CDG / Salt Lake City.
 

Pour plus d'information allez à flyopenskies.com, Delta, Air France .

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOS JOURNALISTES : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 8 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: